Les principales définitions de la grandeur d’esprit

Site Team

1. Elle symbolise le summum de la dignité et de la valeur humaine.

2. Elle consiste à préserver son âme de toute bassesse.

3. Selon Al-Ahnaf Ibn Qays, la grandeur d’esprit est faite de chasteté et de privation (ou contentement).

4. Maymûn Ibn Maymûn a dit que « la grandeur d’esprit consistait premièrement à manifester un visage radieux, deuxièmement à éprouver de l’affection pour autrui et troisièmement à satisfaire le besoin des gens ».

5. Ibn Hubayrah a dit : « La grandeur d’esprit consiste à purifier ses biens et manifester du sérieux et de la pondération dans les assemblées ».

6. Il a également été évoqué que la grandeur d’esprit résidait dans le fait de « parler avec honnêteté, supporter les défauts de ses voisins,  prodiguer des bienfaits à ses contemporains et s’abstenir de faire du mal aux personnes proches ou éloignées ».

7. On a représenté la grandeur d’esprit comme étant le fait que « l’homme traite celui qui lui est inferieur avec équité, surpasse celui qui lui est supérieur et rétribue en fonction de ce qu’il reçoit ».

8. Par ailleurs, il a été dit que la grandeur d’esprit consistait à « être reconnaissant après un bienfait, à patienter face à l’épreuve, à pardonner lorsque l’on est capable [de se venger] et à tenir sa promesse ».

9. On a relaté que « la compagnie agréable, la préservation des parties intimes, de la langue et le délaissement du blâmable » relevaient de la grandeur d’esprit.

10. La grandeur d’esprit a été expliquée par le fait que l’homme « évite de commettre un acte pour lequel il aurait à demander des excuses et qui serait susceptible de le discréditer aux yeux des gens de bien ».

11. Abû Al-cAmaythal a composé un ensemble de vers à propos des nobles caractères, des causes  menant à la gloire ainsi que des différentes formes de grandeur d’esprit :

Sois véridique, chaste, bon, doux et pondéré,

Sois indulgent. Apaise, offre, patiente et fais preuve de courage

Sois aimable, tendre, calme. Défends et supporte,

Sois ferme, prolifique. Protège, procure et secoure.

Ceci est la voie claire menant aux bons comportements

Emprunte-la car tu connais désormais la bonne direction.

12. Bahrâm Ibn Bahrâm a affirmé que « la grandeur d’esprit est un terme qui englobe tous les comportements gracieux ».

13. cAbdullah Al-Fârisî fut interrogé au sujet de la grandeur d’esprit. Il répondit : « La grandeur d’esprit réside dans le fait de réunir [les gens], de faire preuve de finesse,  de se débarrasser de ses défauts [NdC : ou d’entretenir son hygiène] et de ne pas exagérer ».

14. Ash-Sharbînî a affirmé : « La meilleure explication qui a été faite au sujet de la grandeur d’esprit est celle qui décrit un individu comme adoptant le comportement des coreligionnaires de son époque parmi les gens attachés à préserver la législation islamique et ses bonnes manières en considérant son lieu et son espace ».

15. Ibn Sallâm disait : « Il n’est pas une chose qui mène au bien d’ici-bas et de l’au-delà, et qui anoblit un serviteur dans sa vie et après sa mort sans qu’elle se rapporte à la grandeur d’esprit ».

 

Ceci n’est qu’un aperçu de la bibliographie qui traite de la grandeur d’esprit. Personne n’a divergé, parmi ceux qui l’ont expliquée, quant au fait qu’il existe des attitudes nécessaires pour élever la noblesse d’esprit de tout individu.

Or, nous avons en notre possession des sources douces et pures dont découle la notion de grandeur d’esprit : le Livre Sage, la Sunna purifiée, les récits de nos grands pieux prédécesseurs et les histoires de sages et vertueux.

Related Articles with Les principales définitions de la grandeur d’esprit