LES PROPHETES A TRAVERS LE CORAN

Site Team

LES PROPHETES A TRAVERS LE CORAN

         

         

 

« Nous n’avons envoyé les Prophètes que comme annonciateurs de la bonne nouvelle et comme avertisseurs. Ceux qui croient et qui s’amendent n’éprouveront plus aucune crainte, ils ne seront pas affligés. Le châtiment atteindra ceux qui traitent Nos Signes de mensonges, à cause de leur perversité.» (Coran 6. 48-49).

Pour saisir la portée du Message coranique, il est indispensable de le situer par rapport aux révélations antérieures. Si le Livre Sacré des Musulmans est l'héritier des religions monothéistes, il est avant tout, le prototype, le modèle primordial de la Parole divine destinée aux êtres humains créés dans l’ensemble de l’univers.  Le Coran n’est propre ni à un peuple, ni à une région,  ni à une culture, ni aux  seuls habitants de la terre. Il est la source de la Foi  et de la Pureté et le dogme fondamental  de vie de l’ensemble des créatures douées de raison, qui peuplent tant le monde connu, que les milliards d’autres civilisations éparpillées dans les immensités  cosmiques. 

Il est le seul ouvrage sacré à enseigner que l’univers ne se cantonne pas à la planète terre mais qu’il est peuplé de myriades d’autres humanités qui sont inconnues. Allah, le Dieu de l’Islam, ne saurait être à l’image erronée du Dieu biblique, un être minuscule, soumis aux aléas de la nature et peinant pour se faire respecter par ses sujets, allant jusqu’à combattre corps à corps avec ses représentants. La mission de reformuler le Message divin dans  son authenticité est intervenue après l’altération des textes sacrés qui sont apparus avant lui. Le Coran reste ainsi le seul ouvrage d’origine divine à n’avoir jamais été falsifié, remanié ou oublié et il gardera ces éminentes et précieuses qualités, jusqu’à la fin des temps. Au Jour du Jugement Dernier, le Coran Sacré sera comparé à son prototype divin gardé, dans le Royaume céleste par les anges, afin de corroborer  son origine  primordiale et de témoigner que nul être humain, ni nul génie n’a été en mesure de le déprécier. La Parole de Dieu doit rester immuable et éternelle ;  il est malvenu que quiconque puisse la détourner de la voie de la Vérité, car elle est elle-même Vérité.

Si le Coran Sacré est universel par vocation et par définition, il n’en demeure pas moins qu’il doit être adapté à son contexte géographique et historique. En effet, bien que le dogme, l’idéologie et la philosophie, restent communs à l’ensemble des créatures de Dieu, où qu’elles soient dans l’univers l’intégration particulière de l’Enseignement divin, dans un contexte donné,  doit tenir compte de spécificités propres de chaque environnement local et du groupement humain concerné. Le Coran ne saurait être décalé relativement à son milieu ni  par rapport au temps. Ainsi,  quand l’Enseignement  révélé par le Prophète Mohammed, que le Salut et la Bénédiction d’Allah soient sur lui,  évoque des événements célestes, qui concernent l’univers en général, il n’en consacre pas moins l’essentiel du Message aux problèmes qui se posent à l’humanité terrienne,  se référant même  aux données régionales, car il ne saurait séparer le fond spirituel du contexte historique.

Cela est particulièrement vrai pour la longue lignée des Annonciateurs et des Messagers, qui se sont succédé sur terre, pour faire parvenir aux hommes la Parole Divine authentique, et dont le dernier d'entre eux,  précisément le Prophète Mohammed, que le Salut  et la Bénédiction d’Allah, soient sur lui, parachève le cycle des Envoyés de Dieu, jusqu’à extinction de l’humanité. Si, avant lui,  de  nombreux Prophètes furent  délégués à leurs peuples respectifs, par contre,  le Prophète Mohammed, reste l’unique Messager à avoir été délégué à l’ensemble de l’humanité et pour les temps des temps. Au Jour du Jugement Dernier, c’est le Coran Sacré qui servira de référence  et prononcera entre les hommes. Il ne sera tenu compte ni de la Bible juive, ni de la Bible chrétienne, ni d’autres ouvrages sacrés, qui ont tous été altérés par des mains corruptrices ou dégradés par le temps.

S’il est important de faire le recensement des Prophètes nommément cités par le Coran, il s’avère encore plus important  de mettre en parallèle leur comportement à travers les écrits bibliques. En dépit de nombreuses similitudes entre les Livres Sacrés, il existe néanmoins des différences étonnantes qu’il est indispensable de mettre en relief  pour marquer l'écart pouvant exister entre deux ou plusieurs récits d'un même événement.

Related Articles with LES PROPHETES A TRAVERS LE CORAN

  • LOQMAN

    Site Team

    LOQMAN Enfin, il y a lieu de citer Loqman, dont la sourate 31 lui est consacrée par  le Coran.

    08/12/2010 1079
  • LOQMAN

    Site Team

      LOQMAN Enfin, il y a lieu de citer Loqman, dont la sourate 31 lui est consacrée par

    10/10/2011 656
  • Comment le Coran a été préservé : La mémorisation

    iiie.net _edited by IslamReligion.com

      Le Coran, qui est l’Écriture religieuse des musulmans, a été

    03/02/2010 3401