Le verdict de la Charia relatif au fait d’avancer le jet des cailloux et de le faire juste après l’écoulement de la moitié de la nuit

Site Team

Question

J’ai accompli le Hadj cette année avec un groupe et nous avons achevé le jet des cailloux sur les stèles le premier jour de Tachriiq après la prière de Al ‘Asr. Ensuite, nous avons passé le reste de la journée à Mina jusqu’au milieu de la nuit et après quelques minutes, nous avons accompli le jet des cailloux de la seconde journée de Tachriiq en considérant que le deuxième jour des jours de Tachriiq avait commencé. Cela est-il permis? S’il ne l’est pas, que doit-on faire? Après le jet des cailloux nous nous sommes allés directement accomplir le Tawaaf Al-Wadaa’ (circumambulation d’adieu), dois-je faire quelque chose  en guise de réparation ?

Réponse

Louange à Allah, Paix et Salut soit sur Son Prophète :

 

Le jet des cailloux que vous avez accompli pour le deuxième jour de Tachriiq n’est pas valable. En effet, selon la Charia le moment approprié au jet des cailloux les jours de Tachriiq ne commence qu’après que le soleil ait dépassé le zénith; ceci est l’opinion de la majorité des savants anciens et contemporains. Selon un avis  d’Abou Haniifah, qu'Allah lui fasse miséricorde, il est permis de procéder au jet des cailloux avant que le soleil ne dépasse le zénith  mais son avis ne tient pas devant les preuves solides sur lesquelles se base l’avis contraire.

Quant au fait de jeter les cailloux sur les stèles avant la venue de l’aube, personne n’a jamais émis cet avis parmi les savants que nous connaissons. Par conséquent, vous devez faire un sacrifice pour avoir délaissé le jet des cailloux de ce jour là en raison de la parole de Ibn ‘Abbaas, qu'Allah soit satisfait d’eux, qui a dit : « Celui qui a délaissé ou oublié quoi que ce soit des rites de son hajj doit faire un sacrifice ».

Il en est de même pour le Tawaaf Al-Wadaa’ que vous avez accompli et qui n’est pas valide, car il s’est produit avant l’achèvement des rites y compris le jet des cailloux. Cet accomplissement est donc nul et non avenu et vous devez accomplir un sacrifice pour avoir délaissé l’un des rites du hajj. Chaqu’un de vous doit donc procéder à deux sacrifices, l’un pour avoir délaissé le jet des cailloux le deuxième jour de Tachriiq et l’autre pour avoir délaissé le Tawaaf Al-Wadaa’.

Notre conseil pour vous en particulier et pour tous les Musulmans en général est de s’efforcer d’apprendre les dispositions de la religion, car ces erreurs évidentes ne se produisent chez les gens qu’en raison du manque d’instruction en matière de religion.

 

Et Allah sait mieux.   

Related Articles with Le verdict de la Charia relatif au fait d’avancer le jet des cailloux et de le faire juste après l’écoulement de la moitié de la nuit