Les signes de l’Univers dans le Coran, preuves que nul seigneur que Dieu ne mérite d’être adoré

Site Team

Les signes de l’Univers dans le Coran, preuves que nul seigneur que Dieu ne mérite d’être adoré

 

Plusieurs signes de l’Univers sont utilisés dans le Coran pour contrer les arguments de tous les athées polythéistes : « Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu’elle ne s’ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu’ils se guident. Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Et cependant ils se détournent de ses merveilles. »[1]

 

Il leur montre ainsi la perversion dans leurs croyances et leurs dieux présumés, qui n’ont aucune qualité qui les fait transcender au rang de divinité : «Dis: «Louange à Allah et paix sur Ses serviteurs qu’Il a élus!» Lequel est meilleur: Allah ou bien ce qu’ils Lui associent?
N’est-ce pas Lui qui a créé les cieux et la terre et qui vous a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins pleins de beauté. Vous n’étiez nullement capables de faire pousser leurs arbres. Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Non, mais ce sont des gens qui Lui donnent des égaux. N’est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers, - Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Non, mais la plupart d’entre eux ne savent pas. N’est-ce pas Lui qui répond à l’angoissé quand il L’invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre, génération après génération, - Y a-t-il donc une divinité avec Allah? C’est rare que vous vous rappeliez! N’est-ce pas Lui qui vous guide dans les ténèbres de la terre et de la mer, et qui envoie les vents, comme une bonne annonce précédent Sa grâce. - Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Allah est Très Elevé au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent. N’est-ce pas Lui qui commence la création, puis la refait, et qui vous nourrit du ciel et de la terre. Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Dis: «Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques!»[2]

 

Ces versets montrent que Seul Dieu est digne d’être adoré, Il est le créateur des cieux et de la terre, le pourvoyeur de pluies du ciel, Celui qui permet à la flore d’embellir notre environnement, Celui qui a stabilisé la terre par les montagnes et y a fait couler  les rivières… Il est le Seul seigneur, le Vrai, nul autre que Lui ne peut donner et ne mérite l’adoration.

 

Il nous est donc recommandé de faire bonne utilisation de ce genre de raisonnement, comme le faisaient les messagers et prophètes avant nous, pour argumenter avec tout polythéiste ou athée. Abraham, en discutant avec l’un d’entre eux le surprend par son raisonnement et preuves : « N’as-tu pas su (l’histoire de) celui qui, parce qu’Allah l’avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur? Abraham ayant dit: «J’ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort», «Moi aussi, dit l’autre, je donne la vie et la mort.» Alors dit Abraham: «Puisqu’Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant.» Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les gens injustes.»[3]

Moïse fit de même avec Pharaon en faisant face à ses arguments par les preuves successives qui poussèrent ce dernier à menacer Moïse :« «Et qu’est-ce que le Seigneur de l’univers?» dit Pharaon. «Le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, dit [Moïse], si seulement vous pouviez en être convaincus!» [Pharaon] dit à ceux qui l’entouraient: «N’entendez-vous pas? [Moïse] continue: «... Votre Seigneur, et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres». «Vraiment, dit [Pharaon], votre messager qui vous a été envoyé, est un fou». [Moïse] ajouta: «... Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux; si seulement vous compreniez!» «Si tu adoptes, dit [Pharaon], une autre divinité que moi, je te mettrai parmi les prisonniers». »

 

Et ainsi firent plusieurs messagers de Dieu. Que ce soit pour contrer les paroles mensongères du peuple de Noé ou de ‘Aad et Tamûd : « Ne vous est-il pas parvenu le récit de ceux d’avant vous, du peuple de Noé, des ˒Aad, des Ṯamūd et de ceux qui vécurent après eux, et que seul Allah connaît? Leurs messagers vinrent à eux avec des preuves, mais ils dirent, ramenant leurs mains à leurs bouches: «Nous ne croyons pas [au message] avec lequel vous avez été envoyés et nous sommes, au sujet de ce à quoi vous nous appelez, dans un doute vraiment troublant». Leurs messagers dirent: «Y a-t-il un doute au sujet d’Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui vous appelle pour vous pardonner une partie de vos péchés et vous donner un délai jusqu’à un terme fixé?» [Les mécréants] répondirent: «Vous n’êtes que des hommes comme nous. Vous voulez nous empêcher de ce que nos ancêtres adoraient. Apportez-nous donc une preuve évidente».”[4]

En présence de preuves tangibles, le polythéisme est renié :

 

Le Coran, parole divine, demande dans une forme exclamative aux polythéistes ce qui pousse les  à persévérer dans leur incroyance malgré la clarté des preuves avancées: « Comment pouvez-vous renier Allah alors qu’Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c’est à Lui que vous retournerez. »[5]ou encore« Ô homme! Qu’est-ce qui t’a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble, qui t’a créé, puis modelé et constitué harmonieusement?  Il t’a façonné dans la forme qu’Il a voulue.”[6]

 

Il suffit à l’Homme de méditer sa propre création et celle du monde qui l’entoure pour comprendre qu’il doit se diriger vers Dieu et L’adorer. Il est donc étonnant de voir qu’il existe encore des polythéistes  ingrats : « Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit,  alors qu’Il vous a créés par phases successives? N’avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe? Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes, puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement. »[7]

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

[1]Al-Anbiya’ ‘Les Prophètes’, 30-32

[2]An-Naml 'Les Fourmis, 59-64
[3]Al-Baqara ‘La Vache’, 258

[4]Ibrâhîm ‘Abraham’, 9-10

[5]Al-Baqara 'La Vache', 28

[6]Al-Infitâr ‘La Rupture’ :6-8

[7]Nouh 'Noé’ : 13-18

Related Articles with Les signes de l’Univers dans le Coran, preuves que nul seigneur que Dieu ne mérite d’être adoré