Que doit-on changer en soi-même lorsqu'on commence à vivre sa religion ?

Site Team

question 61


Que doit-on changer en soi-même lorsqu'on commence à vivre sa religion ?

Outre l'obéissance aux commandements de Dieu et l'accomplissement des rites du culte, le changement le plus important que doit opérer une personne qui entre dans la foi, est d'adopter une vie basée sur une bonne moralité, en suivant toujours la voix de sa conscience. Chacun aura le caractère et le mode de vie qu'il avait adoptés avant de connaître la religion. Cependant, en commençant à vivre pleinement sa religion, on devra cultiver les traits de caractère qui mènent à l'agrément de Dieu, et abandonner immédiatement ceux qui ne répondent pas aux normes coraniques ou les corriger conformément aux préceptes du Coran. Les véritables croyants n'ont ni visions du monde, ni modes de vie, ni points de vue différents. Leur seul critère est le Coran et les seuls modèles qu'ils suivent sont les prophètes et les croyants vertueux que Dieu a cités en exemples dans le Coran.

question 62


Une fois converti à l'Islam, suis-je responsable devant Dieu des péchés commis dans ma vie passée ?

Avant d'être avertie, une personne est considérée comme ignorante de la religion, sans connaissance du bien et du mal. Par conséquent, si elle se repent, ne commet plus les mêmes péchés et les mêmes erreurs, et recherche le pardon de Dieu, elle ne sera pas tenue pour responsable de son passé honteux. Ce qui importe aux yeux de Dieu est de ne pas essayer de justifier ses erreurs et ses péchés. Dieu a apporté cette bonne nouvelle aux croyants :

Nous effaçons les fautes de ceux qui croient et qui accomplissent des œuvres bonnes et Nous les récompensons pour leurs meilleures actions. (Coran, 29 : 7)

question 63


Faut-il nécessairement expliquer les préceptes de l'Islam aux autres ?

Dieu estime que tous les gens sont responsables de vivre selon la religion de l'Islam. Quiconque est averti de l'existence de la religion sera interrogé dans l'au-delà sur sa soumission au Coran. Par conséquent, ceux qui vivent la religion de Dieu doivent convier les autres personnes aux bons préceptes apportés par la religion, les inviter aux comportements vertueux, les exhorter au bien et leur interdire le mal. Dans le Coran, Dieu adresse ce commandement :

Puissiez-vous former une communauté qui prêche le bien, ordonne ce qui est convenable et interdise ce qui est répréhensible. Ce sont ceux qui agissent ainsi qui seront les bienheureux ! (Coran, 3 : 104)

question 64


Dans quel sens Dieu apprécie-t-Il la patience ?

L'Islam recommande à l'homme d'être patient pour l'amour de Dieu. Un verset ordonne : "Sois patient envers ton Seigneur !" (Coran, 74 : 7)

L'une des qualités humaines les plus importantes, et qui est inséparable des bons préceptes que l'on fait respecter et des bonnes actions que l'on accomplit en vue d'atteindre l'agrément de Dieu, est la patience.

A présent, nous devons distinguer la patience de la "tolérance". La tolérance est la vertu qui consiste à endurer les inconvénients déplaisants ou douloureux. La patience, toutefois, telle qu'évoquée dans le Coran, n'est pas une source de difficulté pour le croyant. Le croyant exerce sa patience afin de gagner l'agrément de Dieu, c'est pourquoi il ne s'afflige pas de sa patience ; au contraire, il y puise un plaisir spirituel.

De même, la patience est un attribut qui couvre toutes les caractéristiques du croyant mises en avant dans le Coran ; une personne peut être humble, généreuse, obéissante, et douée du sens du sacrifice, mais ces qualités n'ont réellement de valeur que si elle persévère patiemment à les entretenir. Cela signifie que la patience est un attribut qui valide tous les autres attributs du croyant et fait leur valeur.

question 65


Que signifie "placer sa confiance en Dieu" ?

Placer sa confiance en Dieu consiste à compter sur Lui, sachant que tout ce qui se produit sur la terre est sous Son contrôle, et que personne ne peut aider autrui ou lui causer du tort sans Sa permission. Les croyants savent que Dieu est Tout-Puissant, que tout ce qu'Il désire ne se réalise que parce qu'Il lui dit : "Sois !" Ils ne perdent jamais courage face aux difficultés. Ils savent que Dieu les aidera quoi qu'il arrive, et qu'Il les soulagera dans cette vie et dans l'au-delà. Cette conscience est une cause de leur vie intérieure sereine et joyeuse.

