2.Les différentes catégories du polythéisme

Site Team

 

 

2.  Les différentes catégories du polythéisme
 
Le polythéisme est de deux catégories :
 
aLa première catégorie : L’associationnisme majeur.
 
 Il fait sortir son auteur de la religion et l’éternise en enfer dans le cas où il meurt sans se repentir. Il se traduit par la pratique des différentes formes de l’adoration pour un autre qu’Allah comme l’invocation d’un autre qu’Allah, se rapprocher des tombeaux, des djinns et des diables par des sacrifices, des vœux, la peur que les morts, les djinns ou les diables ne leur fassent du tort ou les rendent malades. L’espoir en un autre qu’Allah dans ce qui est de l’unique capacité d’Allah comme l’exécution des requêtes, la dissipation des peines de ce qui est fréquemment pratiqué autour des mausolées bâtis au-dessus des tombes des proches d’Allah  awliya) et des pieux.
 
) وَيَعْبُدُونَ مِنْ دُونِ اللَّهِ مَا لا يَضُرُّهُمْ وَلا يَنْفَعُهُمْ وَيَقُولُونَ هَؤُلاءِ شُفَعَاؤُنَا عِنْدَ اللَّهِ قُلْ أَتُنَبِّئُونَ اللَّهَ بِمَا لا يَعْلَمُ فِي السَّمَوَاتِوَلا فِي الأَرْضِ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يُشْرِكُونَ(
 
 « Ils adorent au lieu d'Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent : ‹Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d'Allah›. Dis : ‹Informerez-vous Allah de ce qu'Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre ?› Pureté à Lui, Il est Très élevé au-dessus de ce qu'Ils Lui associent ! » Younous - 18)
 
aLa deuxième catégorie : l’associationnisme mineur.
 
Il ne fait pas sortir de la religion par contre il dévalorise l’unicité, et il est une des causes qui mènent au grand associationnisme. Il se divise en deux parties :
 
cL’associationnisme apparent : qui apparaît sur la langue et les membres, par des paroles et actions. Parmi les paroles :
 
 Le serment par un autre qu’Allah, de ce fait le prophète   a dit : "Quiconque jure par un autre qu’Allah a commis un acte de mécréance ou de polythéisme".
 
Le fait de dire : "ce qu’Allah et toi ont voulu", le prophète   a dit lorsqu’une personne s’adressa à lui en lui disant : "Ce qu’Allah et toi ont voulu" il   répliqua : "m’as-tu placé en tant qu’égal à Allah, dis plutôt ce qu’Allah seul a voulu".
 
Dire : "s’il n’y avait eu Allah et untel". La parole juste est de dire : "ce qu’Allah a voulu puis ce que untel a voulu" ou "s’il n’y avait eu Allah puis untel", car "puis" indique un ordre chronologique et différé. Ainsi, la volonté de l’homme est subordonnée à celle d’Allah, comme le Très-Haut a dit :
 
)وَمَا تَشَاءُونَ إِلاَّ أَنْ يَشَاءَ اللَّهُ رَبُّ الْعَالَمِينَ(
 
« Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur de l'Univers »  L’obscurcissement - 29)
 
Tandis que le "et" comprend le regroupement, l’association et il n’implique pas la chronologie ou la subordination, comme par exemple dire: "je n’ai qu’Allah et toi" ou "ceci est de la bénédiction d’Allah et de la tienne".
 
Ce qui est des actes : porter des anneaux ou fils afin de dissiper un malheur ou le repousser, s’accrocher des amulettes  tama-im) par crainte du mauvais oeil  de l’envieux), et bien d’autres encore. La personne qui a pour croyance que ces choses sont des causes permettant d’épargner des malheurs commet un associationnisme mineur, car Allah ne les a pas désignées comme étant des causes. Par contre, celui qui croit que ces choses dissipent ou repoussent les malheurs d’elles-mêmes commet un associationnisme majeur, car il s’est rattaché à un autre qu’Allah.
 
cL’associationnisme caché : c’est l’associationnisme dans les volontés et les intentions comme l’ostentation et la notoriété, à l’exemple d’une personne qui veut, en accomplissant une action avec laquelle on se rapproche d’Allah, obtenir les compliments des gens, comme parfaire sa prière ou donner l’aumône en vue d’éloges. Ou bien, il prononce des invocations et embellit sa voix lors de la récitation afin que les gens l’entendent et le félicitent. Lorsque l’ostentation se mélange à un acte, elle le rend nul, comme Allah dit :
 
)فَمَنْ كَانَ يَرْجُوا لِقَاءَ رَبِّهِ فَلْيَعْمَلْ عَمَلاً صَالِحاً وَلا يُشْرِكْ بِعِبَادَةِ رَبِّهِ أَحَداً(
 
« Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun à son Seigneur »  La grotte - 110)
 
Le prophète   dit : "Ce qui me fait le plus peur à votre sujet : l’associationnisme mineur" Ils dirent : "Ô envoyé d’Allah, qu’est-ce que l’associationnisme mineur ?" Il répondit : "l’ostentation"  rapporté par Ahmed, Tabari et al-Baghaoui)
 
Parmi cet associationnisme, œuvrer en vue d’accéder à la jouissance de la vie d’ici-bas comme accomplir le pèlerinage et présider la prière pour l’argent, apprendre la science religieuse ou combattre à des fins matérielles. Le prophète   dit: "Que soit damné l’esclave des dinars, que soit damné l’esclave des dirhams, que soit damné l’esclave de la khamisa[1], que soit damné l’esclave de la khamila[2], si on lui donne, il est satisfait, sinon il s’irrite"  rapporté par Boukhari).
 
L’imam Ibn al Quayim cite: "L’associationnisme dans les intentions et volontés représente une mer sans côtes, peu de gens en ressuscitent. Celui qui veut, par son acte, autre que la face d’Allah et a pour intention une chose autre que de se rapprocher de lui et lui demander récompense, a associé à Allah dans son intention et sa volonté. La pure intention consiste à consacrer ses actes, ses paroles, sa volonté et ses intentions uniquement à Allah. Ceci est la hanifiya[3], confession d’Ibrahim dont laquelle, Allah a ordonné ses serviteurs de suivre et dont il n’agrée d’autre qu’elle, comme Allah dit:
 
) وَمَنْ يَبْتَغِ غَيْرَ الإِسْلامِ دِيناً فَلَنْ يُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنْ الْخَاسِرِينَ(
 
« Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. »  La famille d’Imran - 85)
 
Elle est la religion d’Ibrahim, et quiconque s’en détourne est le plus idiot des sots".
 
D’après ce que nous avons vu précédemment, nous pouvons résumer les différences entre l’associationnisme majeur et  mineur dans les points suivants :
 
cL’associationnisme majeur fait sortir de la religion alors que le mineur n’en fait pas sortir, par contre il dévalorise l’unicité.
 
cL’associationnisme majeur éternise son auteur en enfer contrairement au mineur.
 
cL’associationnisme majeur annule l’ensemble des œuvres à l’inverse du mineur, qui lui, invalide seulement les actes qui ont été accomplis par ostentation ou en vue de notoriété ou de biens matériels.
 
cL’associationnisme majeur cause la licéité du sang et des biens contrairement au mineur.
 
----------------
[1]C’est un habit de très grande valeur. (NDT)
 
[2]C’est un divan confortable. (NDT)
 
[3]La religion pure.(NDT)

Related Articles with 2.Les différentes catégories du polythéisme