La vision de la nouvelle lune… avant ou après le coucher du soleil ?

Site Team

 

Question

J’espère que vous pourrez me conseiller concernant la vision de la nouvelle lune : est-ce que celle-ci se fait avant ou après le coucher du soleil ? Si on voit le croissant de lune puis que ce dernier disparaît avant le coucher du soleil, doit-on le prendre en considération ou cette vision doit-elle se prolonger jusqu’après le coucher du soleil afin d'être prise en considération ? Existe-t-il une divergence entre les savants concernant le moment de la vision de la nouvelle lune ? J’espère que vous pourrez m’expliquer cela.

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut soit sur Son Prophète.

Si l’on voit le croissant de lune durant la journée, alors il comptera pour la nuit suivante et de ce fait si on le voit durant la journée du 30ème jour du mois de Cha’bân, on ne doit pas jeûner le reste de la journée, car le début du mois de Ramadan n’a pas encore commencé. Si on voit le croissant de lune le 30ème jour du mois de Ramadan, on ne doit pas rompre le jeûne, car le mois de Chawal n’a pas encore commencé, et ceci, qu’on voit le croissant de lune avant ou après que le soleil a atteint son méridien. Concernant le fait de voir le croissant de lune après que le soleil a atteint son méridien, d’après ce que nous savons, il y a unanimité entre les savants à ce sujet. Certains ont dit que si l’on voit le croissant de lune avant que le soleil n'ait atteint son méridien, cela compte pour la nuit précédente et si l’on voit le croissant de lune après que le soleil a atteint son méridien, cela compte pour la nuit suivante.

 

Al-‘Irâqî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Si l’on voit le croissant de lune durant la journée, cela compte pour la nuit suivante. Si cela se passe le 30ème jour du mois de Cha’bân, il ne faut pas jeûner et si cela se passe le 30ème jour du mois de Ramadan, il ne faut pas rompre le jeûne.

Tout cela sans accorder d’importance au fait de savoir si la vision du croissant de lune s'est passée avant ou après que le soleil ait atteint son méridien. Tel est l’avis connu des quatre écoles jurisprudentielles. C’est aussi l’avis rapporté de ’Umar, d’Ibn Mas’ûd, d’Ibn 'Umar, d’Anas, d’al-Awza'î, d’al-Layth ibn Sa’d, d’Ishâq ibn Rahawiyya.

L’avis de Sufiân al-Thawrî, d’Abû Yûsuf et de certains disciples de l’école de l’Imam Mâlik, qu'Allah lui fasse miséricorde, est que si l’on voit le croissant de lune avant que le soleil n'ait atteint son méridien, cela compte pour la nuit précédente. C’est également l’un des avis de l’Imam Ahmed, qu'Allah lui fasse miséricorde, ainsi que celui d’Ibn Hazm al-Dhâhirî ».

 

Si l’on voit le croissant de lune le 30ème jour avant le coucher du soleil puis qu’il disparaît avant le coucher du soleil, cette nuit-là est alors le début du mois et le fait de voir le croissant de lune après le coucher du soleil n’est pas une condition, car le mois passé est certes terminé.

 

Les savants divergent sur le fait de savoir si le jour durant lequel le croissant de lune a été vu est le dernier jour du mois qui se termine ou le premier jour du mois qui commence ? Cependant, concernant la nuit qui suit ce jour, elle fait sans aucun doute partie du mois qui commence, comme nous l’avons indiqué et nous avons rappelé au début de cette Fatwa l’avis que nous pensons être l’avis prédominant concernant cette divergence.

Quant au cas où la vision du croissant de lune survienne le 29ème jour avant le coucher du soleil et qu’on ne voit plus le croissant de lune après le coucher du soleil, il ressort des dires de l’école de l’Imam Mâlik, qu'Allah lui fasse miséricorde, que cette vision du croissant de lune suffit pour confirmer que cette nuit-là est le début du mois. Quant à l’école de l’Imam al-Châfi'î, qu'Allah lui fasse miséricorde, elle dit que cette vision du croissant de lune ne suffit pas sauf si elle se prolonge après le coucher du soleil.

Et Allah sait mieux.

Related Articles with La vision de la nouvelle lune… avant ou après le coucher du soleil ?