LA PATIENCE

Site Team

 

La patience

Les calamités sont la base sur laquelle la plus noble qualité spirituelle de la patience repose. En conséquence, il n’est pas surprenant de voir que les pieux sont éprouvés par de nombreuses tragédies et difficultés dans leurs vies. Sa’d a rapporté qu’il a demandé au Prophète (paix et bénédictions de Dieu sur lui) quelle était la personne qui était le plus touchée par les épreuves parmi les hommes, et il a répondu :

« Les prophètes ; puis ceux qui leur ressemblent le plus, puis ceux qui leur ressemblent le plus. L’homme est éprouvé en fonction de son niveau de foi. Si celle-ci est bien ancrée en lui, ses épreuves vont alors augmenter en sévérité, et s’il y a quelques faiblesses dans sa foi, alors il sera éprouvé en fonction de cela. »

La vraie patience est le fruit d’une confiance complète en Dieu au moment où s’abat l’épreuve. La confiance en son Seigneur est un aspect important de l’adoration et est la conséquence naturelle d’une foi réelle.

Étant donné que la foi en Dieu signifie accepter que rien ne se produit dans l’univers si ce n’est avec Sa permission, Dieu est le seul à mériter la confiance totale de l’humanité. Puisque seule la promesse de Dieu n’est jamais rompue.

Quel que soit le niveau de piété d’un être humain, il ou elle est capable de tomber dans l’erreur. Les humains se décevront toujours les uns les autres dû à leur prédisposition naturelle à commettre des erreurs. C’est pourquoi, Dieu cite le Prophète Jacob dans le Chapitre Joseph en disant :

« La décision n’appartient qu’à Allah : en Lui je place ma confiance. Et que ceux qui placent leur confiance la placent en Lui. » [Quran, 12:67]

Dieu poursuit plus loin en garantissant à l’humanité que s’ils placent leur totale confiance en Lui, alors Il leur suffira dans les moments les plus éprouvants.

La confiance en Dieu repose sur la croyance ferme qu’Allah seul sait ce qui est le meilleur pour l’humanité ; croyance ferme qui signifie que, ce que les humains peuvent percevoir comme étant un bien pour eux ne l’est en fait pas sur le long terme. Comme Dieu l’a mentionné dans le Chapitre Al-Baqarah :

« Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. » [Quran, 65:3]

Les épreuves par lesquelles Dieu teste les êtres humains sont spécifiquement faites pour être en accord avec leurs propres besoins et circonstances individuels. Dieu a créé des épreuves pour chaque individu en fonction de leurs capacités afin de faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes.

Il serait discriminatoire et injuste pour les êtres humains d’être éprouvés au-delà de leurs capacités puis d’être ensuite punis pour leurs manquements. En conséquence, Dieu a mis en évidence dans de nombreux versets de la révélation finale qu’Il n’est injuste envers personne. À titre d’illustration, Il dit dans le Chapitre Al-Kahf :

« Et ton Seigneur ne fait de tort à personne. » [Quran, 18:49]

Si Dieu est vraiment juste, alors cela signifie que les épreuves que les êtres humains subissent ne leur sont pas insurmontables. Afin de rassurer l’humanité, Dieu affirme cette réalité de manière répétitive dans le Quran. Un exemple de Sa garantie à ce propos se trouve dans le second chapitre, intitulé Al-Baqarah :

« Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. » [Quran, 2:286]

Qui plus est, le Tout-Puissant promet que les situations âpres que les humains traversent dans cette vie ne seront pas laissées sans être ponctuées de périodes d’accalmie. Si les épreuves étaient continuelles, alors elles deviendraient à coup sûr insurmontables. En conséquence, chaque test est suivi d’une période de soulagement comme Dieu l’a affirmé de manière catégorique à deux reprises dans le Chapitre Ach-Charh :

« Certes, la difficulté s’accompagne toujours d’une facilité ! Oui, la difficulté s’accompagne toujours d’une facilité ! » [Quran, 94:5-6]

Related Articles with LA PATIENCE