Le droit d’Allah le Très Haut

Site Team

* Ce droit est le plus digne, le plus et le plus grand des droits. Parce qu’il est le droit d’Allah : Le Très Haut, le Créateur, l'Eminent, le Maître exclusif Celui Qui possède et manie toute chose parfaitement, le Régulateur (des affaires de la création), le Vrai de toute évidence, le Vivant, Qui subsiste par lui-même, Celui qui a crée les cieux et la terre, et Qui a crée toute chose et lui a donné ses justes proportions avec sagesse extrême.  Le droit d’Allah qui t’a créé du néant, alors que tu n’as pas été une chose mentionnée.

Le droit d’Allah qui t’a submergé de bienfaits depuis que tu étais dans le ventre de ta mère  dans trois ténèbres alors qu’ aucune  des créatures  ne peut  te nourrir  et te procurer les constituants de ton développement  et de ta vie, Il t’a produit  le lait dans les seins de ta mère , Il  t’a guidé aux deux voies,  t’a assujetti  tes parents pour se préoccuper de toi. Il t’a donné ! et t’a préparé … il t’a donné les bienfaits, la raison et l’entendement, et  t’a préparé pour recevoir cela et en profiter « Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l'ouïe, les yeux et les coeurs (l'intelligence), afin que vous soyez reconnaissants. » ([1])

 S’il retient sa grâce envers toi un clin d’œil tu périras. S’il te  frustre de sa miséricorde  un instant, tu ne vivras plus, si telle est la grâce d’Allah et Sa miséricorde envers toi, Son  droit est certes le plus grand des droits  parce que c’est le droit de ton existence,  de ta préparation, et de ta vie .

 Il ne veut de toi ni subsistance ni nourriture « Nous ne te demandons point de nourriture : c'est à Nous de te nourrir. La bonne fin est réservée à la piété. » ([2]), Il ne veut de toi qu’une seule chose dont son intérêt revient à toi : Il veut que tu L’adores seul sans aucun associé « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Je ne cherche pas d'eux une subsistance; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent. En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable. » ([3])

Il veut que tu sois Son serviteur avec tout ce que la servitude peut comporter comme signification comme il est ton Seigneur avec tout ce que la Seigneurie peut comporter comme signification ; un serviteur abaissé, assujetti, obéissant à Ses ordres, écarté de Ses interdictions, croyant à Son information parce qu’Il t’a comblé   d’innombrables bienfaits.

Est-tu dépourvus donc de honte pour manifester l’ingratitude en échange de ces bienfaits.

Si quelqu’un parmi les hommes t’a fait grâce, tu aurais honte de l’affronter par la désobéissance et d’enlever ta voix par sa contradiction. Que faire alors si toute grâce pour toi vient de lui et tout mal s’éloigne de toi par sa seule miséricorde « Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez à haute voix. » ([4]) .Ce droit qu’Allah a prescrit à Lui-même est aisé et facile pour celui qu’Allah lui a facilité cela, puisque Allah n’y a fait ni gêne, ni étroitesse, ni difficulté « Et luttez pour Allah avec tout l'effort qu'Il mérite. C'est Lui qui vous a élus; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Abraham, lequel vous a déjà nommés "Musulmans" avant (ce Livre) et dans ce (Livre), afin que le Messager soit témoin contre vous, et que vous soyez vous-mêmes témoins contre les gens. Accomplissez donc la Salat, acquittez la Zakat et attachez-vous fortement à Allah. C'est Lui votre Maître. Et quel Excellent Maître ! Et quel Excellent soutien ! » ([5])

C’est une doctrine idéale, une foi en la vérité et une bonne œuvre fructueuse ; Une doctrine dont l’essence est l’amour et l’anoblissement et dont le fruit est la fidélité et la persévérance.

Cinq prières par jour et nuit, Allah efface avec elles les péchés, élève les rangs, répare les cœurs et les états, l’homme les exécute   selon ce qu’il peut faire. « Craignez Allah, donc autant que vous pouvez » ([6])

Selon 'Imrân ibn Houssayn, le Prophète <Que la bénédiction d’Allah et sa paix soient sur lui>  lui a dit quand il a été malade : « Prie debout, si tu ne peux pas alors (prie) assis, si tu ne peux pas alors (prie) sur le côté. » ([7]).

L’aumône obligatoire (zakat) , une proportion négligeable de tes biens donnée pour subvenir aux besoins des musulmans  , destinée aux pauvres , aux indigents ,aux voyageurs en détresse et à ceux  qui sont lourdement endettés et d’autres qui ont le droit d’en prendre ([8])

Le jeûne, un mois par an « Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours. » ([9]) et celui qui ne peut pas le faire   pour invalidité permanente donne à manger à un pauvre chaque jour.

Le pèlerinage à la Mecque, une fois dans la vie pour celui qui a les moyens d'aller faire.

 Ce sont les fondements du droit d’Allah et en dehors de ces droits  on trouve d’autres droits circonstanciels comme le jihad ou exigés pour des raisons bien déterminés tel que le soutien de l’opprimé.

Observe mon frère ce droit simple dans son accomplissement mais largement récompensé. Si tu l’accomplis tu seras heureux dans cette vie et dans la vie de l’au-delà, tu te sauveras de l’enfer et tu rentreras dans le paradis « Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. » ([10])

-------------------------------

 (*)Des droits dictés par la prime nature et prescrits par la loi islamique (Sharia’a) par Cheikh Muhammad Assaleh al ‘Othaymin

([1])(Sourate Les abeilles ; Verset 78)

([2]) (Sourate Ta’ha ; Verset 132)

([3]) (Sourate Qui éparpillent ; Versets 56-58)

([4]) (Sourate Les abeilles ; Verset 53)

([5]) (Sourate Le Pèlerinage ; Verset 78)

([6]) (Sourate La duperie mutuelle ; Verset 16)

([7])Rapporté par al Bûkhari et par d’autres

([8]) Elle profite au pauvre et ne cause pas préjudice au riche

 ([9]) (Sourate La vache ; Verset 185)

([10]) (Sourate La famille de Imran ; Verset 185)

 

 

Related Articles with Le droit d’Allah le Très Haut