La seconde histoire

Site Team

Elle concerne un cas de désobéissance aux parents. Une nuit, je me trouvais dans un des centres de la brigade religieuse qui ordonne le convenable et interdit le blâmable afin de leur rendre une visite. Durant celle-ci, des enfants du quartier vinrent voir le directeur afin de l’avertir qu’une femme était en train de crier dans la rue et que les gens se tenaient autour d’elle en cercle. C’est alors qu’une équipe sortit du centre de la brigade religieuse, et que son chef demanda à ce que je l’accompagne dans son véhicule privé. Je me dirigeai vers les lieux de la scène et j’aperçus alors des gens amassés autour d’une femme portant un nourrisson contre sa poitrine. Le chef de la brigade me demanda d’engager la conversation avec elle et je lui demandai ainsi ce qui se passait. Elle me montra une maison se situant en face et où un enfant d’une quinzaine d’années environ se tenait assis. Puis elle dit : « Ceci est ma maison, et mon enfant m’en a expulsé en brandissant un couteau sur moi jusqu’à ce que je sorte … » jusqu’à la fin de l’histoire.

L’élément à retenir de cette histoire est qu’un soldat qui se trouvait avec nous durant cette nuit m’a informé qu’il connaissait la mère de cette femme, et que celle-ci s’était plainte au commissariat de police à l’époque que cette femme avait expulsé la sienne de la maison !

Or, l’individu se fait traiter de la manière dont il traite les gens.

 

Related Articles with La seconde histoire