Ils ont prétendu que la nature a tout créé

Site Team

Ils ont prétendu que la nature a tout créé

Un tel mensonge est perpétué de nos jours, même parmi ceux qui ont excellé dans les sciences et ils ont dit : ‘la nature crée et donne naissance à toute chose.’

Nous leur demandons de nous définir cette nature. Est-elle l’essence des choses ou encore les lois et règles qui régissent cet univers ou encore une force qui a su créer et parfaire toute chose ?

Si leur réponse est que la nature est l’univers lui-même, nous n’avons pas à leur répondre. L’absurdité de ce qu’ils avancent est évidente puisqu’ils prétendent que l’univers s’est créé de lui-même, ainsi que le ciel, la terre et, par la suite, homme et animaux. Nous avons déjà démontré que le cerveau humain ne peut accepter un tel raisonnement. De plus, une chose ne peut créer ce qui lui est supérieur. La nature et ce qu’elle contient, ciel, terre, étoiles, soleils, lunes, n’est nantie ni de cerveaux ni d’ouïe ou de vision, comment pourrait-elle alors créé un être qui lui est supérieur tel que l’homme. S’ils prétendent que c’est dû au hasard, on leur répond que nous avons déjà démontré ci-haut que la probabilité d’une création due au hasard est impossible.

La théorie de l’abiogenèse :

Suite à ce que les biologistes avaient remarqué que des vers de terre apparaissaient sur les excréments humains ou animaliers et que les bactéries se forment sur les restes de nourriture, les défenseurs de la théorie qui stipule que la nature est celle qui crée ont avancé ainsi leur preuve que de telles créatures se créaient toutes seules à partir de la nature.

Cette théorie a trouvé preneur chez les ignorants aux cœurs ingrats, loin du chemin droit. Dieu a voulu que cette théorie soit ébranlée par Louis Pasteur qui a démontré que ces vers et bactéries, ne se sont pas créés à partir de la nature, mais qu’ils proviennent d’élément infiniment microscopiques qui existaient déjà. Il a avancé ses preuves tangibles, en isolant la nourriture de l’air et en tuant ensuite la bactérie par la force de l’ébullition. Eliminant ainsi toute possibilité de génération de nouvelle bactérie, la nourriture resta intacte. Et toute l’industrie de conserverie repose sur cette théorie.[1]

La nature est l’ensemble des règles qui régissent l’univers :

D’autres croient que la nature représentent l’ensemble des règles qui régissent l’univers et prétendent que : « Cet univers est régit par un ensemble de lois qui la régulent dans chacune de ses particularités. Et tous les événements qui ont lieu sont régentés également par ces lois. Cet Univers est tout comme une horloge bien réglée qui tourne, pendant des ères entières, sans être dirigée par quelqu’un.» Mais ils oublient de répondre à la question importante qui créa cet univers ?

Ils nous indiquent comment cet univers est régi et comment les lois sur les matières procèdent, mais n’ont aucune réponse quant au créateur de ces mêmes lois et univers.

Wahiduddin Khân a dit : « l’homme primitif savait que la pluie venait du ciel, et aujourd’hui notre connaissance est plus élargie quant au processus d’évaporation de l’eau jusqu’à sa précipitation sur terre. Mais il reste que cela est le fruit d’observation des faits et non pas une explication. La science ne nous explique pas comment ces faits sont devenus des lois et comment elle est établie entre le ciel et la terre avec cette exactitude qui les pousse à en tirer des règles et lois !

La nature n’explique pas l’univers, elle-même a besoin d’être expliquée. En  prétendant avoir perçu les secrets de la nature,  l’homme en  croit ainsi qu’il a démystifié le secret de la création de cet univers se fait des illusions.

Etudions un peu ce dialogue entre un homme intelligent et un médecin savant.

L’homme : quelle est la raison derrière la couleur rouge du sang ?

Médecin : car il contient des cellules rouges dont la dimension de chacune est de 1/700 pouce.

L’homme : mais pourquoi sont-elles rouges ces cellules ?

Médecin : elles contiennent de l’hémoglobine qui, au contact de l’oxygène dans le cœur, devient leur donne cette couleur rouge.

L’homme : d’où vient cette hémoglobine ?

Médecin : le foie la produit.

L’homme : mais comment ces différents éléments sont en contact entre eux avec une telle précision pour accomplir ensemble un but précis?

Médecin : c’est la loi de la nature.

L’homme : que stipule cette loi ?

Médecin : c’est l’ensemble des mouvements internes automatiques des forces naturelles et chimiques.

L’homme : mais pourquoi ces forces aboutissent-elles toujours à un résultat bien connu ? Et comment  cette loi procède-t-elle pour régler le vol des oiseaux dans le ciel et le mouvement des poissons dans les mers et de l’homme sur terre avec tout ce qu’il possède comme capacités et particularités ?

Médecin : ne me le demandez pas, ma science ne répond qu’à ce qui arrive et non à la raison derrière cela.

Il nous apparait bien évident que la science moderne ne répond pas au comment des choses. L’univers est telle une machine qui tourne sous son couvercle. Tout ce que l’on sait c’est qu’elle tourne et si l’on soulève le couvercle on pourrait voir l’existence d’engrenages et de tours et leur mouvement. Mais cela nous suffit-il pour savoir qui l’a créée ? Comment pourrait-on avancer que cette simple observation nous permet de dire que cette machine s’est créée elle-même et tourne toute seule ? »[2]

La nature est une force :

Ceux qui prônent cette expression disent que la nature est une force vivante, capable, dotée de vision et d’ouïe. Nous leur disons qu’ils ont raison, sauf qu’ils se sont trompés quand aux attributs et qualificatifs de cette ‘nature’. Elle-même nous guide vers son créateur ‘Allah’, qui nous a appris Ses attributs et noms sublimes et nous nous devons de L’appeler par eux.

Leurs prédécesseurs, les séculaires, ont prétendu la même chose et ont attribué tous les événements au temps et à l'espace. Ils avaient observé l’avancée de la vie de l’âge petit jusqu’à la vieillesse pour finir par la mort, puis l’alternance de la nuit et du jour, et ont ainsi attribué les capacités de vie ou de mort au temps et espace : « Et ils dirent: «Il n’y a pour nous que la vie d’ici-bas: nous mourons et nous vivons et seul le temps nous fait périr». Ils n’ont de cela aucune connaissance: ils ne font qu’émettre des conjectures. »[3]

Et les deux équipes sont égarées.

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

[1]Le livre de l'unicité de Az-Zindany 2/74

[2]L'Islam défie de Wahiduddin Khân PP.29-31 et a cité certains savants occidentaux.

[3]Al-Jâthiya ‘L’agenouillée’ :24
 

Related Articles with Ils ont prétendu que la nature a tout créé