Ce que le musulman doit savoir et mettre en pratique

Site Team

Ce que le musulman doit savoir et mettre en pratique

 

Saches, qu’Allah te fasse miséricorde qu’il nous est obligatoire d’apprendre quatre notions :

 

- Première notion : la science qui est la connaissance d’Allah, de Son Prophète (que la bénédiction d’Allah et sa paix soient sur lui ) et de la religion de la Soumission (l’Islam) avec les preuves.

 

- Seconde notion : sa mise en pratique (la science).

 

- Troisième notion : y inviter les gens .

 

- Quatrième notion : la patience et l’endurance aux persécutions et préjudices qui peuvent en résulter.

La preuve en est la parole d’Allah :

« Par le Temps ! Certes oui, l’homme est en perdition ! Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent entre eux la vérité et s'enjoignent entre eux l'endurance.» [1]

Ach-chafi’i [Qu’Allah lui fasse miséricorde] a dit :
« Si Allah n’avait descendu (révéler) à Ses créatures que cette "sourate" comme argument, cela leur aurait été amplement suffisant. »

Al-Bukhari [Qu’Allah lui fasse miséricorde] dit :
« Chapitre : La connaissance avant la parole et l’acte ».

La preuve en est la parole d’Allah le Très Haut :

« Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah». [2]

Il a fait précéder la connaissance avant la parole et l’acte.

Et Sache, qu’Allah te fasse miséricorde, qu’il est obligatoire à chaque soumis (Mouslim) et soumise ( Mouslimah ) de connaître les trois points essentiels suivants et de les mettre en pratique :

 

Le premier : Allah nous a créés, nous a procuré notre subsistance, et ne nous a pas laissé errer. En effet, Il nous a envoyé un messager, quiconque lui obéit entrera au paradis et quiconque lui désobéit entrera à l’enfer, la preuve en est la Parole d’Allah le très Haut :

« Nous vous avons envoyé un Messager pour être témoin contre vous, de même que Nous avions envoyé un Messager à Pharaon .Pharaon désobéit alors au Messager. Nous le saisîmes donc rudement. » [3]


- Le deuxième : Allah n'agrée pas qu'on Lui associe quiconque que ce soit dans Son adoration
, ni un ange rapproché, ni un Prophète envoyé. Et la preuve en est dans la parole d’Allah le Très Haut :

« Les mosquées sont consacrées à Allah : n'invoquez donc personne avec Allah. »  [4]


- La troisième :
Quiconque obéit au Messager et unifie Allah (dans l’adoration), il lui est interdit de prendre comme allié celui qui s’oppose à Allah et à Son Messager, même s’il est un proche parent. La preuve en est dans la parole d’Allah le Très Haut :

 

« Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il (Allah) a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent. » [5]

Sache, qu’Allah te guide vers Son obéissance que le monothéisme (el hanifiya) est la religion d’Ibrahim, qui consiste à adorer Allah Seul, en lui vouant un culte exclusif. Par cela Il (Allah) a ordonné tous les gens et c’est la cause pour laquelle Il les a créés.

 Allah le Très Haut dit :

« Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » [6].

Le sens de : "qu’ils M’adorent " (ya’budûn) est : «  Qu’ils M’unifient »

La chose la plus suprême qu’Allah a ordonné est l’unicité (Tawhid) qui signifie : Unifier Allah par l’adoration.
Et la pire des choses qu’Allah a interdit est le polythéisme (Chirk) qui signifie : Invoquer autre qu’Allah avec Lui.


La preuve en est la parole d’Allah le Très Haut :

« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. » [7]

Si on te demande : Quels sont les trois principaux fondements qu’il est obligatoire à l’homme de connaître ?

Alors réponds : L’homme doit connaître son Seigneur, sa religion ainsi que son Prophète Mohammed (que la paix d’Allah et sa bénédiction soient sur lui).

Si on te demande : Qui est ton Seigneur ?
Alors réponds : mon Seigneur est Allah qui m’a éduqué ainsi que l’ensemble des créatures par ses bienfaits. Il est ma Divinité (celui que j’adore), et je n’ai en dehors de Lui aucune autre divinité.


La preuve en est dans la parole d’Allah le Très Haut :

« Louange à Allah, Seigneur de l’univers » [8]

Toute autre chose hormis Allah est une créature, y compris moi-même.

Si on te demande : Par quoi as-tu connu Allah ?
Réponds : Par le biais de Ses signes et Ses créatures.
Parmi Ses signes, il y a la nuit et le jour ainsi que le soleil et la lune. Parmi Ses créatures, il y a les sept cieux et les sept terres ainsi que ce qui s’y trouve et ce qu’il y a entre eux.


La preuve en est la parole d’Allah le Très Haut :

« Parmi Ses signes, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez. »  [9]

Et Sa Parole :

« Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi "istawa" sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers ! »

Le seigneur (Ar-Rabb) est Celui qu’on adore.
La preuve en est dans la parole d’Allah le Très Haut :

« Ô gens ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Peut-être serez-vous pieux. C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit ; et qui du ciel a fait descendre de l’eau ; puis  par elle Il a fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). » [9]

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

*) Collecte des messages utiles, importants se rapportant aux fondements de l’Islam et à ses branches, publication de la société Assa’idia, p1à 16

([1]) (Sourate Le temps, Verset 1 à 3)

 ([2]) (Sourate Muhammad, Verset 19)

([3]) (Sourate Dans les draps (Al-Mouzamil), Versets 15 et 16)

([4]) (Sourate Les djinns, Verset 18)

([5]) (Sourate La plaideuse : Al-moujadalah, Verset 22)

([6]) (Sourate Qui éparpillent : Ad-dhariyat, Verset 56)

 ([7]) (Sourate Les femmes, Verset 36)

([8]) (Sourate La Prologue, Verset 1)

([9]) (Sourate Les détaillées, Verset 37).

([10]) (Sourate Les limbes, Verset 54)

([11]) (Sourate La vache, Versets 21 et 22)

 

Related Articles with Ce que le musulman doit savoir et mettre en pratique