Arguments des Chrétiens extraits du Coran et concernant la déification de Jésus

Site Team

 

Arguments des Chrétiens extraits du Coran et concernant la déification de Jésus
 
 
 
Les Chrétiens soutiennent face aux Musulmans, que le Coran, renferme et confirme leurs croyances en Jésus, à savoir qu’il est le fils de Dieu. Ils se sont appuyés sur les versets équivoques qu’ils ont interprétés à leur façon et sur les autres dans lesquels il est question de l’éloge du fils de Marie, de sa mère, des apôtres et autres croyants honnêtes en sa mission.
 
Citons, pour annuler ces fausses interprétations, certains versets qui taxent les Chrétiens de mécréants et qui prouvent leur mauvaise conviction. Il est dit : ﴾Sont assurément des infidèles ceux qui disent : « Dieu est l’Oint Jésus fils de Marie.[1]﴿et aussi ﴾Sont mécréants ceux qui disent : « Dieu est l’Oint fils de Marie. » Or, l’Oint a dit lui-même : « Ô fils d’Israël, adorez Dieu, mon Seigneur et le vôtre. » En vérité, Dieu interdira le paradis à quiconque associe une autre divinité à Dieu ; son refuge sera le feu et les injustes n’auront pas d’auxiliaires.[2]﴿Il est également demandé aux fidèles : ﴾Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu, ni au Jour Dernier et ne s’interdisent pas ce que Dieu et son envoyé ont prohibé. Combattez également ceux, parmi les gens du Livre, qui ne professent pas la religion de la vérité, à moins qu’ils ne versent la capitation directement et en toute humilité[3].﴿
 
 
Le livre sacré révélé à Mohammed a rejeté absolument la filiation divine de Jésus et a tenu, à ce propos, un langage sévère aux Chrétiens parmi les gens du Livre : ﴾Ils ont dit que le Tout Miséricordieux s’est donné un enfant ! Vous affirmez là une chose abominable ! Peu s’en fallut que les cieux et la terre n’en fussent fendus, la terre entrouverte et les montagnes affaissées. Ils attribuent au Tout Miséricordieux un enfant, alors qu’il ne sied nullement au Tout Miséricordieux d’en avoir ! En vérité, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre viennent vers le Tout Miséricordieux en serviteur[4].﴿puis encore : ﴾Tel est Jésus, fils de Marie. Parole de vérité dont ils doutent. Il ne sied point que Dieu ait un fils, Gloire à Lui ! Quand il juge qu’une chose doit être faite, il Lui suffit de dire : « Soit» et elle est.[5]﴿
 
 
 
Dieu, dans plusieurs versets, a fait état de la dévotion de Jésus à l’égard de l’Eternel. IL a notamment insisté : ﴾Jésus n’est qu’un serviteur que nous avons comblé de dons et proposé en modèle aux fils d’Israël.[6]﴿et lorsque le nourrisson a parlé dans son berceau, il a authentifié cette réalité et a déclaré :﴾Je suis, dit l’enfant, un serviteur de Dieu. IL m’a donné l’Ecriture et a fait de moi un envoyé[7].﴿Le Tout Puissant nous explique et nous gratifie d’un aperçu clair de l’essentiel de la mission de Jésus : ﴾Lorsque Jésus, porteur de preuves fut venu, il déclara : « Je vous apporte la sagesse et viens pour vous éclairer sur quelques-unes des questions sur lesquelles vous êtes en désaccord. Craignez Dieu et obéissez-moi ! En vérité, Dieu est mon Seigneur et le vôtre. Adorez-Le. C’est une voie droite.﴿[8]IL certifie dans ce verset qu’il n’est qu’un messager céleste : ﴾L’Oint, fils de Marie n’est qu’un envoyé que d’autres envoyés ont précédé. Sa mère était une femme véridique. Ils prenaient tous deux de la nourriture. Regarde comment nous mettons en évidence nos signes pour les Chrétiens. Et regarde comme ils s’en écartent.﴿[9]
 
 
 
Parmi les plus importants passages coraniques auxquels les Chrétiens s’attachent, citons : ﴾Dieu leur proposa aussi un exemple Marie, fille de ‘Imrâne qui vécut dans la chasteté et en laquelle nous insufflâmes une partie de notre Esprit.[10]﴿puis encore celui-là : ﴾Ô croyants, ne dites de Dieu que la vérité ! L’Oint Jésus, fils de Marie, est seulement un prophète de Dieu, son Verbe qu’Il jeta vers Marie, un esprit émanant de Lui.[11]﴿A partir de ces deux versets,en particulier, ils ont compris que Jésus était, réellement, l’Esprit de Dieu qui s’était installé en lui et qu’il avait été Sa Parole , c’est-à-dire sa raison «parlante», le logos.
 
