La vraie religion (partie 2 de 8) : Le nom de la religion

Site Team

La première chose que l’on doit savoir et comprendre, au sujet de l’islam, est la signification de son nom.  Le mot « islam », en arabe, signifie la soumission ou l’abandon de sa volonté à celle du seul et unique Dieu véritable, que l’on appelle « Allah ».  Celui qui se soumet à la volonté de Dieu est appelé « musulman ».  L’islam ne tire pas son nom de celui d’une personne ou d’un peuple, et son nom n’a pas été choisi par un groupe de personnes issues d’une génération ultérieure à son apparition, comme ce fut le cas du christianisme (dont le nom vient du Christ), du bouddhisme (Gautama Bouddha), du confucianisme (Confucius), du marxisme (Karl Marx), du judaïsme (de la tribu de Judée) et de l’hindouisme (des hindous).  L’islam (soumission à la volonté de Dieu) est la religion qui fut donnée à Adam, le premier homme et premier prophète de Dieu, et la religion de tous les prophètes qu’Allah envoya par la suite à l’humanité.  De plus, c’est un nom qui fut choisi par Dieu Lui-même et qui est clairement mentionné dans le dernier Livre qu’Il a révélé à l’humanité.  Dans cette dernière révélation, appelée le Coran, Allah affirme ce qui suit :


« Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous.  Et J’ai choisi l’islam comme religion pour vous. »  (Coran 5:3)

« Et quiconque désire une religion autre que l’islam, elle ne sera pas acceptée de lui. »  (Coran 3:85)


L’islam n’a donc jamais prétendu être une nouvelle religion fondée par le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), en Arabie, au septième siècle, mais plutôt la version reformulée et finale de la vraie religion de Dieu (Allah), telle que révélée, à l’origine, au prophète Adam et aux prophètes lui ayant succédé.


Ici, nous aimerions faire un bref commentaire sur deux autres religions qui prétendent être les vraies religions.  Vous ne trouverez aucun passage, dans la Bible, où Dieu révèle au prophète Moïse (que la paix soit sur lui) ou à ses descendants que leur religion s’appelle le judaïsme, ni de passage où Dieu révèle à Jésus que sa religion s’appelle le christianisme.  Autrement dit, les noms « judaïsme » et « christianisme » n’ont aucune origine divine, pas plus qu’ils n’ont reçu d’approbation divine.  Ce n’est que très longtemps après son départ que le nom « christianisme » fut donné à la religion de Jésus.


Quelle était, donc, la véritable religion de Jésus?  C’est sur ses enseignements que nous pouvons déterminer quelle était sa religion, enseignements qu’il a pressé ses fidèles de suivre afin qu’ils soient bien guidés dans leur relation avec Dieu.  En islam, Jésus est un prophète envoyé par Allah et son nom, en arabe, est ‘Issa.  Comme les prophètes l’ayant précédé, il a appelé les gens à se soumettre à la volonté de Dieu (principe sur lequel se fonde l’islam).  Par exemple, dans le Nouveau Testament, il est écrit que Jésus a enseigné à ses fidèles à prier Dieu comme suit :

 

Jésus a mis l’accent sur ce concept dans plusieurs de ses déclarations, que l’on retrouve dans les Évangiles.  Par exemple, il a enseigné à ses fidèles que seuls ceux qui se soumettent entreront au Paradis.

« Pour entrer dans le royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire: «Seigneur! Seigneur!» Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste. » (Matthieu 7:21)

Jésus a également souligné le fait qu’il se soumettait lui-même à la volonté de Dieu.

« Pour moi, je ne peux rien faire de mon propre chef; je juge seulement comme le Père me l'indique. Et mon verdict est juste, car je ne cherche pas à réaliser mes propres désirs, mais à faire la volonté de celui qui m'a envoyé. » (Jean 5:30)


Plusieurs affirmations, dans les Évangiles, démontrent que Jésus a expliqué de façon claire, à ses fidèles, que lui-même n’était pas Dieu.  Par exemple, en parlant de l’Heure dernière, il a dit :

« Quant au jour ou à l'heure, personne ne sait quand cela se produira, ni les anges du ciel ni même le Fils; seul, le Père le sait. » (Marc 13:32)


Ainsi, Jésus, comme les prophètes avant lui et celui qui vint après lui, a enseigné l’islam à ses fidèles, c’est-à-dire la soumission à la volonté du seul Dieu véritable.

Related Articles with La vraie religion (partie 2 de 8) : Le nom de la religion