I)L’incarnation des dieux dans les paganismes anciens

Site Team

 

 

 
I)L’incarnation des dieux dans les paganismesanciens
 
L’évocation du dieu incarné représente la seconde hypostase du Dieu. Il s’est incarné pour absoudre les péchés de tout le monde et c’est là une attitude ancienne et largement connue dans les paganismes révolus. Concernant l’Inde, l’historien Allen a rapporté dans son livre }L’Inde{« Quant à Krishna, il est le plus grand des dieux qui se sont incarnés dans des corps humains, il se distinguait alors des autres dieux car ils ne possédaient qu’une petite parcelle de divinité. Il apparut en Vishnu dotée de la nature humaine.» Il est consigné dans le livre indien }Bhâgavata Purana{que Krishna a déclaré : « Je m’incarnerai dans Metwâr Beït Yâdoû, je serai enfanté par Divâkî. Je vis et je mourrai. Il est temps que je montre ma force. Je dois sauver la terre de son poids.» De la même manière les hindouistes ont considéré Awtâr comme une incarnation divine digne d’être adorée. Parlant de Bouddha dans son livre }Les légendes de la Torah, de l’Evangile et celles qui leur sont analogues dans les autres religions{l’historien Dwâne a enregistré : « Le dieu Bouddha est né de la vierge Maya. Les habitants de l’Inde et autres l’adorent et le vénèrent. Ils disent à son sujet qu’il a abandonné le Paradis, qu’il est descendu sur terre, qu’il apparut sous une forme et une nature humaines par miséricorde pour les hommes. Il tient à les sauver et à les orienter vers le droit chemin.» Le même historien rappelle que les européens furent surpris quand ils sont partis au cap Komorine, au sud de l’Inde et qu’ils ont remarqué que les autochtones adoraient un dieu sauveur appelé Silfâhânâ, né lui aussi d’une vierge. Citons encore parmi les dieux qui se sont incarnés dans des hommes, le dieu Foû hî en Chine, Sitîne-Noûnk, Houwânktî et autres. Prométhée, dit-on, était un homme véritable et un dieu véritable[1].
 
Ainsi on peut affirmer que l’idée de l’incarnation de Dieu dans un être humain était répandue dans la foi des polythéistes antérieurs au Christianisme. Ceux-ci furent la source où Paul et les divers conciles puisèrent leurs croyances en Jésus.
 
-----------------
[1]) Les croyances païennes dans le Christianisme de Md Tâhar Et-Tnîr – Pages : 47/56.

Related Articles with I)L’incarnation des dieux dans les paganismes anciens