Le pardon de tous les péchés commis dans le passé

Site Team

Lorsqu’une personne se convertit à l’islam, Dieu lui pardonne tous les péchés et les mauvaises actions qu’elle a commis dans le passé.  Un homme nommé Amr vint voir le prophète Mohammed et lui dit: ‘Donne-moi ta main droite pour que je puisse te faire un serment d’allégeance.’  Le Prophète tendit sa main droite.  Amr retira sa main.  Le Prophète dit: “Que t’arrive-t-il, Ô Amr?”  Il répondit: ‘J’aimerais poser une condition.’  Le Prophète demanda: “Quelle condition veux-tu émettre?”  Amr dit: ‘Que Dieu me pardonne mes péchés.’  Le Prophète dit: “Ne sais-tu pas que la conversion à l’islam efface tous les péchés commis dans le passé?”[1]


À partir du moment où une personne se convertit à l’islam, elle est récompensée pour ses bonnes actions, et ses mauvaises actions sont inscrites, suivant le hadith du prophète Mohammed dans lequel il dit: “Votre Seigneur, le Très-Haut et glorifié, est très miséricordieux.  Si quelqu’un a l’intention de faire une bonne action mais n’est pas en mesure de la réaliser, Dieu la lui inscrit comme une bonne action.  S’il l’exécute, Dieu lui inscrit pour elle une bonne action multipliée de dix à sept cents fois et davantage encore.  S’il a l’intention de commettre une mauvaise action et qu’il ne la fait pas, Dieu la lui inscrit comme une bonne action.  Et s’il exécute la mauvaise action, Dieu la lui inscrit comme une seule mauvaise action, ou alors Il l’efface.”[2]



Footnotes:

[1] Rapporté dans Sahih Mouslim, #121, et Mosnad Ahmad, #17357.

[2] Rapporté dans Mosnad Ahmad, #2515, et Sahih Mouslim, #131.

Related Articles with Le pardon de tous les péchés commis dans le passé