Le Jour de la Résurrection, la vérité sera dévoilée

Site Team

Question

Le Jour du Jugement, serons-nous en mesure de connaître le sort de chacun, qu’il soit pieux ou non ? Saurons-nous ce qu’il est advenu des personnes qui ont été tuées ? Les secrets emportés dans les tombes seront-ils dévoilés ? Verrons-nous les Compagnons du Prophète () ainsi que les mécréants qui l’ont médit ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Le Jour de la Résurrection, tous les masques tomberont, les secrets seront dévoilés et la vérité sera dévoilée. Le Prophète () a dit :

 

« Le Jour de la Résurrection, quand Allah rassemblera les premiers et les derniers, chaque traître sera reconnu avec un drapeau et on dira : Ceci est la trahison d’untel, fils d’untel » (Boukhari et Mouslim).

 

Selon l’Imam An-Nawawî, « chaque traître sera reconnu avec un drapeau » est un signe par lequel chaque traître sera reconnu parmi les gens, car le drapeau est un signe de célébrité.

 

Usâma ibn Zayd, , a rapporté qu’il a entendu le Prophète () dire :

 

« Le jour de la Résurrection, on amènera l’homme et on le précipitera dans l’Enfer de sorte que ses entrailles sortent de son ventre, et il tournera autour d’elles comme un âne autour d’une meule. Les habitants de l’Enfer se regrouperont autour de lui et demanderont : ‘Ô untel, qu’as-tu ? Ne commandais-tu pas le convenable et ne proscrivais-tu pas le blâmable ?’. ‘Si, leur répondra-t-il, je commandais le convenable et je ne le faisais pas, et je proscrivais ce qui est blâmable et je le faisais’ » (Boukhari et Mouslim).

Dans la sourate As-Saffât (les Rangés), Allah, exalté soit-Il, décrit la condition des croyants et les délices éternels qu’ils goûteront en disant, exalté soit-Il (sens des versets) :

 

« Puis les uns se tourneront vers les autres s’interrogeant mutuellement. L’un d’eux dira : « J’avais un compagnon, qui disait : « Es-tu vraiment de ceux qui croient ? Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ? ». Il dira : « Est-ce que vous voudriez regarder d’en haut ? ». Alors il regardera d’en haut et il le verra en plein dans la Fournaise. » (Coran 37/50-55).

A lire également le passage où les hypocrites, dont la lumière sera éteinte, passent sur le Sirat (pont jeté au-dessus de l’enfer) (sens des versets) :

« Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite ; (on leur dira) : « Voici une bonne nouvelle pour vous, aujourd’hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement ». Tel est l’énorme succès. Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient : « Attendez que nous empruntions [un peu] de votre lumière ». Il sera dit : « Revenez en arrière, et cherchez de la lumière ». C’est alors qu’on éleva entre eux une muraille ayant une porte dont l’intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment [l’Enfer]. « N’étions-nous pas avec vous ? » leur crieront-ils. « Oui, répondront [les autres], mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté (contre les croyants) et vous avez douté et de vains espoirs vous ont trompés, jusqu’à ce que vînt l’ordre d’Allah. Et le séducteur [le diable] vous a trompés au sujet d’Allah » (Coran 57/12-14).

Lisez également le passage qui décrit le fait que les mécréants seront incapables de se prosterner le Jour de la Résurrection (sens des versets) :

 

« Le jour où ils affronteront les horreurs [du Jugement] et où ils seront appelés à la Prosternation mais ils ne le pourront pas. Leurs regards seront abaissés, et l’avilissement les couvrira. Or, ils étaient appelés à la Prosternation au temps où ils étaient sains et saufs. » (Coran 68/42-43).

Lisez aussi le passage sur la querelle des habitants de l’Enfer (sens des versets) :

 

« Et ils dirent : « Pourquoi ne voyons-nous pas des gens que nous comptions parmi les malfaiteurs ? Est-ce que nous les avons raillés (à tort) ou échappent-ils à nos regards ? ». Telles sont en vérité les querelles des gens du Feu. » (Coran 38/62-64).

Lisez ensuite la querelle des habitants de l’Enfer (sens des versets) :

« Et quand tout sera accompli, le Diable dira : « Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité ; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur vous si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches ; mais faites-en à vous-mêmes. Je ne vous suis d’aucun secours et vous ne m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé [à Allah] ». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les polythéistes] » (Coran 14/22).

 

Ce ne sont que quelques exemples à méditer tirés du Coran.

 

Par ailleurs, les croyants verront le Prophète () sur le lieu de la Résurrection, près du Hawdh (Bassin). Ceux qui se seront attachés à sa Sunna boiront une gorgée au goût agréable qui les désaltèrera à jamais et qui sera servie par le Prophète () en personne.

Le Prophète () a dit :

« Je serai le premier d’entre vous à arriver au Bassin. Quiconque passera par moi boira de son eau, et quiconque en boira sera désaltéré à jamais. Or, je verrai certains d’entre vous que je reconnaîtrai et qui me reconnaîtront, mais on les éloignera de moi. Je dirai alors : ‘Mais, ce sont des miens. On me répondra : ‘Tu ne sais donc pas ce qu’ils ont innové après ta mort. Alors, je dirai : qu’ils soient privés de la miséricorde d’Allah quiconque a modifié dans la religion après moi. » (Boukhari et Mouslim).

D’après Anas ibn Mâlik, , un homme demanda au Prophète () : « Ô Messager d’Allah, à quand l’Heure (de la Résurrection) ? » :

« Qu’as-tu préparé pour elle ? », demanda le Prophète ().

« Je n’ai pas préparé beaucoup d’œuvres, mais j’aime Allah, exalté soit-Il, et Son Messager », répondit-il.

« Tu seras alors avec ceux que tu aimes », dit le Prophète ().

Anas ajouta : « Nous n’avons jamais été autant heureux que lorsque le Prophète () a dit : « Tu seras alors avec ceux que tu aimes ». Quant à moi j’aime le Prophète, Abou Bakr et ‘Umar et j’espère être avec eux (le Jour de la Résurrection), bien que je n’ai pas accompli des œuvres comparables aux leurs. » (Boukhari et Mouslim).

 

Le Prophète () a dit : « Celui qui parraine un orphelin sera avec moi au Paradis comme ces deux doigts », et il montra l’index et le majeur, en les séparant légèrement (Boukhari).

En outre la proximité les croyants avec le Prophète () est proportionnelle au degré de leurs bonnes mœurs, car, le Prophète () a dit : « Ceux que j’aimerais le plus et qui seront les plus proches de moi le Jour de la Résurrection sont ceux qui auront la moralité la plus parfaite. » (At-Tirmidhi).

Nous indiquons également que les croyants verront leur Seigneur, exalté soit-Il, le Jour de la Résurrection.

 

Et Allah sait mieux.

Related Articles with Le Jour de la Résurrection, la vérité sera dévoilée