LES ÉCRITURES SAINTES JUDEO-CHRETIENNES

Site Team

 

Les Écritures saintes judéo-chrétiennes :

Une vue d’ensemble de la Bible laisse l’honnête personne en quête de vérité totalement perdue. L’Ancien Testament semble plus concerné par les lois et l’histoire des premiers hommes et des juifs que par le fait de répondre à la question concernant la création de l’humanité.

Dans la Genèse, Dieu a créé le monde ainsi que Adam et Ève en six jours et se serait « reposé » le septième. Adam et Ève ont désobéi à Dieu et sont punis et leur fils Caïn a tué leur autre fils Abel et est allé vivre dans le pays de Nod. Et Dieu était « désolé » d’avoir créé l’homme ! Pourquoi n’y a-t-il pas de réponses dans des termes clairs et indubitables ? Pourquoi est-ce qu’une si grande partie du langage est symbolique, laissant le lecteur devoir deviner le sens de celui-ci ?

 Par exemple, dans la Genèse 6:6 il est affirmé que : « L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. »

Qui sont donc ces « fils de Dieu » ? Chaque secte juive et chacune des nombreuses sectes chrétiennes qui les ont suivis ont leurs propres explications. Quelle est donc l’interprétation correcte ? La vérité est que le but de la création de l’homme a été enseigné par les prophètes d’autrefois, cependant, certains de leurs disciples - de connivence avec leurs démons – ont changé les écritures avec le temps. Les réponses sont alors devenues imprécises et la plus grande partie de la révélation fut dissimulée dans un langage symbolique.

Quand Dieu envoya Jésus Christ aux juifs, il renversa les tables des marchands qui avaient établi leurs commerces à l’intérieur même du temple, et il prêcha contre l’interprétation rituelle de la loi pratiquée par les rabbins juifs. Il réaffirma la loi du Prophète Moïse et la raviva. Il enseigna le but de la vie à ses disciples et leur expliqua comment le réaliser jusqu’aux derniers moments de sa vie dans ce monde.

Cependant, après qu’il ait quitté ce monde, son message s’est retrouvé déformé par ceux qui ont prétendu être de ses partisans. La vérité avec laquelle il était venu devint alors vague, tout comme ce fut le cas pour les prophètes avant lui.

La symbolique fut alors introduite, particulièrement à travers « Les Révélations » de Jean, et l’Évangile qui a été révélé à Jésus était alors perdu. Quatre autres évangiles rédigés par des hommes ont été choisis par Athanase, un évêque du quatrième siècle, afin de remplacer l’Évangile perdu de Jésus Christ. Et les 23 livres d’écriture de Paul et autres inclus dans le Nouveau Testament ont même dépassé les quatre versions de l’Évangile.

En conséquence, les lecteurs du Nouveau Testament sont dans l’incapacité de trouver des réponses précises à la question « Pourquoi Dieu a-t-il créé l’homme ? » Et c’est ainsi que l’individu se retrouve obligé de suivre les dogmes imposés par la secte à laquelle il appartient ou à laquelle il souhaite se rallier.

Les évangiles sont interprétés en fonction des croyances de chaque secte et l’individu en quête de vérité se retrouve une fois encore livré à lui-même se demandant laquelle est correcte.

       

Related Articles with LES ÉCRITURES SAINTES JUDEO-CHRETIENNES

  • CONSOLATEUR

    Site Team

    CONSOLATEUR   «Et je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour

    11/11/2010 1317
  • B) Le Christ fils de l’homme

    Site Team

        B) Le Christ fils de l’homme :   Les textes qui l’ont

    18/01/2011 1781
  • Troisièmement

    Site Team

      Troisièmement : Il a assuré qu’il jouit du témoignage du

    19/01/2011 2058