Règle n°11 : les émotions ne doivent pas dépasser le cadre de la législation et de la raison

Site Team

Il incombe à ces personnes éveillées, qui contribuent à ce mouvement béni, de ne pas se laisser dominer par leurs émotions au point de ne plus raisonner et d’enfreindre ce que la législation attend d’eux. Et si les émotions ne sont pas encadrées par les exigences de la législation et de la raison, elles auront alors un effet dévastateur et elles engendreront plus de mal que de bien.


Pour ces raisons, nous devons avoir une vision à long terme, ce qui ne signifie pas que nous devons nous taire devant le faux ou que nous devons le soutenir. Mais j’attends de nous que nous prenions les choses par le bon bout et que nous essayions autant que possible d’emprunter le chemin de la sagesse afin de faire disparaitre le faux et d’y mettre un terme. En fait, le chemin de la sagesse, même s’il prend plus de temps, amène à un résultat plus fructueux dont tout le monde se réjouit.


Et il se peut que l’usage de la force puisse éteindre les flammes [du mal en apparence], mais qu’il ne parvienne pas à étouffer les braises qui se raviveront par la suite.


Pour cette raison, j’encourage mes frères et nos enfants, les jeunes à l’origine de ce mouvement et ce renouveau, à agir avec retenue, réflexion et pondération. Qu’ils fassent également en sorte que tout ce qu’ils font soit conforme à la législation islamique, et qu’ils tirent des enseignements de la sagesse du prophète dans sa manière de prêcher à Allah et de changer un mal (en bien), afin de le prendre pour modèle. Et quel bon modèle que le messager d’Allah .


De plus, je dis à mes frères, adeptes de ce renouveau islamique que si nous voulons réveiller la communauté musulmane de son sommeil et de son insouciance, il nous faut alors avancer d’un pas ferme et sur des bases solides, car notre objectif est de faire en sorte que le jugement appartienne à Allah et que Sa religion soit renforcée sur terre pour l’ensemble de Ses serviteurs. Et ceci est un objectif grandiose, qui ne se réalisera pas s’il se base uniquement sur des sentiments. C’est pourquoi nous devons encadrer nos émotions par les exigences de la législation et de la raison.

 

 

 

 

Related Articles with Règle n°11 : les émotions ne doivent pas dépasser le cadre de la législation et de la raison