La sentence de la Charia relative au jeûneur qui avale involontairement de la pâte dentifrice

Site Team

Question

Est-il licite d’avaler involontairement un peu de pâte dentifrice pendant le jeûne de rattrapage ? Même pendant ou au début de l’Adhaane de la prière de l’aube ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Si vous l’avez avalée sans le vouloir, fut-ce au début ou à la fin de la journée, votre jeûne reste valable, puisqu’Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Craignez Allah, donc autant que vous pouvez [...]» (Coran 64/16).

 

Dans Al-Moghni, Ibn Qodaamah affirme : « Nul grief si, lorsque le jeûneur se rince la bouche ou se lave le nez lors des ablutions, de l’eau glisse dans sa gorge, à condition que cela se produise malgré lui et sans exagération. Cet avis a été exprimé par Al-Awzaa’i, Is-haaq et Ach-Chaafi’i, et a été rapporté par Ibn ‘Abbaas ».

 

Partant, le jeûne de cette personne est valable, et elle ne doit pas le rattraper. Cependant, il est illicite de rompre volontairement le jeûne de rattrapage avant la fin de la journée.

 

Et Allah, Exalté soit-Il, sait mieux.

Related Articles with La sentence de la Charia relative au jeûneur qui avale involontairement de la pâte dentifrice