DEFINITION DE LA DEMANDE DE PARDON (AL-ISTIGHFAR)

Site Team

L'istighfar, c'est la demande de pardon. Le pardon, c'est la protection contre le mal du péché.

Le pardon du péché est à un degré plus élevé que la dissimulation du péché (sitr), car le pardon est une protection contre le mal du péché, ce qui en résulte pour la personne d’être épargnée de tout châtiment. Tandis que la simple dissimulation du péché ne préserve pas totalement, car il se peut qu’il soit châtié en son for intérieur, et celui qui est puni extérieurement ou intérieurement pour un péché c’est qu'il n'a pas été en réalité pardonné. Le réel pardon pour les péchés n'est effectif que lorsque la personne n'encourt par la suite aucune punition attachée au péché commis[1].



[1] Recueil des avis juridiques (10/317), cheikh al islam ibn Taymiya, « lissan al arab » (matière غفر), ibn mandhour).

Related Articles with DEFINITION DE LA DEMANDE DE PARDON (AL-ISTIGHFAR)