Rattraper les jours du Ramadhan à cause de la grossesse

Site Team

 Question

J’étais enceinte durant le dernier mois de Ramadhan, je n’ai pas jeûné et j’ai nourri un pauvre pour chaque jour où je n’ai pas jeûné. Dois-je maintenant rattraper en jeûnant ou alors le fait que j’ai nourri des pauvres était-il suffisant ?

Réponse

Louanges à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Selon les quatre Imams, vous devez rattraper les jours de Ramadhan où vous n’avez pas jeûné en jeûnant d’autres jours à leur place, la grossesse est comme une maladie guérissable et il vous incombe de rattraper les jours du mois de Ramadhan où vous n’avez pas jeûné. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. [...] » (Coran 2/184)

Si vous n’avez pas jeûné par crainte pour votre fœtus, il vous incombe de rattraper le jeûne et le tuteur du fœtus devrait nourrir un pauvre pour chaque jour de jeûne manqué selon l’avis de la majorité des Oulémas. Il est authentiquement rapporté d’après Ibn ‘Abbaas et Ibn ‘Omar, , que nourrir les pauvres est suffisant si la femme enceinte ne jeûne pas. L’avis que nous soutenons et sur lequel nous basons cette Fatwa est qu’il incombe de rattraper les jours où le jeûne n’a pas été accompli, c’est plus prudent et garantit mieux que vous avez fait votre devoir. Cet avis est valide si vous n’avez pas jeûné par crainte pour le fœtus ou pour vous-même, mais si vous n’avez pas jeûné alors que vous pouviez le faire sans préjudice, cela ne vous était pas permis et il vous incombe de vous repentir sincèrement et de rattraper les jours où vous n’avez pas jeûné, et c’est l’avis unanime des Oulémas.

Et Allah sait mieux.

Related Articles with Rattraper les jours du Ramadhan à cause de la grossesse