Tout ce qui arrive au croyant lui permet de réagir de la manière attendue par Dieu, et dans l'attente de ce qui provient de Lui. Voici comment ce grand secret compris des seuls croyants est expliqué :

… Quant à celui qui craint Dieu, Dieu donnera une issue favorable à ses affaires ; Il lui accordera des dons par des moyens sur lesquels il ne comptait pas. Dieu suffit à quiconque se confie à Lui. Dieu atteint toujours ce qu'Il s'est proposé. Dieu a fixé un décret pour chaque chose. (Coran, 65 : 2-3)

question 66


Qu'est-ce que la taqwa ? Quels sont ceux qui ont la taqwa ?

La taqwa » veut dire conscience, crainte de Dieu, piété, qui inspire à la personne le respect des commandements et recommandations de Dieu, et l'éloignement des pensées et actes qui y sont contraires. Les croyants qui croient avec conviction et qui font preuve d'une persévérance infatigable sont ceux que le Coran appelle les "gens pieux". Dieu nous enseigne le sens de la piété :

… Emportez des provisions de voyage ; mais, vraiment, la meilleure provision de voyage est la crainte révérencielle de Dieu. Ô vous, les hommes doués d'intelligence, craignez-Moi ! (Coran, 2 : 197)

question 67


Selon Dieu, quels sont les critères de la supériorité ?

Aux yeux de Dieu, la supériorité ne repose pas sur les possessions, la position sociale, la beauté ou quoi que ce soit que l'on puisse posséder, mais seulement sur l'intimité avec Dieu, c'est-à-dire la piété :

Ô vous, les hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle. Nous vous avons constitués en peuples et en tribus pour que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux d'entre vous. – Dieu est Celui qui sait et qui est bien informé – (Coran, 49 : 13)

question 68


Qu'est-ce que la méditation approfondie ?

Une des caractéristiques les plus importantes de ceux qui croient en Dieu est leur capacité à voir les signes créés par Lui. Un croyant voit le pouvoir et l'art de Dieu dans la moindre petite chose présente autour de lui ; il chante Ses louanges, afin de se rapprocher de Lui. Le Coran évoque ainsi les croyants :

Qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, évoquent Dieu et méditent sur la création des cieux et de la terre [en disant] : "Ô notre Seigneur ! Tu n'as pas créé [tout] cela en vain ! Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du feu ! (Coran, 3 : 191)

Dieu souligne l'importance pour les croyants de la méditation approfondie. Ainsi, on retrouve dans le Coran les phrases :

"Ne réfléchissez-vous point ?" et "voilà des signes pour ceux qui réfléchissent". Les appels à la réflexion et les sujets de méditation sont illimités. Un croyant médite sur de nombreux sujets, tel l'ordre extraordinaire de l'univers, les êtres vivants sur terre, les systèmes parfaits de ces êtres vivants, les événements qu'il vit, les bienfaits que Dieu crée continuellement, les calamités envoyées aux incrédules, le paradis, l'enfer, l'éternité... La méditation approfondie lui confère une meilleure appréciation de l'existence, de la puissance et de l'infinie sagesse de Dieu.

question 69


Religion et science sont-elles compatibles ?

La religion ne s'oppose jamais à la science. Dieu a créé à la fois la religion et la science, par conséquent, aucune discorde ni aucun conflit n'est possible entre elles. Dans le Coran, que Dieu nous a adressé il y a 1400 ans, certaines explications scientifiques n'ont pu être confirmées qu'avec les moyens technologiques du 20ème siècle. Prétendre que la religion s'oppose à la science est un mensonge diffusé par ceux qui nient l'existence de Dieu, dans le but d'insinuer dans les esprits le doute à propos de la religion.

question 70


Quels sont les scientifiques qui croient en Dieu et en la religion ?

De nombreuses personnes engagées dans la recherche scientifique voient de leurs propres yeux et dans tous leurs détails les structures complexes extraordinaires, le parfait agencement des êtres vivants, et la grande harmonie qui règne entre eux. Ces personnes en viennent inévitablement à réaliser l'existence et la grandeur de Dieu. Ce fait est avéré dans le verset suivant :

... Parmi les serviteurs de Dieu, les savants sont les seuls à Le redouter... (Coran, 35 : 28)

Il n'est donc pas étonnant que de nombreux scientifiques renommés, anciens et contemporains, soient connus pour leur foi et pour leur piété envers Dieu et la religion, ainsi : Einstein, Newton, Galilée, Max Planck, Calvin, Maxwell, Kepler, William Thompson, Robert Boyle, Iona William Petty, Michael Faraday, Gregory Mendel, Louis Pasteur, John Dalton, Blaise Pascal, John Ray.