 
Cette équivoque a été évoquée devant l’ultime messager, Mohammed, par les Chrétiens de la ville de Najrâne qui le questionnèrent : « Ne dis-tu pas que Jésus a été le Verbe de Dieu et Son Esprit?» A la réponse affirmative du prophète, ils lui rétorquèrent : « Ta réponse est, pour nous, satisfaisante et nous convient donc.» Aussitôt, Dieu a révélé ce verset : ﴾Les septiques s’attachent à ce qui est équivoque par esprit de contradiction ou en quête d’interprétation tendancieuse. ﴿[12]Le verset sur lequel ils se contentent de prendre leurs commentaires prouve, radicalement, l’aberration totale de leur justification : ﴾Ô vous qui avez reçu l’Ecriture ! N’exagérez pas en votre religion. Ne dites de Dieu que la vérité ! L’Oint Jésus, fils de Marie, est seulement un prophète de Dieu, son Verbe qu’Il jeta vers Marie, un esprit émanant de Lui. Croyez en Dieu, en ses prophètes, ne parlez plus de trinité. Cessez de dire cela dans votre intérêt mieux compris. Dieu n’est qu’Un ! Gloire à Lui ! IL est trop Haut pour avoir un fils ! A Lui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre et il suffit comme protecteur. Jamais l’Oint n’a dédaigné – pas plus que les anges rapprochés du Seigneur – d’être un serviteur de Dieu. Ceux qui trouvent indigne de L’adorer et s’enflent d’orgueil, Dieu les ramènera en masse vers Lui. [13]﴿Ce verset, dont le début et la fin du démentent les Chrétiens dans ce qu’ils prétendent, affirme le culte que Jésus vouait à Celui qui l’a chargé d’une mission auprès des hommes, ses pareils.
 
Jésus était la Parole de Dieu parce qu’il a été créé par elle, il a été le Verbe créé et non pas le Verbe incréé. Il est la conséquence de l’impératif : « Sois !», comme le précise le Coran en comparant la création de Jésus à l’existence d’Adam : ﴾Pour Dieu Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois ! » et il fut.[14]﴿Le mot Verbe employé dans le Coran et qui a été la cause de la création de Jésus, n’implique pas l’idée du logos que lui donnent les Chrétiens, comme ils l’ont compris du verset précédent : ﴾« Ô Marie ! Dieu, en vérité, t’annonce comme bonne nouvelle un Verbe émanant de Lui dont le nom sera l’Oint Jésus fils de Marie.[15]﴿
 
 
 
Pour ce motif, lorsque Dieu annonça au prophète Zacharie la naissance de son fils Jean, IL lui a assuré que l’enfant tant souhaité croira en la Parole de Dieu qui n’est autre que Jésus : ﴾Les anges l’appelèrent tandis que, debout, il priait dans le sanctuaire et lui dirent : « Dieu t’annonce la naissance de Jean qui confirmera un Verbe émanant de Dieu. Il sera un chef, un homme chaste et un prophète du nombre des saints.[16] ﴿Dans d’autres versets, l’Omniscient réaffirme que Jésus a été créé par Sa Parole : ﴾Rappelle- quand les anges dirent: « Ô Marie ! Dieu, en vérité, t’annonce comme bonne nouvelle, un Verbe émanant de Lui dont le nom sera l’Oint Jésus, fils de Marie ; il sera illustre ici-bas comme dans l’au-delà et comptera parmi les personnes les plus rapprochées de Dieu. Il parlera aux gens, dans son berceau et il figurera parmi les saints.» Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée ?» « C’est ainsi !» dit-IL. Dieu crée ce qu’IL veut. Lorsqu’IL décide d’une chose, IL lui dit seulement : « Sois !» et elle est aussitôt.[17]﴿Les versets sont clairs : le Verbe provient de Dieu et il est créé. Il ne signifie, en aucun cas, l’intelligence « parlante » du Maître des mondes qu’ils appellent le logos.
 
 
Jésus porta ce nom généreux – Verbe émanant de Dieu - parce qu’il était dépourvu de filiation paternelle directe, ce qui n’est pas le cas de l’humanité entière, à l’exception d’Adam et de Jésus. Aussi fut-il apparenté au Créateur Suprême. Il est donc la Parole de Dieu et il a été créé par obéissance à elle.
 
