II) L’incarnation en vue de l’absolution des péchés

Site Team

 

 

II) L’incarnation en vue de l’absolution des péchés
 
L’objectif et le but de l’incarnation chez les païens sont pareils à ceux des Chrétiens qui ont dit et qui disent encore que le Christ est mort pour faire absoudre les péchés de l’humanité. Le savant Hoûk a signalé à propos de l’incarnation des dieux indous : « Les Indous croient que l’incarnation de l’un de leurs dieux et son immolation servent à la rédemption des fautes des humains.» L’historien Maurice Wlîms dans son œuvre }La religion des Indous{répète à peu près la même remarque au sujet de Bouddha, il a noté : « Bouddha, de par sa miséricorde, a délaissé le paradis et a rejoint la terre pour obtenir le pardon des hommes et pour adoucir leurs misères. Il effacera leurs péchés et leur évitera la punition qu’ils méritaient.» L’historien Dwâne dans son livre }Les légendes de la Torah, de l’Evangile et celles qui leur sont analogues dans les autres religions{a indiqué que les hindous appellent Bocchus le sauveur des nations. C’est ce qui a été dit à propos de Héraclès, de Metra Vâdaï dans la Perse ancienne, de Bâcoûb le dieu mexicain crucifié et autres êtres humains qui, à l’origine, étaient des dieux, selon leurs partisans, et qui se sont incarnés dans d’autres personnes dans le but de gagner le pardon des fautes commises[1].
 
---------------
[1]) Voir :
 
a) Ouvrage cité plus haut – Pages : 29/32.
 
b) Le Christianisme de Ahmed Chalabî – Pages : 151/158.

Related Articles with II) L’incarnation en vue de l’absolution des péchés