Quant aux preuves de la raison, il y en a deux sortes

Site Team

Quant aux preuves de la raison, il y en a deux sortes :

Premièrement :Allah Iest le Créateur des cieux et de la terre et de tout ce qui s’y trouve ; c’est Lui qui les a créés sans avoir de modèle au préalable, or celui qui a réalisé la création une première fois n’est pas incapable de la refaire. Allah Idit : (Et c’est Lui qui commence la création puis la refait ; et cela Lui est plus facile. )[1] ; (Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons ; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons !)[2] ; et Il a  ordonné de répondre à ceux qui ont nié la résurrection des ossements une fois réduits en poussière : (Dis : “Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création.)[3]

Deuxièmement :Nous avons souvent l’occasion de voir une terre morte et desséchée sur laquelle ne subsiste plus aucun arbre vert. Puis soudain, elle reçoit la pluie, se gonfle et fait pousser des plantes vertes et toutes sortes de splendides végétaux. Celui qui est capable de leur redonner ainsi vie après leur mort est aussi capable de ressusciter les morts. Allah Idit : (Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.)[4] ; Allah Idit également : (Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l’eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection.)[5].

Des gens se sont égarés et ont nié les supplices de la tombe et ses délices, prétendant que cela n’est pas possible parce que contraire à la réalité. Ils ont dit que si on ouvrait la tombe du mort, on le trouverait intact, sans que la tombe soit élargie ou rétrécie. Cette allégation est fausse et infirmée par la législation, les sens et la raison :

Concernant la législation :nous avons déjà cité les textes prouvant les supplices de la tombe et ses délices dans les points attachés à la croyance au Jour dernier.

Dans Sahih Al Boukhari Ibn Abbas trapporte : « Passant près d’un jardin enclos de Médine, le Prophète rentendit deux hommes que l’on tourmentait, dans leur tombeau… il poursuit le hadith et dit plus loin : « L’un d’eux ne se gardait point (des taches) de l’urine » et dans une autre version : (de son urine) et l’autre (allait) colporter des médisances. »

La preuve par les sens :Le dormeur voit dans son songe qu’il se trouve dans un endroit sinistre où il souffre. Il arrive même parfois que ce qu’il voit le réveille ; malgré cela, il se trouve intact dans son lit et dans sa chambre. Or le sommeil est le frère de la mort. Pour cela, Allah l’a nommé [(wafah) c'est-à-dire mort] ; Allah Idit : (Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles pour lesquelles Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent. » ) [6].

Enfin, la preuve par la raison :Le dormeur dans son sommeil fait (souvent) des rêves véridiques conformes à la réalité ; il se peut même qu’il voit le Prophète rtel que nous le connaissons par sa description ; et quiconque le voit dans sa forme (telle que décrite par ses Compagnons) l’a réellement vu. Malgré cela, le dormeur se trouve dans sa chambre et dans son lit, loin de ce qu’il voit. Si ceci est possible dans les situations de la vie présente, ne peut-il pas en être de même dans les situations de l’au-delà ?

Quant à se baser, comme ces gens le prétendent, sur le fait que si l’on ouvre la tombe on trouvera, le mort intact et la tombe ne se sera ni rétrécie ni élargie, la réponse à cela se fait sous plusieurs angles :

 

1-Il n’est pas permis de s’opposer à ce qui est dit dans la législation divine avec ce genre de présomptions vaines, d’autant plus que si celui qui met ces arguments en avant méditait le contenu de la législation divine, il aurait découvert la fausseté de ces présomptions.

Un poète a dit :

Qu’ils sont nombreux les détracteurs d’une parole vraie,

Dont le fléau se trouve dans une compréhension souillée

2-Ce qui se passe après la mort fait partie des choses de l’invisible que nos sens ne perçoivent pas. Si cela était perçu par les sens, la croyance à l’invisible n’aurait plus d’intérêt, et ceux qui croient à l’invisible seraient égaux à ceux qui le nient du point de vue de la foi.

3-Les tourments, les délices, l’élargissement de la tombe et son rétrécissement ne sont perçus que par le mort en dehors de toute autre personne. Cela de la même façon que le dormeur voit dans son rêve qu’il est dans un endroit rétréci et sordide,ou dans un endroit vaste et splendide, alors qu’aux yeux d’autrui, son état n’a pas changé ; il se trouve dans sa chambre, dans son lit et sous sa couverture. Le Prophète rrecevait la révélation pendant qu’il se trouvait parmi ses Compagnons : il entendait cette révélation tandis que les Compagnons ne l’entendaient pas ; parfois, l’Ange prenait la forme d’un homme et lui parlait, mais ses Compagnons ne voyaient pas l’Ange et n'entendaient pas ce qu’il disait.

4-La perception des créatures est limitée, elles ne perçoivent que ce qu’Allah Ileur a permis de percevoir ; et il ne leur est pas possible de percevoir tout ce qui existe. Les sept cieux, la terre et ceux qui s’y trouvent célèbrent tous la louange de leur Seigneur de manière réelle, et des fois, Allah fait entendre cela à certaines de Ses créatures selon Sa volonté. Mais cette louange nous est voilée. Allah Idit à ce propos : (Les sept cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c’est Lui qui est Indulgent et Pardonneur.)[7].

Il en est de même des diables et des djinns qui parcourent la terre, vont et viennent. Les djinns vinrent auprès du Messager d’Allah ret écoutèrent attentivement sa lecture du Qur’an,puis, retournèrent à leur peuple en avertisseurs. Cependant, ils nous sont voilés ; Allah Idit à ce propos : (Ô enfants d’Adam ! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos pères et mères, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point.)[8]

Si les créatures ne perçoivent pas tout ce qui existe, il ne leur est pas permis de nier les choses de l’invisible qui sont prouvées par des révélations qu'ils ne perçoivent pas.  

 

 

 

 

 



[1]Ar-Rum, 27.

[2]Al Anbiya, 104.

[3]Ya-Sin, 79.

[4]Foussilat, 39.

[5]Qaf, 9-11.

[6]Az-Zoumar, 42.

[7]Al Isra, 44.

[8]Al A’raf, 27.

Related Articles with Quant aux preuves de la raison, il y en a deux sortes