B) L’alpha et l’oméga

Site Team

 

B) L’alpha et l’oméga

 

Les textes du livre de l’Apocalypse attestent que le Christ est l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier de toutes choses. Ces textes ne peuvent servir de preuves dans ces questions qui concernent des milliards d’hommes. Le savantissime Dîdât a insinué que les visions de Jean sont des rêves étranges que toute personne risque de voir lors de son sommeil. Il n’est donc pas question de les prendre au sérieux, ce sont des hallucinations au cours desquelles Jean a vu des animaux ailés avec des yeux à l’avant et des yeux à l’arrière, il a vu d’autres bêtes avec des cornes dans des cornes (Voir l’Apocalyse8/4)…En principe ce sont des délires que peut voir une personne qui a mangé et bu avec excès et qui sont loin d’être de véritables preuves.

En conclusion dans ce livre, Jean nous rapporte ce passage énoncé par les anges – comme il apparaît par le contexte - et qui parle de Jésus : Moi, Jean j’ai entendu et j’ai vu tout cela. Et, après avoir entendu et vu, je me prosternai, pour l’adorer, aux pieds de l’ange qui me montrai cela. Mais, il me dit : « Garde-toi de le faire ! Je suis un compagnon de service, pour toi et pour tes frères les prophètes et pour ceux qui gardent les paroles de ce livre. C’est Dieu que tu dois adorer.» Puis il me dit : « Ne garde pas secrètes les paroles prophétiques de ce livre, car le temps est proche…Voici, je viens bientôt et ma rétribution est avec moi… Je suis l’alpha et l’oméga, le Premier et le Dernier, le commencement et la fin. (Apocalypse de Jean 22-8/13) Il n’y a, dans ce morceau, aucune transition qui prouve le passage du langage de l’ange à celui du Christ ou à une autre personne. L’ange a dit de lui-même ce que Jean a dit de Jésus. Les Chrétiens voient-ils dans le fils de Marie un dieu ou bien donnent-ils une interprétation comme la nôtre aux textes qui parlent de l’avant-dernier messager divin que Dieu lui accorde Sa Bénédiction et son Salut.

Related Articles with B) L’alpha et l’oméga