La nature de la proph¨¦tie

Site Team

La mission prophétique est commune à toutes les religions révélées par Dieu, comme le judaïsme, le christianisme et l’islam.  En islam, cependant, elle occupe un statut particulier et possède une signification différente.

Selon l’islam, Dieu a créé l’homme pour une noble raison, c’est-à-dire pour L’adorer et pour mener une vie vertueuse fondée sur Ses enseignements et Son message.  Comment l’homme pourrait-il connaître le rôle que Dieu attend de lui et la raison de son existence s’il ne reçoit pas de directives claires et applicables de la part de Dieu?  C’est ici que la mission prophétique entre en jeu.  Parmi chaque nation, Dieu a choisi au moins un prophète afin que celui-ci transmette Son message à son peuple.

Comment ces prophètes ont-ils été choisis et qui donc étaient-ils pour mériter un tel honneur ?

La mission prophétique est une bénédiction et une faveur de Dieu, qu’Il accorde à qui Il veut.  Cependant, si l’on considère les différents messagers qui ont été envoyés, dans le passé, on reconnaît chez chacun d’eux trois caractéristiques communes :

1.    Il est le meilleur homme de sa communauté, à la fois moralement et intellectuellement.  Cela va de soi lorsque l’on sait que la vie d’un prophète sert de modèle à suivre pour ses fidèles.  Sa personnalité doit pouvoir inciter les gens à accepter son message, car il est naturel que les gens soient rebutés par une personne au mauvais caractère.  Puis, après avoir reçu le message qu’il doit transmettre, il devient infaillible, c’est-à-dire qu’il ne commet plus de péchés.  Il peut, certes, commettre certaines erreurs sans gravité; dans ce cas, il reçoit habituellement une révélation qui vient la corriger.

2.    Pour prouver aux gens qu’il n’est pas un imposteur, Dieu le soutient par des miracles.  Ces miracles ne sont pas accomplis par le prophète lui-même, mais sont rendus possibles par le pouvoir et par la permission de Dieu, et touchent habituellement les domaines dans lesquels le peuple auxquels ils s’adressent excellent ou sont reconnus comme supérieurs.  Nous pouvons illustrer ce fait en donnant pour exemple les grands miracles accordés aux trois prophètes des trois grandes religions : le judaïsme, le christianisme et l’islam.

De nombreuses personnes du peuple de Moïse excellaient dans la pratique de la magie; alors son plus grand miracle a été de vaincre la magie des plus grands magiciens de l’Égypte, à son époque.  Les contemporains de Jésus étaient connus pour être de bons médecins; ses miracles ont donc consisté à faire revivre le mort et à guérir celui qui était atteint d’une maladie incurable.  Les Arabes, à l’époque du prophète Mohammed (paix et bénédictions de Dieu soient sur lui), étaient connus pour leur éloquence et pour leur grand talent en poésie.  Alors le plus grand miracle de Mohammed a été le Coran, que des légions de poètes et d’orateurs n’ont jamais été capables d’imiter bien qu’ils en aient été mis au défi par le Coran lui-même.  Le miracle de Mohammed est particulier.  En effet, tous les miracles apportés par les autres prophètes étaient limités dans l’espace et dans le temps, c’est-à-dire qu’ils ont été présentés à des peuples particuliers, à des moments particuliers.  Mais le miracle du prophète Mohammed (paix et bénédictions de Dieu soient sur lui), le Coran, est universel et éternel.  Les générations passées en ont été témoin, et les générations futures seront également témoin de sa nature miraculeuse du point de vue du style, du contenu et de sa haute spiritualité.  Ces caractéristiques du Coran sont une preuve de son origine divine.

3.    Chaque prophète affirme clairement que le message qu’il reçoit n’est pas de sa propre invention mais qu’il provient de Dieu et qu’il est destiné au bien-être de l’humanité.  Il confirme également ce qui a été révélé avant lui et ce qui sera peut-être révélé après lui.  Il fait cela pour démontrer qu’il n’est là que pour transmettre le message qui lui a été confié par l’Unique véritable Dieu, Dieu de tous les peuples et de toutes les époques.  Le message, donc, est essentiellement le même et sert le même objectif.  Ainsi, lorsqu’un prophète transmet un message, celui-ci ne doit pas dévier de ce qui avait été révélé avant lui ou de ce qui pourrait être révélé après lui.

Les prophètes sont essentiels pour transmettre les instructions et le message de Dieu à l’humanité.  Nous n’avons aucun autre moyen de connaître la raison pour laquelle nous avons été créés.  Qu’adviendra-t-il de nous après notre mort?  Y a-t-il une vie après la mort?  Sommes-nous redevables de nos actions?  Ces questions et beaucoup d’autres sur Dieu, les anges, le Paradis, l’Enfer et d’autres sujets connexes ne peuvent trouver réponse si ce n’est par l’intermédiaire d’une révélation directe du Créateur, de Celui qui connaît le monde invisible.  Ces réponses doivent être authentiques et doivent être apportées par des individus que nous respectons et en qui nous avons confiance.  Voilà pourquoi les messagers occupent une si haute position par rapport au commun des mortels sur le plan de la conduite morale et de l’intelligence.

Ainsi, les histoires calomniant certains prophètes, que l’on retrouve dans la Bible, sont, pour les musulmans, totalement inacceptables.  Par exemple, la Bible raconte que le prophète Lot aurait eu des rapports incestueux alors qu’il était ivre et que le prophète David aurait envoyé un de ses leaders à sa mort pour pouvoir épouser sa femme.  Mais pour les musulmans, les prophètes se situent bien au-delà de ce qui est rapporté dans ces récits.  Du point de vue islamique, ces récits ne contiennent aucune vérité.

Les prophètes sont aussi soutenus miraculeusement par Dieu et ont pour ordre d’assurer la continuité du message.  Le contenu du message des prophètes aux hommes peut être résumé comme suit :

a)    Un concept de Dieu clair et facile à comprendre : Ses attributs, Sa création, ce qui peut et ce qui ne doit pas Lui être attribué.

b)    Un concept clair du monde invisible, des anges, des djinns, du Paradis et de l’Enfer.

c)    La raison pour laquelle Dieu nous a créés, ce qu’Il attend de nous, les récompenses pour Lui avoir obéi, et les châtiments pour Lui avoir désobéi.

d)    Comment diriger nos sociétés selon Sa volonté, c’est-à-dire des instructions et des lois claires qui, lorsque appliquées correctement et honnêtement, ne peuvent que résulter en une société qui fonctionne de façon harmonieuse.

Il est clair, d’après ce qui précède, que rien ni personne ne peut prétendre remplacer les prophètes.  Même de nos jours, avec les progrès de la science, la seule source d’information authentique sur le monde surnaturel demeure la révélation.  Ni la science ni les expériences « mystiques » ne peuvent servir de guide à l’homme.  La première est trop matérialiste et limitée, tandis que les secondes sont trop subjectives et trompeuses.

Related Articles with La nature de la proph¨¦tie