Des textes qui affilient Jésus à Dieu

Site Team

 

 

Des textes qui affilient Jésus à Dieu :
 
 
 
Des textes bibliques ont parlé de Jésus et affirment qu’il est le Fils de Dieu. Les Chrétiens se contentent de la lettre de ce mandement et y voient une preuve indubitable de leurs croyances. Mais cet argument est-il acceptable? Que signifie l’affiliation à Dieu?
 
 
 
A) Le Messie a-t-il révélé qu’il était le Fils de Dieu?
 
La première observation qui attira l’attention des vérificateurs c’est que Seul l’Evangile de Jean (10/36) a rapporté une fois unique ce verset où il est dit que Jésus est Fils de Dieu. Cette exception mise à part, ses contemporains et ses disciples l’ont toujours nommé le Fils de Dieu. Les réviseurs doutent que Jésus ou ses élèves aient prononcé des paroles pareilles. Singer dans son livre }Le dictionnaire de la Bible{aécrit : «Il n’est pas certain que Jésus en personne ait articulé une telle expression.» De son côté, Charles Djanaïbir a remarqué : «Le résultat final et sûr des études accomplies par les chercheurs c’est que Jésus n’a jamais prétendu être le Messie attendu et qu’il n’a jamais soutenu qu’il était le Fils de Dieu…Ce sont les Chrétiens qui étaient imbus de la culture grecque qui ont revendiqué cette appellation.[1]» Le savant Culmann a enregistré à propos de cette dernière : «Les apôtres dont parle le livre des Actes des Apôtres se sont rangés sur l’opinion de leur maître qui ne tenait pas à se faire dénommer Fils de Dieu.»
 
Djanaïbir pense que la fausse interprétation de l’expression ‘Fils de Dieu’ tire son origine du monde hellénistique et qu’elle est parvenue aux oreilles des évangélistes à partir de la compréhension imprécise des païens nouvellement convertis. Le moine Souleïmâne Moufassir, en accord avec le Dr Charles Djanaïbir, a noté que Paul fut le premier à avoir recouru à cette locution. Elle voulait dire dans la langue que parlait Jésus ‘le serviteur de Dieu’ et sa traduction dans la langue de Platon donnait ‘Servant. Paul, en vue de s’approcher ainsi des néophytes chrétiens, l’a changée par le mot grec ‘pais’ qui signifie garçon ou domestique[2].
 
 
-----------------------------
 
[1]) Le Christianisme : naissance et développement – Page 50
 
[2]) Voir :
 
a) Ô gens du livre rejoignez-nous à une parole identiquede Raouf Chalabî-P :263/264
 
b) Issa, prophète de l’Islam de Souleïmane Moufassir 44/47
 
c) Le Christianisme : naissance et développement – Page : 50

Related Articles with Des textes qui affilient Jésus à Dieu