La vie sur terre

Site Team

Adam et Ève descendirent donc du Paradis et commencèrent une nouvelle vie sur terre.  Dieu leur avait pavé la voie de plusieurs façons.  Il leur avait fait connaître les chuchotements de Satan et ils savaient qu’ils devaient maintenant chercher à s’en prémunir.  Il avait appris à Adam le nom de toutes choses et lui avait appris leurs caractéristiques et leur utilité.  Adam entreprit donc de jouer son rôle de vice-roi et de prophète de Dieu, sur terre.

Dieu donna à Adam, Son premier prophète, la responsabilité d’enseigner à son épouse et à ses enfants la façon d’adorer Dieu et de Lui demander pardon.  Adam établit les lois de Dieu sur terre et s’efforça de subvenir aux besoins des siens en travaillant la terre.  Sa tâche consistait à perpétuer la race humaine, à cultiver la terre et à construire des abris pour les siens.  Il devait également élever des enfants qui allaient vivre en conformité avec les lois de Dieu et qui allaient prendre soin de la terre.

Les quatre premiers enfants d’Adam

Adam et Ève eurent d’abord Caïn et sa sœur jumelle; puis, un autre couple de jumeaux, Abel et sa sœur.  Ils jouissaient d’une vie de famille paisible et harmonieuse.  Caïn labourait la terre, tandis qu’Abel élevait du bétail.  Le temps passa et vint le moment, pour les fils d’Adam, de se marier.  Des compagnons du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), incluant Ibn Abbas et Ibn Masoud, ont rapporté que les mariages entre garçons et filles issus de grossesses différentes étaient autorisés pour les enfants d’Adam. 

Il semble que dans l’attraction hommes-femmes, la beauté ait joué un rôle depuis le début des temps.  Caïn ne se sentait pas attiré par la partenaire choisie pour lui et il se mit à envier son frère.  Il refusa d’obéir à son père et, ce faisant, il désobéit à Dieu également.  Dieu nous a tous créés avec des qualités et des défauts, et la lutte que nous menons contre nos instincts et nos désirs fait partie des tests qu’Il nous envoie.

Dieu ordonna donc que chaque fils Lui fasse une offrande pour voir lequel des deux ferait la meilleur offre.  Caïn offrit son pire grain, tandis qu’Abel offrit son meilleur bétail.  Dieu n’accepta que l’offrande d’Abel, ce qui enragea Caïn, qui menaça de tuer son frère.

« Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam.  Les deux firent une offrande; celle de l’un fut acceptée, mais celle de l’autre ne le fut pas.  Ce dernier dit (à son frère) : « Je te tuerai sûrement. » (Coran 5:27)

Abel dit à son frère que Dieu accepte les bonnes actions de ceux qui Le craignent et Le servent, mais rejette celles de deux qui sont arrogants, égoïstes et désobéissants.

« Dieu n’accepte que de la part de ceux qui sont pieux.   Même si tu tends ta main vers moi pour me tuer, je ne tendrai pas la mienne vers toi pour te tuer, car je crains Dieu, le Seigneur des mondes. » (Coran 5:27-28)

Le premier meurtre

 « Mais l’âme de l’autre l’incita à tuer son frère; alors il le tua et fut dès lors du nombre des perdants. » (Coran 5:28)

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a dit que Caïn, enragé, frappa son frère sur la tête à l’aide d’une pièce en fer.  Une autre narration rapporte que Caïn aurait frappé son frère alors que ce dernier dormait.

 « Puis Dieu lui envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère.  Il dit : « Malheur à moi!  Suis-je incapable d’être comme ce corbeau et d’ensevelir le cadavre de mon frère? »  Et il fut dès lors du nombre de ceux qui sont rongés par les regrets. » (Coran 5:30)

Adam fut dévasté : il venait de perdre à la fois son premier et son second fils.  Le premier avait été assassiné et le deuxième était tombé dans le piège du pire ennemi de l’humanité – Satan.  Il prit son mal en patience, pria pour ses fils, et continua de remplir ses obligations.  Il parla de Dieu à ses nombreux enfants et petits-enfants.  Il leur parla de sa propre expérience avec Satan et les mit en garde contre sa ruse et sa tromperie.  De nombreuses années passèrent; Adam prit de l’âge et ses enfants peuplèrent la terre.

La mort d’Adam

Toute l’humanité descend d’Adam.  Dans un hadith, le prophète Mohammed nous apprend que Dieu montra tous ses descendants à Adam.  Ce dernier vit une très belle lumière dans les yeux du prophète David et l’aima immédiatement.  Il se tourna alors vers Dieu et dit : « Ô Seigneur, prends quarante ans de ma vie et donne-les lui. »  Dieu acquiesça à sa demande, et le tout fut mis par écrit et scellé.

Adam était censé vivre 1000 ans, mais au bout de 960 ans, l’ange de la mort se présenta à lui.  Surpris, Adam s’exclama : « Mais il me reste encore 40 ans à vivre! ».  L’ange de la mort lui rappela les 40 ans qu’il avait donnés au prophète David, mais Adam nia tout.  De nombreuses années plus tard, le dernier prophète, Mohammed, dit : « Adam a nié, alors les enfants d’Adam nient; Adam a oublié, alors ses enfants oublient; Adam a fait des erreurs, alors ses enfants font des erreurs. » (at-Tirmidhi)

En arabe, le mot pour humanité est insan, qui vient du mot-racine nisyan, qui signifie « oublier ».  Oublier fait partie de la nature humaine et lorsque nous oublions, nous avons tendance à nier.  Adam oublia réellement (il ne mentait pas) et Dieu lui pardonna.  Puis, il se soumit à la volonté de Dieu et mourut.  Les anges descendirent et lavèrent le corps d’Adam un nombre impair de fois.  Puis ils creusèrent une tombe et enterrèrent le corps du père de l’humanité.

Le successeur d’Adam

Avant sa mort, Adam avait rappelé à ses enfants que jamais Dieu ne les abandonnerait.  Il leur avait dit que Dieu enverrait d’autres prophètes possédant des noms et des traits uniques, chacun avec des miracles spécifiques, mais que tous inviteraient les gens à la même chose, c’est-à-dire à l’adoration exclusive du seul véritable Dieu.  Avant de mourir, il nomma comme successeur son fils Seth.

Related Articles with La vie sur terre