L’unicité et sa classification

Site Team

 

L

ouange à Allah Seigneur de l’univers, et que la bénédiction et le salut soient sur notre Prophète Muhammad, le sceau des Prophètes et l’imam des pieux, ainsi que sur sa Famille et l’ensemble de ses Compagnons.

 

 

         [Sache] que l’unicité (At-Tawhîd), suivant la classification des gens de science, se divise en trois branches :

 

·         L’unicité dans la seigneurie (At-tawhîd al-Rouboubîya).

·         L’unicité dans l’adoration (At-tawhîd al-Oulouhîya).

·         L’unicité des noms et attributs (At-tawhîd al’assmâ’ was-siffâtt).

 

 

Ces trois unicités concernent Allah -qu’Il soit exalté- et s’insèrent dans une définition globale qui est : l’unicité d’Allah dans tout ce qui Lui est spécifique.

 

La première branche : l’unicité de la seigneurie

 

Elle consiste en l’unicité d’Allah dans la création, la royauté, et le commandement.

 

[Premièrement] : L’unicité d’Allah dans la création :

Allah, est le seul Créateur, nul créateur autre que Lui. En effet, Allah dit :

[Existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance ? Point de divinité à part Lui ! Comment pouvez-vous vous détourner (de cette vérité) ?]  (Sourate Fâtir verset 3).

Il dit aussi, en mettant en évidence la fausseté des divinités des mécréants :

[Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien ? Ne vous souvenez-vous donc pas ?] (Sourate An-Nahl verset 17).

 

Ainsi, Allah est le seul Créateur :

[Et qui a créé toute chose en lui donnant sa juste proportion] (Sourate Al-Furquâne verset 2).

Sa création englobe, également, les actes produits par ses créatures. Ainsi, la parfaite croyance au destin intègre le fait de croire que le Créateur des serviteurs a aussi créé leurs actes. En effet, le Très-Haut dit :

[Alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous faites] (Sourate As-Saffât verset 96).

On explique cela, d’une part, par le fait que les actes du serviteur font partie de ses caractéristiques. Le serviteur est une créature d’Allah, donc le créateur d’une chose est par implication le créateur de sa caractéristique.

On observe, d’autre part, que l’acte du serviteur survient à la suite d’une ferme volonté et d’une capacité totale qui sont toutes les deux des créations d’Allah. Donc, le Créateur de la cause fondamentale (la volonté et la capacité) est aussi le Créateur de la conséquence (les actes).

Si tu venais à dire : comment peux-tu affirmer qu’Allah Seul est l’unique Créateur alors que le fait de créer peut s’appliquer pour autre qu’Allah comme le prouve Sa parole (qu’Il soit exalté) :

[Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !] (Sourate El-Mouminoun verset 14).

Aussi, comme le prouve la parole du   Prophète r[1] à propos des dessinateurs : « il leur sera dit : « donnez vie à ce que vous avez créé ».

La réponse à cela, est qu’un autre qu’Allah ne peut réaliser une création comparable à la Sienne. En effet, il est impossible de créer à partir du néant ou de faire ressusciter un mort. La création réalisée par un autre qu’Allah consiste seulement à un changement et un transfert d’un état d’une chose à un autre, et cette chose reste, malgré cela, la création d’Allah -Gloire et pureté à Lui.

Le dessinateur, par exemple, lorsqu’il dessine, ne crée rien en réalité, si ce n’est qu’il change l’état d’un élément à un autre. Ceci, comme le changement d’un morceau d’argile en sculpture d’oiseau ou en un dromadaire ou encore le changement produit par la coloration d’un morceau de papier blanc en un dessin coloré par des encres qui font, elles aussi, partie de la création d’Allah -Gloire et pureté à Lui.

Voici donc la différence entre la création d’Allah et celle des créatures.

En conclusion de ce que nous avons démontré : nous disons donc que Seul Allah possède l’aptitude de créer et ceci est un caractère qui Lui est propre.

