L’obligation d’obéir au messager

Site Team

Allah a ordonné d’obéir au messager et a informé que celui qui lui obéissait ne faisait qu’obéir à Allah. En effet, Il a dit :

  مَّن يُطِعِ ٱلرَّسُولَ فَقَدۡ أَطَاعَ ٱللَّهَۖ

« Quiconque obéit au messager obéit certainement à Allah . »

Or, le fait de se conformer à la tradition rapportée de lui et de la mettre en application fait partie de l’obéissance au messager . Allah  a dit :

« Prenez ce que le messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en . »

Allah  nous a ordonné d’accepter tous les ordres, interdictions et législations avec lesquelles le messager est venu, et que l’on s’abstienne de tout ce qu’il nous a interdit.

En outre, l’ordre d’Allah  d’obéir au messager est venu dans de nombreuses sourates. A quelques reprises, Allah fait suivre Son obéissance par l’obéissance du messager, comme dans Sa parole :

 يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓاْ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ وَأُوْلِي ٱلۡأَمۡرِ مِنكُمۡۖ

« Ô les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement . »

Ou encore :

 قُلۡ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَٱلرَّسُولَۖ

« Dis: « Obéissez à Allah et au messager . »

A d’autres reprises, Il évoque uniquement l’obéissance du messager, comme dans Sa parole :

« Quiconque obéit au messager obéit certainement à Allah . »

Et dans Sa parole :

 وَأَقِيمُواْ ٱلصَّلَوٰةَ وَءَاتُواْ ٱلزَّكَوٰةَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ لَعَلَّكُمۡ تُرۡحَمُونَ 

« Accomplissez la Salât, acquittez la Zakât et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde . »

Et dans Sa parole :

 وَمَآ أَرۡسَلۡنَا مِن رَّسُولٍ إِلَّا لِيُطَاعَ بِإِذۡنِ ٱللَّهِۚ 

« Nous n’avons envoyé de messager que pour qu’il soit obéi, par la permission d’Allah . »

Aussi, en cas de désaccord, Il nous a ordonné de revenir au Livre d’Allah et à la Sunna de Son messager . Il  dit en effet :

 يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓاْ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ وَأُوْلِي ٱلۡأَمۡرِ  مِنكُمۡۖ فَإِن تَنَٰزَعۡتُمۡ فِي شَيۡءٖ فَرُدُّوهُ إِلَى ٱللَّهِ وَٱلرَّسُولِ إِن كُنتُمۡ تُؤۡمِنُونَ بِٱللَّهِ وَٱلۡيَوۡمِ ٱلۡأٓخِرِۚ ذَٰلِكَ خَيۡرٞ وَأَحۡسَنُ تَأۡوِيلًا

« Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au messager, si vous croyez en Allah et au Jour Dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure aboutissement . »

Renvoyer [quelque chose] à Allah consiste à retourner à Son Noble Livre de même que renvoyer [quelque chose] au messager consister à se référer à lui de son vivant et à sa Sunna après sa mort. L’ordre de revenir au Livre d’Allah et à la Sunna est un ordre absolu, valable jusqu’au jour du Jugement Dernier.

Ce verset indique donc que la Sunna est une source qui tranche entre les désaccords de la communauté lorsqu’elle diverge sur une affaire, que ce soit une divergence due à un jugement religieux lié aux règles d’adoration, ou que ce soit une divergence sur des transactions commerciales. Et l’argument catégorique dans ce cas est le Livre d’Allah et la Sunna de Son messager .

Par ailleurs, ce verset indique que la Sunna est indissociable du Coran, et qu’elle une base de la législation musulmane. Il n’existe aucune possibilité pour les musulmans de s’en dispenser à quelque moment ou dans quelque situation que ce soit.

 

Related Articles with L’obligation d’obéir au messager