quel est le nombre des qualités du Prophète Mohammed (Bénédictions et Paix sur lui) ?

Site Team

Q : quel est le nombre des qualités du Prophète Mohammed (Bénédictions et Paix sur lui) ?

R : Il s’est caractérisé par trois qualités : 1. il est le meilleur des prophètes ; 2. Il a été envoyé à toute l’humanité ; 3.il est sceau des prophètes et nul prophète ne viendra après lui.

 

Q : Pourquoi notre Prophète (bénédictions et paix sur lui) est le dernier des prophètes ?

: La sagesse derrière l’avènement de tout prophète est l’appel à l’adoration de Dieu Le Juste et les guider vers le droit chemin et la bonne conduite dans leur vie de tous les jours et leur actes cultuels. En plus de leur annoncer ce qui leur est inconnu et ce qu’ils ne peuvent atteindre par leurs pensées et établir la preuve sans équivoque et enlever toute confusion trompeuse.

Et la doctrine islamique a démontré tout cela dans la forme la plus parfaite, s’adressant ainsi à tous les humains, tous les peuples, en tout temps et en tout lieu. Il n’y donc pas besoin d’un autre prophète, puisqu’une telle perfection a été atteinte et de là on perçoit le secret derrière son avènement à toute l’humanité sans exception et sa parfaite moralité en plus de sa parfaite constitution.

 

Q : Pourquoi dit-on que notre prophète est le dernier des prophètes alors que Jésus sera ressuscité vers la fin des temps ?

R : Il est vrai que Jésus sera ressuscité vers la fin des temps, mais il régnera avec la doctrine de notre prophète (bénédiction et paix sur lui). Parce que la doctrine de Jésus a été abrogée après la période où son application fut pour une raison particulière. Il sera donc, un calife de notre prophète (bénédiction et paix sur lui) et son substitut dans son application de la loi islamique au sein de la Omma, ce qui prouve que notre prophète est bien le dernier des prophètes.

 

Q : Citez nous les miracles de notre Prophète (Bénédictions et paix sur lui).

: Il en a plusieurs, parmi lesquelles, le Noble Coran, qui est la plus grande, la plus majestueuse, la plus solennelle et la plus éblouissante de toutes les preuves. Nous avons déjà cité ses aspects miraculeux et qu’il est la preuve éternelle, révélée au sceau des prophètes. Un autre de ses miracles consiste en la source qui avait jaillid’entre ses doigts. Lorsque ses compagnons manquèrent d’eau pendant un voyage, il lui a alors suffi de mettre la main dans le peu d’eau qu’ils avaient et ils purent alors étancher leur soif et l’eau était en excès. Tout comme le miracle de la quantité de nourriture qui augmentait pour nourrir plus de personnes qu’il n’en faut… Des événements comme ceux là, se répétaient souvent comme d’autres qui ont été cités dans les livres traitant des preuves de la prophétie.

 

Q : Comment était la Sirah de notre Prophète (bénédictions et Paix sur lui) ?

: il y a eu unanimité quant au fait que la biographie et la vie de  notre prophète (bénédictions et paix sur lui) est la meilleure de toute les biographies. Elle est tel un soleil de midi, que même les infidèles ont attesté de sa perfection. Les biographes ont précisé que le Prophète (bénédictions et paix sur lui) était d’excellente descendance et lignée, il conservait les liens de parenté et aidait les démunis et besogneux, il avait une grandepatience, de l’endurance et de la tolérance. Son naturel est la grâce, le pardon, la douceur et la gentillesse. Il ne se vengeait jamais que lorsque le droit divin ou humain est à défendre. Il ne parlait que rarement par souci de méditation dans l’univers. Et quand il parlait, ses paroles étaient parfaites et concises. Des paroles qui contenaient l’essentiel et le plus parfait des sens. Il était très éloquent, s’amusait des fois avec les paroles sans pour autant dévier de la vérité. Il avait la certitude quant à l’appui de Dieu en tout cas. Il s’avançait quand les plus courageux pouvaient avoir peur et restait serein et affermi devant toutes les affres. Il était extrêmement humble et modeste et au même temps avait du charisme et de la prestance que nul autre humain n’avait. Il en avait tellement que ses compagnons ne le fixaient pas trop du regard. En sa présence, ils gardaient le silence et une extrême politesse. Nul d’entre eux ne lui coupait la parole, et aucun défaut n’était cité en sa présence. Pendant son jeune âge, les infidèles le qualifiaient d’honnête et après son avènement, ils n’ont pu changer d’avis ou le discréditer malgré leur haine et rancœur vis-à-vis de lui. Il apprenait aux gens la sagesse et les jugements et les appelait vers le Paradis. Celui qui a répondu à son appel a eu autant de moralités, tant en science qu’en comportements, qui ont touché également qui se sont refusés à le suivre, par la proximité et la dépendance.

