Le mérite du monothéisme et ses bienfaits

Site Team

Le mérite du monothéisme et ses bienfaits

1.Il est bien la raison pour laquelle les malheurs et punitions de ce monde d’ici-bas et de l’au-delà sont levés.


2.Il évite de s’éterniser en Enfer si le cœur de l’homme n’en comportait que l’équivalent de la taille d’une molécule et s’il est complet, il protège complètement de l’Enfer.


3.Il garantit au croyant une guidance complète et la sécurité dans ce bas monde et à l’au-delà.


4.Il est le seul moyen de gagner la satisfaction de Dieu et Ses rétributions. De plus, les plus heureux de l’intercession du Prophète (Bpsl) sont ceux qui auraient prononcé l’attestation de foi par un cœur pur.


5.L’acceptation et la perfection et la rétribution de tous les actes et paroles, connus ou cachés, sont tributaires du monothéisme. Plus ce dernier et le dévouement sont forts, plus ces concepts se retrouvent renforcés et accomplis.


6.Il permet au croyant d’accomplir les bonnes actions, le protège de commettre les interdits et le rassure en temps de malheurs. Les bonnes actions deviennent faciles à accomplir et les péchés faciles à éviter, par crainte de Dieu.


7.S’il est complet dans le cœur, le monothéisme rapproche l’amour de la foi du cœur du croyant et l’embellit pour lui, tout en lui facilitant de bannir tout ce qui est interdit et prohibé.


8.Tant qu’il est fort, il réduit les degrés des peines et malheurs et permet au croyant de les accepter avec un cœur léger et un esprit serein et humble ; acceptant les destins de Dieu.


9.Il permet au croyant de se libérer de la servitude des créatures et lui évite de les craindre ou de les supplier ou encore de faire en sorte de les satisfaire. Il est garant de fierté et d’honneur. Le croyant est ainsi proche de Dieu, il ne craint que Lui, n’aime que Lui, ne se retourne que vers Lui, et il est ainsi garanti succès.


10.Si le monothéisme est complet et lié à un dévouement parfait du cœur, les bonnes actions et paroles sont multipliées à l’infini. En effet, la valeur du dévouement a gagné en balance contre les cieux et terre et contre toutes les créatures : d’après Abi Sa’id Al-Khodary, d’après le Prophète (Bpsl) il a dit : « Quand Moïse demanda à Dieu de lui apprendre des mots pour L’invoquer, Dieu lui répondit : ‘Dis qu’il n’y a pas de Dieu à part Allah’. Moïse lui dit : ‘Mais tous Tes serviteurs la répètent.’ Il lui dit : ‘ O Moïse, si tous les sept cieux et ce qu’ils comportent et les sept terres sont sur un côté de la balance et ‘il n’y a pas de Dieu à part Allah’ sur l’autre côté, la balance penche vers cette dernière.[1]’ et dans le hadith de la note qui contient la mention de ‘il n’y a pas de Dieu à part Allah’ qui a fait pencher la balance en sa faveur contre quatre-vingts dix-neuf livres de péchés, chaque livre s’étendant jusqu’à l’horizon.[2]Et ce grâce au dévouement de celui qui la prononce. Alors que plusieurs la prononce sans atteindre ce degré par manquement à un tel dévouement.


11.Il garantit la victoire et le succès ici bas et un honneur et gloire, une guidance et une facilité, une amélioration de situation et de bonnes paroles et actes.


12.Il garantit également la protection divine contre tous malheurs ici bas et à l‘au-delà et garantit une vie paisible et une sérénité à l’invocation de Dieu. Les preuves de cela existent dans le coran et la sunna prophétique.[3]
 

 

--------------------------------------------------------------------------------

[1]Rapporté par Ibn Habbân et Al-Hâkem et l’a authentifié.

[2]Rapporté par At-Termidhi et Al-Hâkem l’a authentifié

[3]Le Livre ‘La bonne parole dans les chemins du monothéisme’ pp. 16-19

Related Articles with Le mérite du monothéisme et ses bienfaits