Médire des enfants

Site Team

 Question

AsalamouAlaykoum,

 

Je voudrais savoir si le fait de parler avec ma belle-sœur de nos enfants qui sont encore petits et dire qu'ils font des bêtises, qu’ils sont pénibles, qu’ils n’écoutent pas ce qu'on leur dit…est une forme de médisance. C'est très important pour moi et merci pour votre réponse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La médisance a été définie par le Prophète () comme suit : « C’est dire de ton frère ce qu'il n’aimerait pas entendre. » (Mouslim). Selon certains oulémas il est interdit de médire des enfants et des aliénés, en disant d'eux des choses qu’ils n’auraient pas aimé entendre s'ils possédaient leurs pleines capacités mentales. Il faut donc éviter de dire sur les enfants des choses qu’ils n’aimeraient pas entendre s’ils étaient adultes, sauf si votre intention en mentionnant leurs défauts est de connaître la manière de vous comporter avec eux. Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous accorder une pieuse descendance, vous guider et de vous aider à Lui obéir.

 

Nous attirons l’attention sur le fait qu'un homme n’est pas un Mahram pour sa belle-sœur et qu’il lui est interdit de s’isoler avec elle. Le Prophète () a interdit d’entrer chez les femmes en l'absence de leur mari et a dit : « Redoutez le Hamû (homme non-Mahram de la belle-famille) comme la mort. » (Boukhari et Mouslim).

 

Et Allah sait mieux.

Related Articles with Médire des enfants