LE PECHE LE PLUS GRAVE

Site Team

 

Le péché le plus grave
 
Puis vient le pire des maux qu’un être humain puisse commettre en contredisant le but de sa propre création. ‘Abdullah a rapporté qu’il a demandé au Messager de Dieu quel était le péché le plus grave aux yeux de Dieu [Il est connu qu’Allah ne ressemble pas à Ses créatures] et que celui-ci a répondu :
 
« Que du donnes à Dieu un associé, alors que c’est Lui qui t’a créé. »
 
Adorer quelque chose ou quelqu’un d’autre en dehors de Dieu, ce qui est appelé chirk (polythéisme) en arabe, est le seul péché qui ne peut être pardonné. Si un être humain meurt sans s’être repenti de ses péchés, qu’il soit homme ou femme, Dieu peut les lui pardonner à l’exception du chirk. À ce propos, Dieu a dit ce qui suit dans le Chapitre An-Nisa :
 
« Dieu ne pardonne pas qu’on Lui associe d'autres divinités et Il pardonne les péchés moindres à qui Il veut. » [Quran, 4:48]
 
Adorer autre que Dieu implique principalement de donner les attributs du Créateur à Sa création. Chaque secte ou religion fait ceci selon une manière qui lui est propre.
 
Un petit groupe de gens, qui s’est toutefois fait particulièrement entendre à travers les âges a nié l’existence de Dieu. Afin de justifier leur rejet du Créateur, ils ont été obligés de prétendre que ce monde n’avait pas de début. Leur affirmation est dénuée de toute logique étant donné que toutes les parties du monde ont un début dans le temps, et qu’en conséquence, il est raisonnable de s’attendre à ce que la somme de toutes ces parties ait également un début.
 
Il est également logique de supposer que ce qui a amené le monde à exister ne peut avoir été une partie du monde ou ait pu avoir un début comme le monde. La thèse athée qui affirme que le monde n’a pas de début signifie que la matière qui constitue l’univers est éternelle. Ceci est une affirmation de chirk, par laquelle l’attribut de Dieu d’être sans début est donné à Sa création[1]. Le nombre de véritables athées a toujours été relativement faible dans l’histoire, et malgré leurs assertions, ils savent instinctivement que Dieu existe.
 
Ainsi, malgré des décennies d’endoctrinement communiste, la majorité des Russes et des Chinois continuent à croire en Dieu. Le Tout-Puissant fait allusion à ce fait dans le Chapitre An-Naml en disant :
 
« Ils nièrent nos signes injustement et orgueilleusement, tandis qu’en eux-mêmes ils y croyaient avec certitude. » [Quran, 27:14]
 
Pour les athées et les matérialistes, la vie n’a d’autre but que la réalisation de leurs désirs. En conséquence, leurs désirs deviennent leur dieu à qui ils obéissent et se soumettent à la place du Dieu Unique Véritable. Dans le chapitre Al-Furqane de la révélation finale, Dieu dit :
 
« Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? » [Quran, 25:43]
 
Les chrétiens ont donné à Jésus Christ les attributs du Créateur en le rendant coéternel avec Dieu, puis en faisant de lui une personnalité de Dieu qu’ils ont nommée « Dieu le fils ». Les hindous, quant à eux, croient que Dieu est devenu l’homme au fil du temps, par incarnation appelée avatars, et ils ont ensuite divisé les attributs de Dieu entre trois dieux, Brahmâ le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva le destructeur.
 
-----------------------------------
 
[1]En effet, seul Dieu n'a pas de début ni de fin ; attribuer cette caractéristique à autre que Dieu est une incroyance et un polythéisme (chirk). NdC

Related Articles with LE PECHE LE PLUS GRAVE