La crainte, l’espoir et l’amour pris ensemble

Site Team

La crainte, l’espoir et l’amour pris ensemble :

Ces trois piliers sont indispensables comme cité plus haut dans les paroles de Ibn Al-Qayyim : « Le cœur dans son chemin vers Dieu est tel un oiseau portant l’amour dans sa tête, la crainte et l’espoir sur chaque aile. Tant que la tête et les ailes sont en bon état, il peut toujours s’envoler. Mais, s’il arrive qu’il perde la tête, il meurt et s’il perd les ailes il devient une proie facile. »

 

La classification de l’espoir :

Deux d’entre elles sont louables et la troisième n’est qu’égoïsme blâmable. Les deux premiers englobent les actes de tout homme pieux qui les accomplit pour la seule satisfaction de Dieu, espérant Sa rétribution, ceux de tout homme qui aurait commis des péchés et s’en est repenti, espérant ainsi la pardon de Dieu, Sa bienfaisance, Sa générosité, Sa bonté…

Le troisième englobe, l’espoir de tout homme espérant la miséricorde divine sans n’avoir accompli aucun acte de repentir. Il est donc égoïste par son comportement et son espoir est vain et mensonger.

Related Articles with La crainte, l’espoir et l’amour pris ensemble