Piété et impiété

Site Team

« Ô hommes!  Mangez de ce qui est licite et sain sur la terre, et ne suivez pas les traces de Satan : c’est votre ennemi déclaré.  Il ne vous enjoint que le mal et la turpitude, et de dire au sujet de Dieu ce que vous ne savez pas. » (Coran 2:168-169)

Dieu demande à toute l’humanité, aux fidèles comme aux infidèles, de réfléchir à une chose que plusieurs d’entre nous prennent pour acquis : la nourriture.  Dieu a tout créé, pour nous, sur cette terre : les semences, les fruits, les légumes et le bétail pour notre consommation, et Il nous a interdit relativement peu de choses, mais ces choses sont interdites parce qu’elles sont malsaines.  Il nous a interdit, entre autres, la viande des animaux trouvés morts, le sang et le porc.  Toute nourriture est licite, selon la Loi de Dieu, à l’exception de ce qu’Il nous a spécifiquement interdit, de ce qui a été volé ou que l’on s’est procuré en violant la Loi de Dieu.  La meilleure nourriture, pour nous, est celle qui est la plus naturelle et qui est telle que Dieu l’a créée.  Quand les humains se mettent à apporter diverses modifications à la chaîne alimentaire, ils se retrouvent avec divers problèmes, comme ce fut le cas lors de la crise de la vache folle.  En tant que croyants, nous devrions nous montrer reconnaissants de ce que Dieu nous a donné, sans chercher à le modifier.

Ce verset laisse également entendre que manger suffisamment pour assurer sa propre survie est un devoir imposé par Dieu.  Autrement dit, adopter des comportements extrêmes et se priver de manger pour répondre à certains critères de « beauté » n’est pas permis.  L’inverse est aussi vrai, lorsqu’il s’agit de manger sans modération; il faut savoir trouver un équilibre.

Dieu ordonne également aux hommes de ne point suivre les traces de Satan.  D’abord, Satan existe bel et bien et n’est point un produit de l’imaginaire.  Ensuite, l’islam nous apprend à nous prémunir contre lui et ses suggestions malsaines.  Et que suggère constamment Satan, à l’homme?  Il lui suggère le rejet de la foi, l’oppression, l’injustice, le péché et la consommation de ce que Dieu a interdit.  Dieu nous rappelle que Satan est un ennemi contre lequel nous devons rester sur nos gardes.  Dans Sa miséricorde, Dieu ne nous a pas uniquement ordonné de ne point suivre les traces de Satan; Il nous a également mis en garde contre ses suggestions, car :

(a)   Satan suggère le mal et le mal inclut tous types de péchés.

(b)   Satan suggère l’adultère, la fornication, la consommation d’alcool, l’ivrognerie et le meurtre.

(c)  Et sa suggestion la plus persistante est de nous faire dire, à propos de Dieu, des choses que nous ne savons pas avec certitude.  Par exemple, il suggère à l’homme d’affirmer que Dieu a un fils ou des associés, de décrire Dieu comme un vieil homme à barbe blanche assis dans les cieux, d’affirmer que Dieu châtiera tout le monde ou pardonnera à tous leurs péchés sans en avoir aucune certitude, ou de dire que Dieu permet ou interdit certaines choses sans consulter Ses révélations.

Quant à Dieu, Il ordonne la justice et interdit l’immoralité et le péché.  Chaque croyant devrait prendre le temps de réévaluer ses croyances et son comportement afin de s’assurer qu’il suit bel et bien la voie de Dieu et non les traces du diable.

Related Articles with Piété et impiété