Croire en tous les prophètes, sans distinction

Site Team

Combien de prophètes Dieu a-t-Il envoyé à l’humanité?  Nous ne pouvons être certains que de ce qui est clairement mentionné dans le Coran, c’est-à-dire qu’Il a envoyé un prophète à chaque nation.  Car un des principes de Dieu est qu’Il ne demandera jamais de comptes à un peuple à moins de l’avoir clairement informé de ce qui lui est permis et de ce qui lui est interdit.  Le Coran mentionne les noms de 25 prophètes et laisse entendre qu’il y en a eu d’autres dont les noms n’ont pas été transmis au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Parmi ces 25 noms, on retrouve ceux de Noé, Abraham, Moïse, Jésus et Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous), qui sont les cinq plus grands prophètes de Dieu.  On les appelle les « prophètes résolus ».

Un aspect remarquable de la croyance islamique en la prophétie est le fait que les musulmans croient en tous les messagers de Dieu sans exception et leur vouent à tous le plus grand respect.  Tous les prophètes ont été envoyés par le même Dieu unique et pour la même raison : guider l’humanité vers Dieu.  Croire en chacun d’eux est donc essentiel et logique.  Certaines personnes ne croient qu’en certains d’entre eux tout en rejetant les autres; cette attitude ne peut que découler d’une mauvaise compréhension du rôle joué par les prophètes ou d’un préjugé racial.  Les musulmans sont les seuls au monde à considérer la croyance en tous les prophètes comme un des articles de la foi.  Les juifs rejettent Jésus et Mohammed (que la paix soit sur eux) et les chrétiens rejettent Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Les musulmans, quant à eux, les considèrent tous comme des messagers de Dieu, qui ont transmis Son message à l’humanité afin de la guider.  Cependant, les révélations transmises par les prophètes qui ont précédé Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) ont toutes été altérées d’une façon ou d’une autre.

Dans le Coran, Dieu enjoint les musulmans à croire en tous les prophètes:

« Dites, (ô musulmans) : « Nous croyons en Dieu et en ce qui nous est révélé, et en ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné à (tous) les prophètes, de la part de leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction entre eux et nous nous soumettons entièrement à Dieu. »  (Coran 2:136)

Aux versets suivants, le Coran dit aux musulmans que cette croyance est la seule qui soit véritable et juste.  Si les autres nations y croient également, c’est qu’elles suivent la bonne voie; mais si elles n’y croient pas, c’est qu’elles suivent leurs caprices et leurs préjugés et Dieu saura s’occuper d’elles :

« S’ils croient à ce à quoi vous croyez, ils seront alors guidés [dans la bonne voie].  Mais s’ils se détournent, alors ils seront coupables de schisme et Dieu vous suffira (pour vous défendre) contre eux.  Certes, Il entend tout et Il sait tout.  « (Notre religion est) la religion de Dieu, [l’islam].  Et quelle religion est meilleure que celle de Dieu? » »   (Coran 2:137-138)

Il y a deux points importants, au sujet de la prophétie, qui doivent être clarifiés.  Ils concernent les rôles de Jésus et de Mohammed (que la paix soit sur eux) comme prophètes.

Les versets coraniques relatant l’histoire de Jésus rejettent catégoriquement le concept de sa « divinité » et l’idée qu’il serait le « fils de Dieu », et le présentent plutôt comme un des grands prophètes de Dieu.  Le Coran précise clairement que le fait que Jésus soit né sans avoir été conçu par un homme ne fait pas de lui le fils de Dieu, et il donne comme exemple Adam, qui a été créé par Dieu et qui n’a eu ni père ni mère.

« Certes, pour Dieu, Jésus est comme Adam, qu’Il créa de poussière (de la terre), puis lui dit : « Sois! » et il fut. »  (Coran 3:59)

Comme d’autres prophètes, Jésus a accompli des miracles.  Par exemple, il a fait revivre le mort et il a guéri l’aveugle et le lépreux; mais à chaque fois, il a clairement affirmé que ces miracles étaient l’œuvre de Dieu et non la sienne.  En fait, si tant d’idées fausses sur la personnalité et la mission de Jésus (que la paix soit sur lui) ont pu se répandre parmi ses fidèles, c’est que le message divin qu’il prêchait n’a jamais été mis par écrit de son vivant; il ne l’a été qu’environ un siècle plus tard.  Selon le Coran, Jésus a été envoyé au peuple d’Israël; il a confirmé la validité de la Torah, qui avait été révélée par Moïse (que la paix soit sur lui), et il a annoncé la bonne nouvelle de la venue d’un dernier messager après lui.

«  Et quand Jésus, fils de Marie, dit : « Ô enfants d’Israël!  Je suis vraiment le messager de Dieu, qui vous est [envoyé] pour confirmer ce qui a été (révélé), avant ma venue, dans la Torah, et pour vous annoncer la bonne nouvelle d’un messager qui viendra après moi et dont le nom sera « Ahmed ».  (Coran 61:6)

Cependant, la majorité des juifs ont rejeté son ministère.  Ils ont comploté pour le tuer et l’ont crucifié (ou du moins se sont-ils imaginé l’avoir crucifié).  Mais le Coran réfute cette croyance et affirme qu’ils ne l’ont ni tué ni crucifié.  La vérité, c’est que Jésus a été élevé vers Dieu.  Il y a un verset, dans le Coran, qui laisse entendre que Jésus reviendra sur terre et que tous les chrétiens et les juifs croiront en lui avant sa mort.  D’ailleurs, cette affirmation est corroborée par plusieurs hadiths du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).

Le dernier des prophètes envoyés par Dieu, Mohammed, est né en Arabie au sixième siècle de l’ère chrétienne.  Jusqu’à l’âge de quarante ans, les gens de la Mecque ne le connaissaient que comme un homme possédant un très bon caractère et d’excellentes manières; ils l’appelaient d’ailleurs « al-Amin », c’est-à-dire « l’intègre ».  À ce moment-là, il ignorait qu’il allait bientôt être appelé à devenir prophète et recevoir une révélation de Dieu.  Une fois investi de sa mission, il appela les idolâtres de la Mecque à n’adorer que Dieu, le seul et unique méritant d’être adoré, et à l’accepter, lui Mohammed, comme Son prophète.  La révélation qu’il reçut fut mémorisée de son vivant par ses compagnons et mise par écrit par différents moyens (morceaux de cuir, pierres, grandes feuilles de palmier, etc.).  C’est ainsi que le Coran que nous retrouvons de nos jours est exactement le même qui fut révélé au Prophète; pas une seule lettre n’en a été retirée ou modifiée, Dieu Lui-même en ayant garanti la préservation.  Ce Coran constitue un guide pour toute l’humanité, en tous lieux et tous temps, et il affirme clairement que Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) est le dernier des prophètes envoyés par Dieu.

Related Articles with Croire en tous les prophètes, sans distinction

  • Croire en Dieu en Ses Anges, en Ses Livres et en Ses Messagers

    Site Team

    Croire en Dieu en Ses Anges, en Ses Livres et en Ses Messagers " Dites: «Nous croyons en Allah et en ce

    21/10/2009 3382
  • ALLAH

    Site Team

    Allah –que Sa grandeur soit exaltée- nous ordonne d’avoir foi en Lui, en Ses messagers, au jour

    22/01/2013 249
  • ALLAH

    Site Team

    Allah –que Sa grandeur soit exaltée- nous ordonne d’avoir foi en Lui, en Ses messagers, au jour

    27/02/2013 347