 

[Deuxièmement] L’unicité d’Allah dans la royauté.

 

En effet, Seul Allah est le Roi de toutes choses comme Allah dit :

 

 

[Béni soit celui dans la Main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent] (Sourate Al-Mulk verset 1).

 

Et Allah (qu’Il soit exalté) dit :

 

 

[Dis : Qui détient dans Sa Main la royauté absolue de toute chose, et qui protège et n’a pas besoin d’être protégé ?] (Sourate Al-Mou’minoun verset 88).

 

Ainsi, Celui qui possède la royauté absolue, générale et globale, est Allah Seul.

Par ailleurs, on peut accorder la royauté (ou la possession) à autre que Lui mais cette dernière reste auxiliaire.

En effet, Allah a confirmé pour autre que Lui la royauté (ou la possession), comme il est évoqué dans Sa parole (qu’Il soit exalté) :

 

[… ou dans les maisons dont vous possédez les clefs…] (Sourate An-Nour verset 61).

 

Et dans Sa parole (qu’Il soit exalté) :

 

 

[…Qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent…] (Sourate Al-Ma’ârij verset 30) etc.

Et bien d’autres textes démontrant qu’autre qu’Allah possède la royauté.

Cependant, cette possession n’est pas comparable à celle d’Allah. C’est en réalité une possession réduite et limitée.

         

C’est une possession réduite, d’une part, car elle n’est pas globale. En effet, la demeure de Zeyd n’est pas la possession de ‘Amr et réciproquement, la demeure de ‘Amr n’est pas celle de Zeyd.

D’autre part, c’est une possession limitée du fait que la personne ne peut profiter de sa possession que selon les critères qu’Allah lui a accordés. C’est pour cela que le Prophète r interdit la dépense inutile de l’argent. Aussi, Allah (qu’Il soit exalté) dit :

 

[Et ne confiez pas aux incapables vos biens dont Allah a fait votre subsistance.] (Sourate An-Nissâ’ verset 5).

 

Ceci est une preuve évidente que la possession humaine est une possession réduite et limitée, à la différence de la possession d’Allah, qui est une possession globale et absolue, et Il en fait ce qu’Il veut :

 

[Il n’est pas interrogé sur ce qu’Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre des comptes] (Sourate An-Anbiyâ’ verset 23).

 [Troisièmement] L’unicité d’Allah dans le commandement.

 

Allah est unique dans le commandement et à Lui revient toute chose. Il dirige la création et toute affaire concernant les cieux et la terre.

 

Allah dit en effet :

 

 

[… La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’univers] (sourate Al-A’râf verset 54).

 

Ce commandement est un commandement global. Rien ne peut Lui échapper, ni s’y opposer. Contrairement au commandement de certaines créatures, telle la personne au niveau de ses biens, ses enfants, ses serviteurs, etc. qui est un commandement restreint, réduit, limité et non absolu.

Ainsi, par le biais de cette explication, s’est éclaircie la véracité de notre définition : l’unicité d’Allah dans la Seigneurie est l’unicité d’Allah dans la création, la royauté et le commandement.



[1] Ce symbole est une calligraphie arabe qui signifie : « Prière et Salut d’Allah sur lui » ; les musulmans se doivent de saluer leur Prophète Muhammad r, selon l’injonction coranique contenue dans le verset 56 de la sourate Al-Ahzab. Il existe de nombreux hadiths qui incitent à le faire. La prière d’Allah n’est bien sûr pas comme celle de Ses serviteurs, mais c’est, selon l’explication d’Abou Al-‘Âliya, l’éloge que fait Allah du Prophète auprès des Anges. Aussi, l’explication de Soufiâne At-Thawri de ce verset est que : « La prière d’Allah est une miséricorde et la prière des Anges est une demande de pardon [pour les croyants auprès d’Allah]. (Note du Traducteur : NdT)

Related Articles with L’unicité et sa classification