La croyance au Jour dernier

Site Team

La croyance au Jour dernier

 

Le Jour dernier, c’est le Jour de la Résurrection au cours duquel les gens seront ressuscités pour les comptes et la rétribution.

Ce jour est ainsi désigné parce qu’il n’y aura plus de jour après lui, lorsque les gens du Paradis s’établiront dans leurs demeures et les gens de l’Enfer dans les leurs.

 

La croyance au Jour Dernier comporte trois points :

1- La croyance en la résurrection : c’est la résurrection des morts lorsqu’on soufflera dans la Trompe pour une deuxième fois. Les gens se tiendront alors debout devant le Seigneur de l’Univers, pieds nus, corps nus et incirconcis. Allah I a dit : (Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons ; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons !)[1].

La Résurrection est une vérité incontestable prouvée par le Qur’an, la Sunna et le consensus des Musulmans. Allah I dit : (Et puis, après cela vous mourrez. Et puis au Jour de la Résurrection, vous serez ressuscités.) [2]

Le Prophète r a dit : « Les gens seront ressuscités le Jour de la Résurrection pieds nus et incirconcis. »[3].

Les Musulmans sont unanimes pour confirmer que ce jour arrivera. C’est la suite logique de la sagesse car elle veut qu’Allah fixe à ces créatures un retour lors duquel Il les récompensera pour ce qu’Il leur a prescrit par l’intermédiaire de Ses Messagers. Allah I dit : (Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?) [4]; et Il a dit à Son Prophète r : (Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner. ) [5].

2- La croyance au jugement et à la rétribution : l’individu sera jugé selon ses œuvres et sera rétribué pour cela. Cette croyance est prouvée par le Qur’an, la Sunna et le consensus des musulmans.

Allah I dit : (Vers Nous est leur retour. Ensuite, c’est à Nous de leur demander compte.) [6]; (Quiconque viendra avec le bien aura dix fois autant ; et quiconque viendra avec le mal ne sera rétribué que par son équivalent. Et on ne leur fera aucune injustice.) [7] ;      (Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d’un grain de moutarde que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes.) [8]

D’après Ibn Oumar t, le Prophète r a dit : « Allah fera approcher de Lui le Croyant de manière à lui servir d’égide et lui dira : « Reconnais-tu avoir commis telle faute ? Reconnais-tu avoir commis telle faute ? –Oui, Seigneur, répondra le Croyant. » Et quand le Croyant aura reconnu toutes ses fautes, et qu’il s’imaginera qu’il est perdu, Allah lui dira : « Tant que tu étais dans le bas monde, J’ai dissimulé tes fautes et aujourd’hui, Je te les pardonne. » Et quant à l’infidèle et à l’hypocrite, on leur criera devant toutes les créatures : « Ces gens-là sont ceux qui ont déblatéré des mensonges sur leur Seigneur. Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes »[9].

Il est également vérifié que le Prophète r a dit : « Quiconque a dessein de faire une bonne action et l’exécute, Allah lui inscrit à son compte dix bonnes actions ; il peut aller jusqu'à sept cents et même les multiplier dans de plus fortes proportions. Et que quiconque médite une mauvaise action et l’accomplit, Allah lui inscrira une seule mauvaise action. » [10]

Les musulmans sont unanimes pour confirmer la réalité des comptes et de la rétribution pour les œuvres. C’est dans la suite logique de la sagesse divine, car Allah I a fait descendre les Livres, a envoyé les Messagers et a prescrit à Ses serviteurs d’accepter le message qu’ils ont apporté, et d’obéir à Ses décrets, ordonnant de combattre ceux qui s’y opposent, et rendant leur sang et progéniture, leurs femmes et leurs richesses licites. S’il n’y avait pas de compte, ni de rétribution, tout cela serait vain, or cela ne sied pas au Seigneur sage. Allah I a indiqué cela dans ce verset : (Nous interrogerons ceux vers qui furent envoyés des Messagers et Nous interrogerons aussi les Envoyés. Nous leur raconterons en toute connaissance (ce qu’ils faisaient) car Nous n’étions pas absents !) [11].

3- La croyance au Paradis et à l’Enfer : ils sont l’issue finale et éternelle des créatures.

Le Paradis est la demeure des délices qu’Allah I a préparée pour les Croyants pieux qui ont cru en ce qu’Allah leur a prescrit de croire, ont obéi à Allah et Son Messager, se sont dévoués à Allah et ont suivi Son Messager. Il y a des sortes de délices que « aucun œil n’a encore vues, dont aucune oreille n’a encore entendu parler et qu’aucun être humain n’a jamais imaginées. » Allah I dit :          (Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création. Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.) [12] ; (Aucun être ne sait ce qu’on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu’ils œuvraient !) [13]

 

Quant à l’Enfer, c’est la demeure du châtiment qu’Allah I a préparée pour les infidèles injustes qui n’ont pas cru en Lui et ont désobéi à Ses Messagers. Il y a là-bas des châtiments et des tortures qu’aucun esprit n’a jamais imaginés. Allah I dit : (Et craignez le Feu préparé pour les mécréants.) [14] ; (Et dis : “La vérité émane de votre Seigneur”. Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie”. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !) [15] ; (Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. Le jour où leurs visages seront tournés dans le Feu, ils diront : “Hélas pour nous ! Si seulement, nous avions obéi à Allah et obéi au Messager ! ” ) [16].

 



[1] Al Anbiya, 104.

[2] Al Mouminoune, 15-16.

[3] Rapporté par Al Boukhari et Mouslim.

[4] Al Mouminoune, 115.

[5]Al Qassas, 85.

[6] Al Ghâchiyah, 25-26.

[7] Al An’am, 160.

[8] Al Anbiya, 47.

[9]Rapporté par Al Boukhari et Mouslim.

[10] Rapporté par Al Boukhari et Mouslim.

[11] Al A’raf, 6-7.

[12] Al Bayyinah, 7-8.

[13] As-Sajdah, 17.

[14] Al Imran, 131.

[15] Al Kahf, 29.

[16] Al Ahzab, 64-66.

Related Articles with La croyance au Jour dernier