De nos jours, de nombreux scientifiques confirment l'existence de Dieu et plus : ils voient dans la science un moyen d'approcher Dieu. Le créationnisme ou le dessein intelligent, en particulier, tendent à se répandre aux Etats-Unis.

question 71


Comment remercier Dieu ?

Remercier Dieu des bienfaits qu'Il nous a accordés est un acte d'adoration important. Outre l'expression verbale du remerciement, utiliser les bienfaits de Dieu d'une manière qui Lui plaît, par charité, avec de bonnes intentions, sans excès, constitue également une forme de remerciement et de louanges à travers les actions. De même, l'individu doit savoir que tout ce dont il a besoin provient de Dieu, que rien de ce qu'il possède ne lui appartient, car tout lui a été donné par Dieu. Aussi doit-il constamment remercier Dieu. Cela est établi dans le Coran :

Mangez ce qui est licite et bon parmi les choses que Dieu vous a accordées. Remerciez Dieu pour Ses bienfaits, si c'est Lui que vous adorez. (Coran, 16 : 114)

question 72


Quel genre d'être est Satan ?

Satan est un des djinns que Dieu a créés. Après qu'Il a créé Adam, le premier être humain, Dieu a ordonné aux anges de se prosterner devant lui. Parmi eux, seul Satan a désobéi au commandement de Dieu, par orgueil. Puis il a déclaré :

Mon Seigneur, c'est parce que Tu m'as induit en erreur que je leur montrerai sur la terre le mal, sous des apparences trompeuses. Je les jetterai tous dans l'égarement. (Coran, 15 : 39)

Satan, banni de la vue de Dieu, demanda à son Seigneur de reporter son châtiment jusqu'au Jour de la Résurrection pour éprouver les humains en les éloignant du chemin de Dieu et en les abusant. Ainsi, dans l’attente de ce jour, Satan essaiera d'égarer les gens du chemin de Dieu et fera de son mieux pour y parvenir. Par conséquent, Satan est un grand danger pour la réussite de la vie éternelle de chaque être humain, il est ainsi notre plus grand ennemi.

question 73


Comment Satan approche-t-il les gens ? Par quelles méthodes essaie-t-il de les faire dévier de leur route ?

Dans le Coran, Dieu mentionne que Satan suscite de mauvaises suggestions dans les cœurs des gens :

Il est conseillé aux croyants de chercher refuge en Dieu "contre le mal du tentateur qui se dérobe furtivement". (Coran, 114 : 4)

C'est la tactique la plus insidieuse de Satan. La plupart des gens ne réalisent pas que les pensées qui occupent leur esprit proviennent de Satan. Ils croient maîtriser toutes leurs pensées. Quelqu'un qui commence tout juste à apprendre la religion, par exemple, est une cible importante pour Satan. Il peut faire croire à cette personne que la religion est difficile. Ou bien il peut lui faire penser que ce qu'il fait déjà est suffisant et qu'il ne lui sera pas demandé davantage. Cette personne peut croire que tout cela est vrai. Ou encore, Satan peut provoquer des sentiments tels que la peur, l'anxiété, le stress, et l'affliction chez les gens, qui épuisent leur énergie. Il tente de les empêcher d'accomplir des actions bonnes et charitables, et de penser de manière sensée.

Plus encore, il ne faut pas oublier que l'influence de Satan se retrouve à la base de tous les maux, guerres, massacres, ou débauches dans le monde.

question 74


Satan possède-t-il un pouvoir indépendant ?

Le point le plus important à comprendre au sujet de Satan est qu'il ne possède aucun pouvoir par lui-même. Comme tous les autres êtres, il est une créature de Dieu et reste sous Son contrôle. Il ne peut rien faire sans la permission de Dieu. Ainsi, Dieu évalue qui obéira ou non à Satan dans la vie de ce monde, car Il l'a créé pour nous éprouver. Dieu affirme cette vérité :

Il n'avait aucune autorité sur eux, si ce n'est pour que Nous discernions celui qui croit en la vie future de celui qui en doute. – Ton Seigneur est le Gardien vigilant de toute chose. (Coran, 34 : 21)

question 75


Sur qui Satan n'a-t-il aucune influence ?

Satan ne peut avoir aucune influence sur les véritables croyants. Dieu nous explique cette vérité dans les versets 99 et 100 de la sourate Les abeilles (XVI) :

Il [Satan] n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent polythéistes à cause de lui. (Coran, 16 : 99-100)

question 76


Qu'est-ce que "la religion de l'ignorant" ?

