JE DEMANDE A ALLAH QU’IL SOUTIENNE LES SAVANTS CONTRE LES OFFENSES DES FAIBLES D’ESPRIT

Site Team

Exagérer les erreurs commises par les savants est devenu pratique courante chez beaucoup de jeunes. Comment pouvons-nous les orienter à ce sujet ?


Je demande à Allah qu’Il soutienne les savants contre les offenses des faibles d’esprit, car beaucoup de choses les atteignent.


- Premièrement : nous entendons ce qui est attribué à certains éminents savants et, lorsque nous nous penchons réellement sur le sujet, nous réalisons que la réalité est différente. Et il est fréquent d’entendre dire : « untel a dit ceci », mais en faisant quelques recherches, on découvre que la réalité est toute autre. Et ceci est un crime odieux.


Le Prophète a dit : « Le mensonge sur moi n’est pas comme le mensonge sur autrui » ou une parole au sens similaire.


De la même manière, le mensonge proféré à l’encontre des savants dans ce qui concerne la religion n’est pas comparable au mensonge proféré à l’encontre d’une personne ordinaire, car il comprend un jugement religieux attribué à ce savant de confiance.


Et pour cette raison, plus le degré de confiance des gens est élevé envers un savant, plus le mensonge proféré à son égard est grave et dangereux. Si tu dis à un individu ordinaire qu’untel a émis un avis, il ne te suivra probablement pas. En revanche, si tu lui dis qu’untel parmi les gens dont il a confiance a dit...alors dans ce cas, il répondra favorablement.


Certaines personnes une opinion ou un avis particulier qu’ils considèrent comme étant la vérité, et qui tentent de l’imposer aux autres mais, n’y parvenant pas, mentent alors sur le dos d’un des savants digne de confiance en prétendant que c’est la parole d’untel. Et ce genre d’acte est extrêmement dangereux, car il ne s’agit pas d’une (simple) blessure infligée à ce savant dans sa propre personne, mais plutôt une offense à un jugement parmi les jugements d’Allah .


- Deuxièmement : amplifier les erreurs est une erreur en plus d’être une injustice. Le savant est un être humain qui (tantôt) se trompe et (tantôt) a raison. Cependant, s’il vient à se tromper, il nous est alors obligatoire de le contacter et de lui dire : «  Est-ce que tu as bien dit ceci ?». S’il répond par l’affirmative, nous lui disons alors : « As-tu une preuve? ». Et c’est ainsi qu’en discutant avec lui, la vérité finira par se manifester.


Et tout savant équitable, qui craint Allah  reviendra obligatoirement à la vérité et fera part de son changement d’opinion en public. Quant au fait d’exagérer son erreur et de la présenter de la pire des manières, cela est sans aucun doute une injustice commise à l’encontre de ton frère musulman, et même contre la religion elle-même s’il m’est permis de m’exprimer ainsi.


A partir du moment où les gens font confiance en un savant, puis que la confiance qu’on lui voue se retrouve ébranlée, vers qui vont-ils alors se tourner ? Vont-ils rester dans l’incertitude sans leader pour les guider avec la législation d’Allah  ? Ou bien vont-ils se tourner vers un ignorant qui, de manière involontaire, va les égarer du sentier d’Allah ? Ou bien vont-ils se diriger vers un savant du mal qui va leur barrer la voie menant au sentier d’Allah  de manière intentionnelle ?

 

Related Articles with JE DEMANDE A ALLAH QU’IL SOUTIENNE LES SAVANTS CONTRE LES OFFENSES DES FAIBLES D’ESPRIT