COMMENCER PAR SE REFORMER SOI-MEME

Site Team

Quelle est l’explication du verset : « Vous êtes responsables de vous-mêmes ! Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie »[1]. Et comment la commentez-vous ?


Nous disons à propos de ce verset ce qu’Allah a dit. Or Allah nous a ordonné de nous réformer nous-mêmes, et de demeurer bienfaisants. Ainsi, si les autres s’égarent, cela ne nous nuit en aucune façon, tout comme l’a dit Allah l’a dit à Son Prophète : « Rappelle ! Tu n’es qu’un avertisseur. Et tu n’es pas un dominateur sur eux. Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas, alors Allah le châtiera de la plus grande des manières »[2].


Ainsi, celui qui s’égare ne nuira point à celui qui a pris la bonne voie. Toutefois, si les gens ne changent pas le mal en bien, peu s’en faut pour qu’Allah les englobe tous dans Son châtiment, comme l’a dit Allah: « Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allah est dur en punition »[3].


Ces insubordonnés ne te nuiront pas dans l’au-delà, ni en diminuant ta part de bonnes actions ou même en ajoutant à tes péchés, à moins que tu aies été négligent dans tes obligations de prêche, dans l’incitation au bien la condamnation du mal, auquel cas cela te causera du tort.


Or ce tort n’est pas causé directement par eux, il vient seulement de toi, car tu n’as pas su remplir les obligations qu’Allah t’a imposées. Dans ce cas, on peut dire que tu n’as pas emprunté la bonne voie, car Allah a posé une condition lorsqu’Il a dit : « Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie ».


Or il est bien connu que celui qui abandonne l’incitation au bien et la condamnation du mal, et l’appel à Allah  lorsque celui-ci est obligatoire pour lui, n’a pas emprunté totalement la bonne voie.



[1] S.5, v.105.

[2] S.88, vv.21-24.

[3] S.8, v.25.

Related Articles with COMMENCER PAR SE REFORMER SOI-MEME