Jeûner le premier jour de Dhoul-Qi’dah

Site Team

Question

Dans l’intention de jeûner les six jours recommandés du mois de Chawwaal, j’en ai jeûné cinq, puis au sixième, j’ai découvert que c’était le premier jour du mois de Dhoul-Qi’dah. Ce jeûne sera-t-il considéré comme accompli au cours du mois de Chawwaal ? Par ailleurs, un autre jour de Chawwaal, et précisément une heure après la rupture du jeûne, j’ai découvert que j’avais mes menstrues, mais je ne sais pas si je les ai eues avant ou après la rupture du jeûne. Le jeûne de cette journée me sera-t-il compté ?

Réponse

 

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Si le report du jeûne du sixième jour de Chawwaal se fonde sur une excuse valable, alors nous souhaitons qu’Allah, Exalté soit-Il, vous donne la récompense du jeûne de ce jour comme si vous l’avez effectué au cours du mois de Chawwaal.

 

Cheikh Ibn ‘Othaymiine, qu’Allah lui fasse miséricorde, a affirmé : « Si celui qui a encore des jours à rattraper du mois de Ramadan reporte ce rattrapage jusqu’après le mois de Chawwaal, sans une excuse valable, puis refait les jours de jeûne obligatoire avant de les faire suivre par le jeûne des six jours surérogatoires de Chawwaal, il n’aura pas la récompense de ces derniers, puisque le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a bien précisé le temps de ce jeûne surérogatoire en disant : « Puis le fait suivre (le mois de Ramadan) par le jeûne des six jours surérogatoires de Chawwaal ». Cependant, si le rattrapage des jours de Ramadan est reporté pour une excuse valable, comme dans le cas de la femme en couches qui sera purifiée de ses lochies pendant le mois de Chawwaal, et qui commence le rattrapage des jours obligatoires de Ramadan, alors elle n’aura terminé qu’après la fin de Chawwaal. Ainsi, si elle jeûne les six jours surérogatoires de Chawwaal après le rattrapage des jours obligatoires, elle aura leur récompense, puisque le report est fondé sur une excuse valable ».

 

Quant aux menstrues que vous avez découvertes une heure après la rupture du jeûne, si vous n’avez remarqué le sang qu’après le coucher du soleil, alors votre jeûne sera valable, puisque la règle originelle est que vous étiez pure, et le jeûne ne sera pas invalidé par la simple crainte de les avoir eues avant le coucher du soleil.

 

Et Allah, Exalté soit-Il, sait mieux.

Related Articles with Jeûner le premier jour de Dhoul-Qi’dah