LA FLORE

Site Team

 

La flore

La responsabilité humaine de préserver ce monde ne se limite pas aux animaux. Le royaume végétal a également une grande valeur dans la loi divine. À tel point que, les musulmans participant à une guerre ont l’interdiction de détruire les arbres fruitiers, et même le fait de planter des arbres est considéré comme étant un acte de charité. Jâbir a cité le Messager de Dieu disant :

« Tout musulman plantant un arbre obtient la récompense de celui qui donne en charité. Ce qui est mangé de celui-ci est une aumône, ce qui en est volé, ce que les animaux et les oiseaux en mangent, tout cela est une aumône. Toute personne ou chose qui en prend quelque chose fait gagner au planteur la récompense de celui qui donne en aumône. »

L’Islam incite les gens à faire tout ce qu’ils peuvent pour planter, quand bien même cela serait la dernière chose qu’un croyant puisse accomplir dans cette vie. Anas a rapporté que le Prophète (paix et bénédictions de Dieu sur lui) a dit :

« Si [les signes/ les débuts] du Jour de la Résurrection apparaissent et que l’un d’entre vous a un plant dans sa main, qu’il le plante s’il en est capable avant que la résurrection ne commence. »

En conséquence, les êtres humains ont la responsabilité de s’occuper de tous les aspects de l’environnement dans lequel ils ont été créés comme une obligation sacrée de Dieu. Ceci nécessite de lutter activement contre la pollution de masse et la destruction des habitats naturels engendrées par la société matérialiste et de consommation du monde d’aujourd’hui.

Selon la révélation, négliger cette obligation est un péché tandis que le fait de la remplir est un acte d’adoration.

Related Articles with LA FLORE