Dieu a fait vaincre sa religion sur toutes les autres religions, et a rendu éternelle sa mention en bien, aussi bien par ses partisans que par ses opposants. Et celui qui a lu les livres de sa biographie englobant ses parfaites moralités, aura vite compris qu’il est le plus honorable des créatures des univers autant dans ses qualités apparentes que cachées.

 

Q : Qu’est-ce que le Jour Dernier et comment y croire?

R : Il s’agit du jour de grandes affres à faire vieillir un enfant. Les Hommes seront ressuscités de leurs tombes et réunis en un seul endroit pour être jugés et envoyés soit en Enfer ou au Paradis. La foi en ce jour consiste à croire qu’il arrivera un jour et on y témoignera de tout ce que le Coran et la Sunna nous  ont révélé.

 

Q : Que pensez vous du jour du jugement et ce qui s y rapporte?

R : Tout d’abord, je crois à l’épreuve dans la tombe, à ce qu’elle soit un paradis ou un châtiment pour le mort. En la ressuscitation des corps et que tout comme elle avait commencé, la création sera refaite. En le règlement des comptes et en la balance. Puis en la tenue du livre de compte soit dans la main droite soit dans la main gauche. En le Sirât et en l’entrée des croyants au Paradis, lieu de félicité et de l’entrée des infidèles en Enfer, lieu du châtiment douloureux.

 

Q : Votre croyance en la tombe, son épreuve et  le fait qu’elle devienne paradis ou enfer ?

R : Je crois que le mort, une fois enterré, sera doté de son âme encore une fois de manière à pouvoir répondre aux questions, et deux anges lui demanderont qui est son Dieu et son Prophète, sa religion et ses actes cultuels que Dieu lui ordonnait d’accomplir. S’il était parmi ceux qui croient et font de bonnes œuvres, il répondra par la grâce de Dieu sans peur ni confusion, Dieu alors lui ouvrira les yeux et ouvrira pour lui une des portes du Paradis pour qu’il puisse s’en réjouir. Et on lui dira : ‘Ceci est la récompense de celui qui, durant sa vie, était sur le droit chemin.’ Mais s’il était un infidèle ou un hypocrite et ne saura quoi répondre, il sera alors sévèrement torturé, ses yeux seront ouverts et une des portes de l’Enfer lui sera ouverte pour qu’il puisse voir les différents châtiments et on lui dira : ‘Ceci est le châtiment de celui qui aura mécru et qui aurait suivi sa passion.’

 

Q : Qu’en est-il de celui qui aurait été dévoré par un lion ou par les poissons, serait-il interrogé et puniou rétribué ?

R : Oui, tout mort subira ceci et aucune différence n’existe entre celui qui a été enterré sous terre et celui qui a fini dans le ventre d’un lion ou noyé en mer. Dieu est Puissant et rien ne peut Lui être caché.

 

Q : Si on rendait au mort son âme, qu’il est interrogé puis se réjouit ou est châtié, comment les gens ne voient-ils rien de tout cela ?

R : Dieu le cache de leur vue pour éprouver leur foi en l’invisible, foi qui doit être sans aucun doute ou confusion. Et si les gens témoignaient de cela, ils auraient tous cru et aucune différence n’existerait entre eux pour distinguer entre le meilleur et le mauvais, le médiocre et le bon.

 

Related Articles with quel est le nombre des qualités du Prophète Mohammed (Bénédictions et Paix sur lui) ?