Est-ce donc le jugement du temps de l'ignorance qu'ils recherchent ? Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ? (Coran, 5 : 50)

Sur terre, il existe une "religion" commune à tous les gens qui se sont écartés de la religion de vérité et que tous adoptent, quelles que soient leurs idéologies, philosophies ou conceptions du monde. Cette religion s'est adaptée dans toutes les sociétés où l'on n'adhère pas à la religion de vérité. Dans ces sociétés, les gens acceptent les jugements de valeur, les normes morales, les mentalités issus de cette religion, comme conséquence de leur imprégnation par leur environnement ; ce milieu dans lequel ils baignent depuis la naissance. Le nom de cette religion est la religion de l'ignorant.

La caractéristique de base des gens qui vivent la religion de l'ignorant est la recherche de l'approbation de la société qui les entoure plutôt que l'agrément de Dieu. Ils construisent leurs vies en vue d'atteindre ce but.

Dans de telles sociétés, on attend des individus qu'ils "deviennent des hommes". Devenir un homme signifie adopter une morale, une culture, une attitude et des manières communément acceptées par la société et montrer certains traits de caractère qui ont les faveurs des membres de cette société.

question 77


Le système adopté par la majorité est-il toujours juste ?

L'opinion conventionnelle des sociétés éloignées de la religion de Dieu soutient que la majorité a toujours raison. Mais cette déduction est totalement fausse. Dans le Coran, Dieu nous a informés que "la plupart des hommes ne sont pas croyants..." (Coran, 12 : 103) et Il a établi, en d'autres endroits, que ceux qui suivent la majorité incrédule seront aussi les perdants. D'après ce qui précède, nous comprenons qu'à toutes les époques, les croyants seront en minorité, et ceux qui sont loin de la religion de Dieu seront en majorité. Cette situation augmentera considérablement la valeur de ceux qui croient en Dieu et vivent loin de la "religion de l'ignorant".

question 78


Que doit-on faire pour renier la "religion de l'ignorant" ?

La manière d'être sauvé de ce système construit sur la négation de Dieu est tout d'abord et avant tout de rechercher l'agrément de Dieu seul et de s’évertuer à appliquer strictement les préceptes moraux et le mode de vie qu'Il nous a prescrits dans le Coran. Celui qui modèle sa vie entière suivant la guidance des versets du Coran s'éloigne automatiquement des mauvais préceptes moraux et des comportements désagréables d'une société gâtée par l'ignorance de la religion.

question 79


Nous avons établi que les croyants sont sages. Quelle est la différence entre sagesse et intelligence ?

La sagesse est une qualité importante que seuls possèdent les croyants. Il existe néanmoins une grande différence conceptuelle entre l'intelligence telle que la conçoit communément la société et la sagesse présentée par la religion. La sagesse dont il est question dans le Coran est un concept totalement différent de l'intelligence. L'intelligence est la capacité cérébrale qu'un être humain possède biologiquement. L'intelligence n'augmente ni ne diminue. La sagesse, en revanche, est un immense bienfait accordé aux croyants qui sont pieux et qui craignent Dieu. Le degré de sagesse d'un individu s'accroît parallèlement à sa piété.

Les caractéristiques fondamentales d'un homme sage sont la crainte de Dieu, l'observance de ses devoirs envers Lui, le fait de toujours suivre sa conscience, l'appréciation selon le Coran de chaque chose qu'il voit, et la recherche permanente de l'agrément de Dieu. Aucun individu, fût-il le plus intelligent, le mieux informé, et le plus intellectuel de la terre ne possédera la sagesse s'il n'a pas ces qualités : il n'aura pas la capacité de comprendre et ne sera pas capable de percevoir de nombreuses vérités. Dieu a décrit les dommages causés par le manque de sagesse :

Les pires des bêtes au regard de Dieu sont les sourds et les muets qui ne comprennent rien. (Coran, 8 : 22)

Un homme sage fait également preuve de clairvoyance. Il prend des décisions justes et appropriées. La sagesse lui apporte la compréhension de l'essence des événements et la perception de la vérité intrinsèque des choses.

question 80


Quels éléments peuvent nuire à la sagesse humaine ?

Le cœur et l'esprit de l'homme sont corrompus par des ambitions et des désirs égoïstes. Par exemple, la crainte de l'avenir, la jalousie, de fortes obsessions pour les choses mondaines, et le romantisme… Ces passions préoccupent tant les gens qu’elles les empêchent de penser aux choses réellement importantes, telles que la grandeur de Dieu et la perfection de Sa création. Dieu nous a prévenus que le succès ne serait possible qu'en se délivrant des obsessions de l'âme :

… Celui qui se garde contre sa propre avidité... – Ceux-là sont les bienheureux – (Coran, 59 : 9)

Related Articles with Que doit-on changer en soi-même lorsqu'on commence à vivre sa religion ?