LE CHATIMENT

Site Team

 

Le châtiment

Ceux qui transgressent les limites établies par Dieu exposent leurs personnes au châtiment dans cette vie et dans celle à venir. Tout au long du Quran, Dieu décrit de nombreuses nations du passé qui ont rejeté la guidée divine et qui se sont alors retrouvées anéanties. Ces histoires servent d’avertissement à l’humanité quant aux conséquences de la rébellion contre les commandements de Dieu. Dans le Chapitre An-Nour, Dieu fait une mise en garde générale comme suit :

« Que ceux donc qui s’opposent à Son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. » [Quran, 24:63]

Le châtiment peut se manifester sous de formes différentes. Peut-être que la forme de châtiment la plus frappante qui affecte l’humanité aujourd’hui dans l’ensemble des pays du monde est la maladie du SIDA qui a fait son apparition pour la première fois dans l’histoire de la médecine au début des années 80.

La vaste majorité de ceux qui sont touchés par celle-ci à travers le monde est constituée de ceux qui vivent dans la promiscuité sexuelle. À l’origine, ce sont les homosexuels qui entaient les premières victimes, puis les bisexuels, suivis par les hétérosexuels vivants dans la promiscuité et les consommateurs de drogues intraveineuses. Tous ces groupes étaient en guerre déclarée contre les lois divines qui limitent les relations sexuelles entre les hommes et les femmes aux liens du mariage et contre les lois qui interdisent l’utilisation de produits intoxicants.

Certains feront remarquer que le SIDA s’est également transmis à des individus chastes par transfusions sanguines et aux enfants par leurs parents. Néanmoins, les statistiques médicales montrent que ce ne sont que des cas isolés en comparaison aux autres catégories. Dans tous les cas, Dieu a mis en garde dans le Chapitre Al-Anfal de la révélation finale que lorsque Son châtiment vient, il ne se limite pas aux gens de mal, mais qu’il s’étend plutôt à la société dans tout son ensemble.

« Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allah est dur en punition. » [Quran, 8:25]

Mille quatre cents ans plus tôt, le Prophète Muhammad (paix et bénédictions de Dieu sur lui) avait prophétisé la venue d’une telle calamité. Ibn ‘Umar l'a cité disant :

« Lorsque la promiscuité sexuelle est pratiquée au grand jour par un peuple, une maladie ou une angoisse inconnues de leurs prédécesseurs vont se répandre parmi eux. »

Cependant, le SIDA n’est qu’un exemple d’une série complète de maladies. Avant le SIDA, un avertissement est venu dans les années 60 et 70 sous la forme d’une autre maladie appelée l’herpès, qui s’est largement répandue là où la promiscuité sexuelle était présente. Elle a été déclarée au stade d’épidémie en Amérique dans le milieu des années soixante-dix, et il n’existe toujours pas de remède contre elle à l’heure actuelle. Vers la fin des années 70, les gens ont détourné leur attention de cette maladie, car elle n’était pas fatale, alors que le SIDA, quant à lui, l’était.

Related Articles with LE CHATIMENT