 
L’objectif peut avoir le sens que l’on rencontre dans le Nouveau Testament : La parole de Dieu se répandait de plus en plus. Le nombre des disciples augmentait beaucoup … (Les actes des apôtres 6/7) et encore : La foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu. (Luc 5/1) Le terme esprit dans l’expression : nous insufflâmes en elle une partie de notre Esprit, désigne l’ange Gabriel – qu’Il soit glorifié- conformément au verset suivant :      ﴾Dis : « L’esprit de sainteté l’a révélé en toute vérité, de la part de ton Seigneur… »[18]﴿Le même ange s’est présenté à la Vierge Marie sous la forme d’un homme : ﴾Nous lui envoyâmes notre esprit. Il lui apparut sous la forme d’un être humain parfait.﴿[19]Le Créateur insuffla Son Esprit dans son avant-bras et Jésus se propagea dans les viscères de sa mère, il est donc issu de Lui : ﴾Nous insufflâmes dans son sexe un souffle de vie … ﴿[20]
 
 
La même idée revient en ce qui se rapporte à Adam :﴾Dès que je l’aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé mon souffle de vieprosternez-vous devant lui…[21] ﴿C’est là un supplément de bienveillance et d’honneur ; si ces sentiments  concernaient l’humanité, notre premier ancêtre en serait le plus méritoire. D’autre part, dans l’expression « de Son Esprit » ne veut pas dire qu’il s’agit d’une partie de l’ensemble : ﴾IL vous a assujetti tout ce qui est dans les cieux et sur la terre…﴿[22]car tout procède de Lui.
 
 
Le vocable Esprit peut être employé pour désigner les anges comme les dires de Moïse : celui-ci s’adressa à Josué qui était son auxiliaire et lui dit : « Serais-tu jaloux pour moi ? Si seulement tout le peuple du Seigneur devenait un peuple de prophètes sur qui le Seigneur aurait mis son esprit !» (Les nombres 11/29) et encore : « Voici ce qui arrivera dans les derniers jours, dit Dieu : je répandrai de mon Esprit sur tout être humain, vos fils et vos filles deviendront prophètes. Je parlerai par des visions à vos jeunes gens et par des rêves à vos vieillards.» (Les actes des apôtres 2/17)
 
 
C’est ainsi donc que le Nouveau Testament et le Coran sont d’accord pour certifier que Jésus est le prophète que Dieu a choisi pour les fils d’Israël, il est aussi celui dont les miracles, nombreux et merveilleux, ont prouvé qu’il était un envoyé céleste, que la Bénédiction et le Salut de Dieu soient sur lui.
 
 
-----------------------
 
[1]) Partie du verset 72 de la sourate d’El-Ma-idah.
 
[2]) Versets 7273 de la sourate d’El-Ma-idah.
 
[3]) Verset 29 de la sourate d’Et-Tawbah.
 
[4]) Versets 88/93 de la sourate de Mériem.
 
[5]) Versets 34/35 de la sourate de Mériem.
 
[6]) Verset 59 de la sourate d’Ez-Zukhroûf/
 
[7]) Verset 30 de la sourate de Mériem.
 
[8]) Versets de la sourate d’Az-Zukhroûf  63/64.
 
[9]) Verset El-Ma-idah 75.
 
[10]) Portion du verset 12 de la sourate Et-Tahrîm.
 
[11]) Verset 171 de la sourate d’En-Nissâ’.
 
[12]) Verset 7 de la sourate d’El-‘Imrâne.
 
[13]) Versets 171/172 de la sourate d’En-Nissâ’.
 
[14]) Verset 59 de la sourate d’El-‘Imrâne.
 
[15]) Portion du verset 45 de la sourate d’El-‘Imrâne.
 
[16]) Verset 39 de la sourate d’El-‘Imrâne.
 
[17]) Versets 45/47 de la sourate d’El-‘Imrâne.
 
[18]) Verset 102 de la sourate d’En-Nahl.
 
[19]) Verset 17 de la sourate de Mériem.
 
[20])Portion du verset
 
[21]) Portion du verset 29 de la sourate d’El-Hidjr.
 
[22]) Portion du verset 13 de la sourate d’El jâthiyah.

Related Articles with Arguments des Chrétiens extraits du Coran et concernant la déification de Jésus