Dans certains cas une femme peut-elle se marier en prenant un autre tuteur que son père ?

Site Team

Question

 

Assalamalaykoum,

 

 

 

Je suis un frère de France. J'ai 19 ans et j'aimerais, insha Allah, me marier avec une sœur de nationalité différente de la mienne. Le problème c'est que cette sœur a vraiment peur de demander à ses parents l'autorisation de se marier, car son père est malade à cause de l'alcoolisme, sa mère n'aime pas trop qu'elle porte le hijab (elle le porte donc en cachette) et le reste de sa famille (frères et sœurs) lui impose des choses vraiment pénibles. Ma question est la suivante : cette sœur a-t-elle le droit d'avoir un autre walye (ses oncles et cousins ne résident pas en France) ? Qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah, soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Il n’est pas permis à cette femme de se marier sans l’accord de son tuteur, car l’accord du tuteur est une condition de validité du mariage. La débauche du tuteur ne lui fait pas perdre sa tutelle, selon l’avis prépondérant des savants. De plus, un tuteur plus éloigné dans le cercle familial ne peut pas la marier en présence d’un autre plus proche. Quant à l’oncle maternel et ses fils, ils ne font pas office de tuteurs valables pour un mariage.

 

Cette jeune femme doit donc essayer de convaincre ses parents d’accepter son mariage avec vous. S’ils acceptent, louanges à Allah, exalté soit-Il, et s’ils refusent, la règle de base veut qu’elle leur obéisse. Néanmoins, si rien ne justifie leur refus de vous la donner en mariage, elle peut porter l'affaire devant le tribunal islamique – s’il y en a un – devant un comité de musulmans ou un centre islamique pour les pays qui ne possèdent pas de tribunal islamique. S’ils considèrent que son tuteur l’empêche de se marier, ils peuvent vous la donner en mariage. Et dans ce cas, il n’y a pas de mal à ce qu’elle se marie avec vous même sans l’approbation de ses parents, mais elle devra par la suite essayer de leur faire accepter ce mariage.

 

Nous remercions cette sœur pour son attachement au port du voile et nous lui conseillons de ne pas prêter attention aux tentatives de sa mère de l’empêcher de le porter, car Allah, exalté soit-Il, est plus en droit d’être contenté.

 

Et Allah sait mieux.

Related Articles with Dans certains cas une femme peut-elle se marier en prenant un autre tuteur que son père ?