Règle n°14 : maintenir des bonnes relations avec les gouverneurs

Site Team

Nous devons rester en contact avec les gouverneurs, qu’ils soient émirs, juges, ainsi qu’avec les différents organismes gouvernementaux, ou toute autre personne en charge des affaires d’intérêt public. Et nous ne devons pas être antipathique à leur égard ou encore leur donner le sentiment que nous vivons dans notre monde et que eux vivent dans le leur. Chaque fois que ce genre de ressentiment se produit entre le peuple et les gouverneurs, cela peut rendre la réforme irréalisable. Aussi, apprenons à faire preuve d’humilité afin de faire triompher la vérité, car « Quiconque se montre humble pour Allah, Allah l’élèvera[1] ».


Et si nous parvenons à rester en relation avec les gouverneurs, les membres de la magistrature et les responsables des structures gouvernementales qui prennent en charge les affaires des musulmans, et que nous établissons avec eux une communication et une forme d’entente mutuelle, l’issue ne pourra qu’être favorable par la permission d’Allah.


Je demande à Allah d’unir nos cœurs, qu’Il nous fasse parmi ceux qui prennent pour juge Allah et Son messager, qu’Il rende nos intentions sincères, et qu’Il nous éclaircisse sur ce qui nous a échappé de Sa législation, Il est certes Généreux et Bienfaisant.


La louange est à Allah le Maître des mondes. Et je prie sur le notre prophète et lui adresse mes salutations ainsi qu’à l’ensemble de ses proches et ses compagnons.



[1] Rapporté par Muslim (2588).

Related Articles with Règle n°14 : maintenir des bonnes relations avec les gouverneurs