La crainte, l’amour et l’espoir ensemble

Site Team

La crainte, l’amour et l’espoir ensemble :

Ne considérer que la crainte de Dieu dans Son adoration est le dogme des khawâridj ‘groupe de schismatiques’, voyant en le Créateur un tyran, ils rejettent donc l’amour et l’espoir et ne ressentent en leur adoration aucun plaisir. De tels actes poussent au désespoir et à la mélancolie et leu buts étant le polythéisme.

Quant à ceux qui ne considèrent dans leur adoration de Dieu que l’espoir, tels les Mourjia, vaniteux qui ont délaissé les bonnes actions vers la déroute.

Alors qu’une adoration de Dieu basée uniquement sur son amour fait partie du dogme de soufisme exagéré qui prône un amour envers Dieu sans crainte de Son châtiment ni pour atteindre Son paradis mais uniquement par Amour absolu pour Lui. Un tel dogme est corrompu vu qu’il encourage à se sentir à l’abri du stratagème divin et leur but est l’apostasie.

Les savants ont dit : « quiconque adore Dieu par l’amour seul est traité de libertin, et quiconque L’adore par la crainte seule est un des khawâridj et celui qui L’adore par l’espoir seul est un Mourji. Et le vrai croyant en l’unicité est celui qui adore Dieu par crainte, amour et espoir. »

Ibn Al-Qayyim a dit : « Le cœur dans son chemin vers Dieu est tel un oiseau portant l’amour dans sa tête, la crainte et l’espoir sur chaque aile. Tant que la tête et les ailes sont en bon état, il peut toujours s’envoler. Mais, s’il arrive qu’il perde la tête, il meurt et s’il perd les ailes il devient une proie facile. »

Related Articles with La crainte, l’amour et l’espoir ensemble