Les signes sur la Terre et dans les cieux

Site Team

Disons que vous voulez construire une ville en assemblant des millions de pièces Lego ensemble.  Vous voulez qu’elle comprenne des gratte-ciel, des routes sinueuses, des stations de chemin de fer, des aéroports, des centres commerciaux, des stations de métro, et même de petites forêts, des lacs et au moins une plage.  Dans cette ville habiteraient des milliers de gens qui parcourraient ses rues, vaqueraient à leurs occupations dans leurs maisons ou travailleraient dans des bureaux.  Vous ne devez négliger aucun détail, aussi minuscule soit-il.  Cela comprend, entre autres, les feux de circulation, les guichets et kiosques de toutes sortes et les panneaux indicateurs près des arrêts d’autobus.

Maintenant, si quelqu’un venait et vous disait que toutes les pièces Lego de cette ville –  que vous avez établie en la planifiant longuement jusque dans ses moindres détails, en prenant soin de bien choisir l’emplacement de chaque pièce – que toutes les pièces, donc, ne se sont assemblées avec une telle perfection que par l’effet d’un simple hasard, que penseriez-vous de la santé mentale de cette personne?

Maintenant, considérez la ville que vous venez de construire et imaginez que vous ayez oublié de placer ne serait-ce qu’une seule pièce de Lego, ou que vous ayez mis une pièce au mauvais endroit; toute la ville pourrait s’effondrer.  Considérez l’équilibre et l’harmonie que vous avez dû établir afin d’apporter au tout une stabilité parfaite.

La vie, dans le monde où nous vivons, a été rendue possible par l’accumulation d’un si grand nombre de détails qu’il est impossible à l’être humain de les dénombrer ou même de les comprendre tous.  L’absence de l’un des détails les plus importants parmi eux pourrait signifier la fin de la vie sur Terre.

Toute chose, chaque détail, de l’atome, qui est la plus petite unité de matière, aux galaxies contenant des milliards d’étoiles, de la lune, inséparable satellite de la Terre, au système solaire, tout fonctionne dans une parfaite harmonie.  Les gens ont une telle confiance en ce système, qui existe depuis des milliards d’années, ils ont une telle assurance qu’il continuera de fonctionner sans négliger aucun détail qu’ils font des projets qui s’étalent parfois sur plus de dix ans.  Personne ne doute que le soleil se lèvera demain.  La majorité des gens ne se demandent pas si la Terre pourrait soudainement cesser de tourner autour du soleil et s’éloigner dans l’espace obscur et inconnu, pas plus qu’ils ne se demandent ce qui empêche de tels désastres de survenir.

De même, lorsque les gens vont se coucher pour la nuit, ils prennent pour acquis que leur cœur et leur système respiratoire ne se mettront pas au repos comme le fait leur cerveau.  Pourtant, même quelques secondes d’arrêt dans l’un de ces deux systèmes vitaux pourraient leur coûter la vie.

Si l’on enlevait cet écran de familiarité qui entoure notre monde et nous fait assumer que les choses ne font que suivre leur évolution naturelle, on verrait que tout est fait à partir de systèmes si étroitement interdépendants et méticuleusement mis au point que notre survie ne tient en réalité qu’à un fil.  Partout où l’on regarderait, on constaterait l’omniprésence d’un ordre parfait.

Il ne fait aucun doute qu’une grande puissance a été nécessaire pour créer un tel ordre et une telle harmonie.  Celui qui possède une telle puissance n’est nul autre que Dieu, qui a tout créé à partir du néant.  Dans un verset du Coran, Dieu dit :

« [C’est Lui] qui a créé sept cieux superposés.  Tu ne vois, (ô Mohammed), aucun défaut dans la création du Tout Miséricordieux.  Regarde à nouveau : y vois-tu quelque faille ?  Et regarde une seconde fois, puis encore une fois : ton regard s’en retirera alors vaincu et affaibli. » (Coran 67:3-4)

Considérons les êtres qui peuplent les cieux, la Terre et tout l’espace qui se trouve entre eux : ils témoignent tous, à leur façon, de l’existence de leur Créateur.  Je suggère que nous prenions tous un moment pour réfléchir aux phénomènes naturels et aux êtres vivants qui nous entourent (et que nous ne voyons plus à force de les voir), à la façon dont ils ont pris naissance et dont ils poursuivent leur existence.  Si nous devions mettre par écrit tous les signes de Dieu qui se trouvent dans l’univers, nous remplirions des milliers de volumes… car Dieu existe bel et bien.

C’est à Lui que nous devons la création des cieux et de la Terre et Son existence, c’est par notre raison que nous la constatons.

Related Articles with Les signes sur la Terre et dans les cieux