Dans le Coran, Allah Le Très Haut, invite Ses créatures à Le connaître

Site Team

Intérêt : Dans le Coran, Allah Le Très Haut invite Ses créatures à Le connaître de deux manières :

L’une en observant Ses actions.

L’autre en réfléchissant sur Ses signes et en les scrutant.

La première invoque Ses signes visibles, la deuxième concerne Ses signes récités et intelligibles.

On trouve le premier type fréquemment dans le Coran tel que dans le verset : « Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens… » Jusqu’à la fin du verset ([1])

Et le verset : « En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence » ([2]).

Le deuxième type est aussi fréquemment invoqué dans le Coran, tel que dans le verset : « Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? »   ([3])

Le verset : « Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? »  ([4])

Et le verset : « [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets » ([5]).

Les actions exécutées montrent les actes qui montrent à leur tour les attributs. En effet l’action exécutée conduit à l’acteur, elle requiert son existence, son pouvoir, sa volonté, son savoir vu qu’un acte volontaire ne peut émaner d’un être sans pouvoir, ni vie, ni savoir, ni volonté, de plus ce qu’on voit de spécificités multiples dans les actions exécutées prouvent la volonté de l’acteur, et que son acte n’est pas accompli par nature de sorte qu’il soit unique et non répétitif.

Ses actions, ce qu’elles comportent d’intérêts, de raison et de fins louables montrent La sagesse d’Allah le Très Haut.

Ce qu’elles comportent de profits, de bienfaisance et de bonté montrent Sa miséricorde.

Ce qu’elles comportent de tyrannie, de revanche et de châtiment montrent Sa colère.

Ce qu’elles comportent de noblesse, de rapprochement et de diligence montrent Son amour.

Ce qu’elles comportent d’humiliation, d’expulsion et de déception montrent Sa haine.

Ce qu’elles renferment de commencement de la chose en état de faiblesse infime et d’insuffisance et son déroulement vers la perfection et la finitude montrent la survenance de la résurrection.

Ce qu’elles renferment de l’état des animaux et des plantes et de l’écoulement de l’eau argumente la possibilité de réfection.

Ce qu’elles contiennent d’apparition des traces de la miséricorde et des bienfaits pour les créatures montrent la véracité des prophéties.

Ce qu’elles comportent de perfections sans lesquelles elles seraient imparfaites montrent que Celui qui accorde ces perfections est plus Digne de perfection donc Ses actions sont les arguments les plus irréfutables de Ses attributs et de ce qu’informent Ses prophètes sur Lui.

Les créatures sont des témoins qui approuvent les signes récités et qui nous orientent vers l’argumentation par les signes créés.

Allah Le Très Haut dit « Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la Vérité. »([6]). C'est-à-dire que le Coran est une vérité. Il informe qu’Il doit leur montrer de Ses signes visibles ce qui prouve la véracité de Ses signes récités. Ensuite Il informe que Son témoignage appuyé de preuves et arguments en faveur de la véracité de Ses Messagers est suffisant pour prouver   la véracité de Son récit. Donc Ses signes témoignent de Sa sincérité et Il témoigne de la sincérité de Son Messager par Ses Signes, Il est donc en même temps Témoin et Ce dont on témoigne et est en même temps la preuve et Ce dont on prouve, Il est la preuve par lui-même sur lui-même comme l’ont dit certains connaisseurs : Comment je cherche la preuve sur Lui alors qu’il est ma preuve sur toute chose. Certes Son existence est plus évidente que toute autre preuve recherchée sur lui.

C’est pour cela que les messagers disaient à leurs peuples « Y a-t-il un doute au sujet d'Allah » ([7]) Il est le plus reconnu et le plus évident.

Les choses, en vérité, sont reconnues à travers Lui bien qu'il est connu à travers elles dans la méditation et l'argumentation par ses actes et ses dispositions sur Lui. ([8])

 ------------------

 (Sourate La vache ; Verset 164)([1])

(Sourate La famille de Imran ; Verset 164) ([2])

Sourate Les femmes ; Verset 180 et Sourate Muhammad ; Verset 24)  (([3])

(Sourate Les croyants ; Verset 68) ([4])

(Sourate Saad ; Verset 29) ([5]) (Sourate Les détaillés ; Verset 53) ([6])

(Sourate Abraham ; Verset 10) ([7])

 Les intérêts d’Ibn al Qayim qu’Allah lui fasse miséricorde p 20 ([8])

 

 

Related Articles with Dans le Coran, Allah Le Très Haut, invite Ses créatures à Le connaître