L’adoration et la prière

Site Team

Ibadah (adoration) est un mot arabe dérivé du mot abd (serviteur), qui a le sens de « soumission ».  C’est un mot qui laisse entendre que Dieu est notre Maître et que nous sommes ses serviteurs; et tout ce qu’un serviteur fait par obéissance envers son Maître et dans l’espoir d’obtenir Sa satisfaction est appelé Ibadah.  Le concept islamique de la Ibadah est très large.  Si nous faisons attention à soigner notre langage, que nous évitons le mensonge, les paroles méchantes et la médisance, si nous nous efforçons de ne dire que la vérité, d’appliquer le principe de dire une bonne chose ou de nous taire, et que nous ne faisons tout cela que parce que Dieu nous l’a ordonné, alors ces actes sont des actes de Ibadah, même s’ils n’impliquent pas le fait de prier ou de faire des invocations comme tel.  Si nous nous conformons à la Loi de Dieu, dans son langage et dans son esprit, dans nos tractations et nos échanges commerciaux, dans nos relations avec nos parents, notre famille, nos amis et tous ceux avec lesquels nous entrons en contact, alors ce respect des lois divines est un acte de Ibadah.  Si nous aidons les pauvres, que nous donnons à manger à ceux qui ont faim, que nous prenons soin des malades et des personnes affligées, et que nous faisons tout cela de façon totalement désintéressée et uniquement pour la recherche de la satisfaction de Dieu, nos actes sont des actes de Ibadah.  Même le fait de travailler pour subvenir aux besoins de nos proches est une Ibadah si nous le faisons en toute honnêteté et en respectant les lois de Dieu.  Bref, toutes nos activités et notre vie entière sont des Ibadah si elles sont menées conformément aux lois de Dieu, que notre cœur est rempli de respect et de crainte envers Lui et que notre objectif ultime est de faire ces activités et de mener notre vie de manière à obtenir Sa satisfaction.

Ainsi, chaque fois que nous faisons une bonne action ou que nous évitons d’en commettre une mauvaise par crainte de Dieu, nous remplissons une partie de nos obligations islamiques.  Telle est le véritable sens de la Ibadah, c’est-à-dire une totale soumission à Dieu, qui fait en sorte que toute notre vie durant, nous nous conformons aux règles de l’islam en nous efforçant de n’en rien négliger.  C’est pour nous aider à atteindre cet objectif que des actes d’adoration formels ont été établis, nous aidant à faire une habitude des actes de Ibadah.  Ces actes formels sont les piliers sur lesquels repose l’édifice de l’islam.

La salah (prière) est la première et la plus importante de ces obligations.  Cinq prières quotidiennes sont prescrites et consistent à répéter et à se rappeler la croyance sur laquelle repose notre foi.  Nous nous levons tôt le matin, nous faisons nos ablutions et nous nous présentons devant notre Seigneur pour prier.  Les diverses positions que nous prenons durant nos prières incarnent l’esprit de soumission de l’islam, tandis que les paroles que nous y récitons nous rappellent nos engagements envers Dieu.  Nous Lui demandons de nous guider, nous L’implorons de nous aider à ne point encourir Sa colère et à suivre la voie qu’Il a choisie pour nous.  Nous récitons les versets du Livre de Dieu et reconnaissons Mohammed comme notre prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Nous nous rappelons le Jour du Jugement et le fait que nous devrons nous présenter devant notre Seigneur pour Lui rendre des comptes.  Voilà comment débute notre journée.

Puis, quelques heures plus tard, le muezzin (celui qui fait l’appel à la prière) appelle à nouveau les croyants à faire leur prière; nous nous soumettons à nouveau à Dieu et renouvelons notre engagement envers Lui.  Quelques instants durant, nous nous dissocions des choses de ce monde et entrons en contact avec Dieu, ce qui ramène à notre esprit la réelle raison de notre existence.  Puis, nous retournons à nos occupations quotidiennes, pour retourner prier quelques heures plus tard, au cœur de l’après-midi.  Quand le soleil se couche et que le ciel commence à s’obscurcir, nous accomplissons une autre prière qui nous aide, elle aussi, à ne pas oublier nos devoirs et obligations envers Dieu.  Et enfin, durant la soirée, nous accomplissons une dernière prière, ce qui signifie qu’avant d’aller dormir, nous réaffirmons notre foi et nous nous prosternons une dernière fois, pour cette journée, devant Dieu.  Les horaires et la fréquence des prières font en sorte que nous ne perdons jamais de vue le réel objectif de notre existence, même lorsque nous sommes plongés dans le tourbillon de nos activités quotidiennes.

Il est facile de comprendre comment les prières quotidiennes raffermissent les fondements de notre foi, nous aident à mener une vie vertueuse, nous poussent à obéir à Dieu, et rafraîchissent nos croyances desquelles découlent le courage, la sincérité, la détermination, la pureté de cœur, l’élévation de l’âme et les valeurs morales.

Nous faisons nos ablutions de la manière prescrite par notre Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Nous accomplissons aussi nos prières comme il nous l’a montré.  Pourquoi?  Tout simplement parce que nous croyons à la mission prophétique de Mohammed et que nous considérons de notre devoir de suivre sa voie sans réserve aucune.  Et si nous récitons le Coran sans jamais en rien modifier, c’est que nous croyons qu’il est la parole de Dieu et qu’en changer ne serait-ce qu’une lettre constitue un péché grave.  Dans nos prières, nous récitons plusieurs versets et autre paroles à voix inaudible; si nous les récitions incorrectement ou en omettions certaines parties, il n’y aurait personne pour nous corriger.  Et pourtant, nul d’entre nous ne penserait même à le faire intentionnellement.  Pourquoi?  Parce que nous croyons que Dieu nous surveille en tout temps, qu’Il entend tout ce que nous récitons, même à voix inaudible, et qu’Il connaît tout ce qui est apparent et tout ce qui est caché.

Related Articles with L’adoration et la prière