QUATRIEME PARTIE

Site Team

 

Quatrième partie

L’adoration : sa signification et ce qu’elle englobe

Signification de l’adoration

Étymologiquement, le mot adoration signifie : la soumission et l’obéissance.

Dans la loi musulmane : elle possède plusieurs définitions qui reviennent, en fin de compte à une signification commune :

L’adoration est l’obéissance à Allah par la pratique de ce qu’il a ordonné par le biais des prophètes.

L’adoration est la soumission à Allah, pureté à lui, elle est l’humiliation extrême vouée à Allah accompagnée d’un amour pur.

La définition la plus complète est la suivante : L’ensemble des paroles et des actes apparents et cachés qu’Allah aime et en est satisfait.

cElle est partagée entre le cœur, la langue et les membres extérieurs :

ala peur, l’espoir, l’amour, la confiance, l’appréhension et le désir : adoration du cœur.

aGlorifier Allah  tasbih), proclamer sa grandeur  takbir), le louer et le remercier par la langue et le cœur : adoration du cœur et de la langue.

aLa prière, l’impôt rituel, le pèlerinage, la guerre sainte  djihad) : adoration du corps et du cœur.

cL’adoration est le but pour lequel Allah a créé les êtres:

)وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالإِنسَ إِلاَّ لِيَعْبُدُونِ  56) مَا أُرِيدُ مِنْهُمْ مِنْ رِزْقٍ وَمَا أُرِيدُ أَنْ يُطْعِمُونِ  57) إِنَّ اللَّهَ هُوَ الرَّزَّاقُ ذُو الْقُوَّةِ الْمَتِينُ(

 « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent.

 

 

-Je ne veux pas d’eux une subsistance, et je ne veux pas qu’ils me nourrissent.

-En vérité, c’est Allah qui est le grand pourvoyeur, le détenteur de la force, l’immuable »  Celles qui éparpillent - 56, 57, 58)

Allah nous a informés que la sagesse de la création des êtres humains et des djinns est l’accomplissement du culte d’Allah. Allah se dispense de leur adoration, contrairement à eux qui en ont besoin, car ils ne peuvent pas se passer d’Allah. Ils doivent donc l’adorer en pleine conformité avec ce qu’il a légiféré.

 

cQuiconque refuse de l’adorer n’est autre qu’un orgueilleux  moustakbir).

 

cQuiconque l’adore tout en adorant un autre que lui, est un polythéiste.

 

cQuiconque l’adore uniquement, sans se conformer à sa législation, est un innovateur.  moubtadi’).

 

cQuiconque l’adore uniquement tout en respectant et se conformant à sa loi, est un croyant, un monothéiste  mouwahid).

Related Articles with QUATRIEME PARTIE